Les fondements philosophiques du libéralisme

Note moyenne 4,33
( 3 avis fournis par GoodReads )
 
9782707135209: Les fondements philosophiques du libéralisme
Quatrième de couverture :

Une certaine pensée libérale, venue des pays anglo-saxons, a soufflé sur le monde occidental au cours des années 1980. Se posant en défenseurs de la liberté des citoyens, les représentants de ce courant - Milton Friedman et Friedrich Hayek - ont instruit le procès de l'État, jugé trop interventionniste. Ils ont inspiré les gouvernements (Thatcher et Reagan), comme les institutions internationales (Banque mondiale, FMI, etc.) et ont laissé une empreinte forte, encore perceptible en ce début de siècle dans certaines déclarations d'hommes politiques et d'intellectuels, y compris à gauche.

Les propagateurs de ces idées ont soutenu qu'ils ne faisaient que réaffirmer la pensée des fondateurs du libéralisme, notamment celle d'Adam Smith. Il n'est donc pas inutile de confronter les points de vue des Anciens et des Modernes en la matière.

C'est ce que Francisco Vergara a entrepris de faire dans cet essai, démontrant, au terme d'une analyse comparative fine, que le courant de pensée ultra-libéral qui réunit Hayek et Friedman appartient à une tradition philosophique opposée à celle du libéralisme classique. À partir de là, il s'efforce de reformuler et d'apporter des réponses à des questions qui restent d'actualité: où doit s'arrêter le rôle de l'État? Jusqu'où peut aller la liberté de l'individu ?

Revue de presse :

De nombreuses doctrines portent le nom de libéralisme, à tel point que chacun s’interroge sur sa véritable définition. De quel libéralisme parle-t-on aujourd’hui : du libéralisme utilitariste d’Adam Smith, du libéralisme de Droit naturel de Turgot ou de l’ultra-libéralisme de Milton Friedman et Friedrich Hayek ? Pensant réaffirmer la pensée des fondateurs du libéralisme, de nombreux gouvernements (Thatcher et Reagan entre autres) et des institutions internationales (OMC , FMI…) se sont inspiré de leurs doctrines. Pourtant, de profondes différences séparent ces familles de pensée : si les libéraux classiques (Smith et Turgot) prônaient l’action collective et volontariste de la société, le courant de pensée des années 80 lancé par Friedman et Hayek s’appuient davantage sur les forces du marché pour régler les problèmes sociaux et économiques. Adoptant une méthode analytique simple, Fransisco Vergara revient sur la structure logique de la doctrine d’Adam Smith et Turgot. Interroger la conception classique du libéralisme offre un éclairage nouveau sur le contexte politique et économique actuel : quelle doit être l’étendue de la liberté accordée à l’industrie et aux entreprises ? Quel rôle convient à l’État ? -- Business Digest

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Francisco VERGARA
Edité par La Découverte (2002)
ISBN 10 : 2707135208 ISBN 13 : 9782707135209
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre La Découverte, 2002. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782707135209

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 10,70
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Francisco VERGARA
Edité par La Découverte (2002)
ISBN 10 : 2707135208 ISBN 13 : 9782707135209
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Irish Booksellers
(Rumford, ME, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre La Découverte, 2002. Paperback. État : New. book. N° de réf. du libraire 2707135208

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 30,18
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais