Naissance de l'intellectuel catholique

 
9782707139856: Naissance de l'intellectuel catholique

Les conditions de l'engagement des intellectuels catholiques laïques. Les prémisses de la première " renaissance littéraire catholique " (1910-1914) : Les Cahiers de l'Amitié de France. L'espaces de revues intellectuelles catholiques : continuités et bouleversement après la guerre. " Catholiques d'abord ", Les Lettres ou l'union des intellectuels catholiques. Ecrivains ou intellectuels catholiques ? la Semaine des écrivains catholiques. Entre esthétique et moralisme : la littérature à l'épreuve de la religion.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Présentation de l'éditeur :

Au tournant des années 1910, s'affirme en France un mouvement de "°renaissance littéraire catholique°". Nombre d'écrivains, parmi lesquels Francis Jammes, Paul Claudel et François Mauriac, s'unissent pour mettre leur œuvre au service de la religion et former ainsi une "°armée catholique de la plume°". C'est cette histoire de la naissance et de l'affirmation de l'intellectuel catholique dans la période 1880-1935 qu'Hervé Serry restitue dans ce livre. Après avoir évoqué les racines du mouvement depuis la figure tutélaire de Chateaubriand et du Génie du christianisme, il montre comment, dans le contexte d'effervescence spirituelle de la fin du siècle, des intellectuels laïques s'engagent collectivement dans des polémiques sur la place du moralisme en littérature. Ces écrivains se heurtent à la fois au rejet du champ littéraire qui refuse de subordonner l'art à la morale religieuse, et aux pressions de la hiérarchie ecclésiastique, qui tente de limiter la liberté de création. Lorsqu'au début des années 1930 s'épuise le mouvement de "°renaissance°", la condamnation de Charles Maurras prononcée par Rome en 1926 entraîne une redéfinition des enjeux et permet l'affirmation d'une parole critique au sein de l'Église. Il laisse la place à une figure de l'écrivain catholique désormais intégré dans le monde intellectuel français. Hervé Serry propose ici une étude brillante et originale de ces "°oubliés de la vie intellectuelle°" et des rapports qu'ils ont entretenus à l'institution ecclésiale. Ce faisant, il analyse les effets du processus de "°privatisation°" de la religion sur les intellectuels catholiques, la redéfinition des formes et des contenus de leurs engagements politiques et esthétiques jusqu'à la Seconde Guerre mondiale

Biographie de l'auteur :

Hervé Serry, sociologue, chercheur associé au laboratoire Cultures et sociétés urbaines, est spécialiste d histoire intellectuelle et culturelle. Il est l'auteur de plusieurs articles sur le mouvement de "°renaissance littéraire catholique°", le rapport des intellectuels à l'Église, la censure et l'édition. Il a dirigé un numéro de Sociétés contemporaines consacré à "°Littératures et identité°" (2001)

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Hervé Serry
Edité par La Découverte (2004)
ISBN 10 : 2707139858 ISBN 13 : 9782707139856
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre La Découverte, 2004. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782707139856

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 30
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais