Une nouvelle salle de bain : Près de 100 réalisations

 
9782707207487: Une nouvelle salle de bain : Près de 100 réalisations
Présentation de l'éditeur :

UNE NOUVELLE SALLE DE BAINS
Alliant l'hygiène au plaisir, la salle de bains d'aujourd'hui bénéficie de la même attention que les autres pièces de la maison. Matériaux et équipements se déclinent dans une grande diversité, permettant à chacun de satisfaire ses envies et son budget Démonstration à travers près de 100 réalisations présentées dans cet ouvrage.

Compte tenu de son caractère technique et du budget qu'elle nécessite, la salle de bains est, comme la cuisine, une pièce dont la durée de vie est longue. Mieux vaut ne pas se tromper dans ses choix. Côté fonctionnel, on adapte le projet aux futurs usagers. On privilégie la robustesse des matériaux et la facilité d'entretien lorsqu'elle concerne une famille entière. Attenante à la chambre, elle concerne moins de monde et le plus souvent des adultes responsables... Elle peut donc bénéficier de matériaux nécessitant davantage de précautions, en outre souvent plus coûteux. Destinée à des enfants (ou des personnes âgées), elle doit privilégier la facilité d'entretien mais surtout la sécurité. On fait donc ses choix de façon à réduire les risques de glissade et de chute. Côté décoration, on garde un peu de recul vis-à-vis de la mode qui se démode vite...

Extrait
L'IMPORTANCE DE LA BAIGNOIRE

S'il faut choisir entre baignoire et douche, le choix se porte en général sur la première, selon le principe démontré de «qui peut le plus, peut le moins». Il est vrai que la baignoire permet de prendre indifféremment un bain ou une douche, et que l'inverse n'est pas vrai... Malgré tout, on constate que, dans la majorité des cas, le bain reste exceptionnel dans la vie quotidienne. Seuls les jeunes enfants sont vraiment concernés car c'est pour eux un moment de plaisir ludique, mais toutes les mères de famille confirmeront que vers 10 ans le bain laisse la place à la douche, sous prétexte qu'on n'est «plus un bébé» et que la douche, «c'est pour les grands» ! Pour l'adulte, le bain devient une sorte de fantasme, l'idée d'un temps pour soi, consacré à sa propre détente. Le choix d'une baignoire étant souvent davantage motivé par l'idée du bain plutôt que par le bain lui-même, est-il bien utile de lui réserver une telle place ? La question mérite d'autant plus d'être posée qu'un bain exige du temps (de remplissage de la baignoire et de trempette) pendant lequel l'accès de la pièce est interdit aux autres membres de la famille. Il consomme en outre 150 à 200 litres d'eau, contre seulement 60 litres pour une douche. Bien sûr, quand la pièce est assez grande pour y installer baignoire et douche, la question ne se pose plus...

LE CARACTÈRE FAMILIAL

La salle de bains familiale est sans doute la plus sollicitée de toutes. Parents et enfants s'y succèdent deux fois par jour, les seconds faisant rarement le ménage après leur passage... Pour que l'état de la pièce ne devienne pas une source de conflit familial, mieux vaut anticiper et sélectionner dès le départ les solutions les plus pratiques et les matériaux les plus faciles à entretenir. On évite donc les vasques en verre ou en inox dont l'esthétique ne supporte pas la moindre éclaboussure. Et on préfère les robinetteries murales qui éliminent les ruissellements et les traces d'eau sur le plan, par conséquent plus facile à nettoyer. Pour ne pas voir les serviettes humides roulées en boule par terre, on ne lésine pas sur les sèche-serviettes et on prévoit autant de patères que de peignoirs, dont certaines accessibles aux plus petits. Électrique ou raccordé au chauffage central, le radiateur sèche-serviettes est une solution confortable et efficace.
Biographie de l'auteur
Architecte DPLG, Marie-Pierre Dubois-Petroff se partage entre l'exercice de son métier et l'écriture d'ouvrages consacrés à l'habitat.

Extrait :

? L'IMPORTANCE DE LA BAIGNOIRE

S'il faut choisir entre baignoire et douche, le choix se porte en général sur la première, selon le principe démontré de «qui peut le plus, peut le moins». Il est vrai que la baignoire permet de prendre indifféremment un bain ou une douche, et que l'inverse n'est pas vrai... Malgré tout, on constate que, dans la majorité des cas, le bain reste exceptionnel dans la vie quotidienne. Seuls les jeunes enfants sont vraiment concernés car c'est pour eux un moment de plaisir ludique, mais toutes les mères de famille confirmeront que vers 10 ans le bain laisse la place à la douche, sous prétexte qu'on n'est «plus un bébé» et que la douche, «c'est pour les grands» ! Pour l'adulte, le bain devient une sorte de fantasme, l'idée d'un temps pour soi, consacré à sa propre détente. Le choix d'une baignoire étant souvent davantage motivé par l'idée du bain plutôt que par le bain lui-même, est-il bien utile de lui réserver une telle place ? La question mérite d'autant plus d'être posée qu'un bain exige du temps (de remplissage de la baignoire et de trempette) pendant lequel l'accès de la pièce est interdit aux autres membres de la famille. Il consomme en outre 150 à 200 litres d'eau, contre seulement 60 litres pour une douche. Bien sûr, quand la pièce est assez grande pour y installer baignoire et douche, la question ne se pose plus...

? LE CARACTÈRE FAMILIAL

La salle de bains familiale est sans doute la plus sollicitée de toutes. Parents et enfants s'y succèdent deux fois par jour, les seconds faisant rarement le ménage après leur passage... Pour que l'état de la pièce ne devienne pas une source de conflit familial, mieux vaut anticiper et sélectionner dès le départ les solutions les plus pratiques et les matériaux les plus faciles à entretenir. On évite donc les vasques en verre ou en inox dont l'esthétique ne supporte pas la moindre éclaboussure. Et on préfère les robinetteries murales qui éliminent les ruissellements et les traces d'eau sur le plan, par conséquent plus facile à nettoyer. Pour ne pas voir les serviettes humides roulées en boule par terre, on ne lésine pas sur les sèche-serviettes et on prévoit autant de patères que de peignoirs, dont certaines accessibles aux plus petits. Électrique ou raccordé au chauffage central, le radiateur sèche-serviettes est une solution confortable et efficace. ?

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Marie-Pierre Dubois Petroff
ISBN 10 : 2707207489 ISBN 13 : 9782707207487
Neuf(s) Quantité : 5
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97827072074870000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 16,94
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Marie-Pierre Dubois Petroff
Edité par MASSIN CHARLES (2012)
ISBN 10 : 2707207489 ISBN 13 : 9782707207487
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre MASSIN CHARLES, 2012. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782707207487

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 15,90
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Marie-Pierre Dubois Petroff
Edité par Charles Massin
ISBN 10 : 2707207489 ISBN 13 : 9782707207487
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Charles Massin. Paperback. État : Brand New. In Stock. N° de réf. du libraire zk2707207489

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 24,11
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 6,92
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais