Imaginaires de guerre: Algerie, Viet-Nam, en France et aux Etats-Unis (French Edition)

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par Goodreads )
 
9782707126672: Imaginaires de guerre: Algerie, Viet-Nam, en France et aux Etats-Unis (French Edition)

La guerre française en Algérie, livrée entre 1954 et 1962, et la guerre américaine au Viêt-nam, menée ouvertement entre 1964 et 1975, ont laissé des séquelles profondes dans l'histoire contemporaine. Elles ont causé la mort de 30 000 soldats français, 59 000 soldats américains, de près de 400 000 Algériens, et de 1,7 million de Vietnamiens. Elles ont provoqué la chute de la IVe République en France, la démission de Richard Nixon aux États-Unis, et l'accession à l'indépendance de deux grands pays du tiers monde. Et entraîné des déplacements massifs de populations (Européens d'Algérie et harkis, boat-people vietnamiens).Au-delà de leurs dissemblances, ces deux guerres présentent un étrange point commun : elles n'ont jamais été déclarées officiellement, et dans les deux cas, la mémoire de ces conflits dans les deux sociétés, française et américaine, en a été profondément affectée. C'est à partir de ce constat que Benjamin Stora propose dans ce livre une ambitieuse comparaison de la façon dont l'imaginaire de la guerre s'est construit en France et aux États-Unis, pendant les conflits eux-mêmes et au cours des décennies ultérieures. Il s'appuie pour ce faire sur l'étude des dizaines de films et des milliers d'ouvrages qui ont été consacrés à ces guerres de part et d'autre de l'Atlantique, mais aussi sur celle de nombreux documents inédits retrouvés dans les archives vietnamiennes. L'analyse comparative de ce corpus impressionnant permet à l'auteur d'éclairer la façon dont se sont construites des images distordues des deux guerres pendant qu'elles se déroulaient et d'expliquer comment ces distorsions ont ensuite conduit à l'oubli des conséquences de la guerre. Un livre d'histoire original, qui est aussi une réflexion profonde sur le rôle des images et des écrits dans les sociétés modernes." Dans des pages remarquables, l'historien montre comment l'extrême violence des images [des films américains sur le Viêt-nam], le bombardement émotif auquel est soumis le spectateur ont pour effet de nier la réalité de la guerre pour la transmuer en imaginaire de l'enfer, du chaos, de l'apocalypse, de l'engloutissement universel. "LE MONDE" Cette étude [...] riche, foisonnante [...] bouscule quelques idées reçues. "TÉLÉRAMA

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Product Description :

La guerre française en Algérie (1954 et 1962) et la guerre américaine au Viêt-nam (1964 et 1975) ont laissé des séquelles profondes dans l'histoire contemporaine. Elles ont causé la mort de 30 000 soldats français, 59 000 soldats américains, de près de 400 000 Algériens, et de 1,7 million de Vietnamiens. Elles ont provoqué la chute de la IVe République en France, la démission de Richard Nixon aux États-Unis, et l'accession à l'indépendance de deux grands pays du tiers-monde. Et entraîné des déplacements massifs de populations. Au-delà de leurs dissemblances, ces deux guerres présentent un étrange point commun : elles n'ont jamais été déclarées officiellement. Dans les deux cas, la mémoire de ces conflits dans les deux sociétés, française et américaine, en a été profondément affectée. Benjamin Stora propose dans ce livre une ambitieuse comparaison de la façon dont l'imaginaire de la guerre s'est construit en France et aux États-Unis, pendant les conflits eux-mêmes, et après. Il s'appuie pour ce faire sur l'étude des dizaines de films et des milliers d'ouvrages consacrés à ces guerres de part et d'autre de l'Atlantique, mais aussi sur celle de documents inédits retrouvés dans les archives vietnamiennes. Il montre comment se sont construites des images distordues des deux guerres pendant qu'elles se déroulaient et explique comment ces distorsions ont ensuite conduit à l'oubli des conséquences de la guerre. Un livre d'histoire original, qui est aussi une réflexion profonde sur le rôle des images et des écrits dans les sociétés modernes.

About the Author :

"Benjamin Stora est professeur d'histoire du Maghreb contemporain à l'INALCO. Il est notamment l'auteur aux Éditions La Découverte de Histoire de l'Algérie coloniale1830-1954 (coll. "" Repères ""), d'Histoire de la guerre d'Algérie1954-1962 (coll. "" Repères "", nouvelle édition 2004), et de La gangrène et l'oubli (1992-1998)."

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre
EUR 19,06

Autre devise

Frais de port : EUR 9,01
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

COLLECTIF
Edité par LA DECOUVERTE (1997)
ISBN 10 : 2707126675 ISBN 13 : 9782707126672
Neuf(s) Couverture souple Quantité : 1
Vendeur
Librairie Vent d'Ouest
(Nantes, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre LA DECOUVERTE, 1997. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782707126672

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 19,06
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 9,01
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais