Ecriture et engagement aux Etats-Unis (1918 - 1939)

 
9782708012523: Ecriture et engagement aux Etats-Unis (1918 - 1939)
Présentation de l'éditeur :

A l'heure où de nombreux critiques s'accordent à penser que l'intellectuel n'existe plus, il peut paraître dépassé de parler d'engagement ou d'intellectuel engagé. Aussi cet ouvrage se propose-t-il d'interroger non pas la figure de l'intellectuel engagé, mais la question de l'articulation entre écriture et engagement dans l'entre-deux guerres. Cette question conduit à envisager tout autant l'engagement partisan des écrivains et des intellectuels américains que la manière dont ils ont aussi engagé leur art et leur écriture, certains d'entre eux (notamment Langston Hughes ou John Dos Passos) allant jusqu'à renouveler les formes même de l'écriture. Cet ouvrage refuse la coupure traditionnelle entre les années 1920 et 1930, coupure qui ne semble guère pertinente en histoire littéraire et intellectuelle. En effet, les années 1920 ne furent pas, pour les écrivains et intellectuels, uniquement les Roaring Twenties, mais également une période d'interrogations et d'engagement après les cataclysmes de la Grande Guerre et de la révolution bolchevique, dont la Red Decode fut un prolongement radical. Avec les contributions d'Alice BEIA (Université Paris 3), Laurence COSSU-BEAUMONr (Université de Picardie), William Dow (Université Paris-Est-Marne-La-Vallée et American University à Paris), Vincent FERRÉ (Université Paris 13), Bernard GENTON (Université de Strasbourg), Marvin GErrLMAN (Brooklyn Polytechnic University), Abigail LANG (Université Paris-Diderot), Céline MANSANn (Université de Picardie), Laura GIMENO PAHISSA (Universitat Autonoma de Barcelone), Valérie SYSTERMANS (Université de la Réunion), Kerry Jane WALL1Rr (Université Paris 4 et Paris 9) et des membres du CRIDAF de l'Université Paris 13 : Anne OLLn7ER-MELUOS et Frédéric SYLVANISE. La collection TRAFIC publie des recherches qui intéressent le programme du CRIDAF, c'est-à-dire qui portent sur la comparaison, l'interaction et les représentations croisées des aires anglophones et, francophones. Écriture et engagement aux États-Unis est le deuxième volume de la collection.

Extrait :

Extrait de l'introduction

La notion d'engagement a fait et continue de faire l'objet de nombreuses études, notamment littéraires. Le titre du colloque organisé à l'université Paris 13 en décembre 2006, «Écriture et engagement aux États-Unis (1918-1939)» cherchait à éviter de la réduire au strict domaine littéraire et à élargir son étude en incluant, outre des écrivains, des intellectuels, penseurs, journalistes... Aussi avons-nous exclu des titres tels que «Écrivains engagés» ou «Littérature et engagement» aux connotations sartriennes trop marquées. Les bornes chronologiques choisies (1918 et 1939) se justifient à plusieurs égards : il s'agit tout d'abord d'éviter cette césure que constitue traditionnellement chez les historiens américains la crise de 1929, de s'inscrire en faux contre une tendance de la critique à faire des années 1920 une décennie de vide idéologique, tandis que les années 1930 auraient vu naître, avec la montée des fascismes et la crise économique, un regain d'intérêt, une passion même, pour le politique et les débats d'idées. Ce découpage nuit, nous semble-t-il, à la compréhension de certains parcours singuliers tels que celui de Langston Hughes, par exemple, qui ne cessera jamais d'écrire des blues, ou celui de John Dos Passos, qui n'attendit pas les années 1930 pour manifester son intérêt pour les questions politiques et sociales, témoin le voyage qui le mena en URSS dès le début des années 1920. Le cloisonnage historique ignore aussi l'existence de lieux de socialisation, qui sont aussi des lieux d'engagement, par-delà la division trop artificielle en décennies. Dans notre perspective, il n'y aurait donc pas exactement une décennie engagée succédant à une décennie frivole, mais des éléments de continuité largement étudiés par une historiographie française.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Anne Ollivier-Mellios; Frédéric Sylvanise
ISBN 10 : 2708012525 ISBN 13 : 9782708012523
Neuf(s) Quantité : 1
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97827080125230000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 28,47
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Anne Ollivier-Mellios; Frédéric Sylvanise
Edité par Editions OPHRYS (2010)
ISBN 10 : 2708012525 ISBN 13 : 9782708012523
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions OPHRYS, 2010. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782708012523

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 18
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Anne Ollivier-M
Edité par OPHRYS (2010)
ISBN 10 : 2708012525 ISBN 13 : 9782708012523
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre OPHRYS, 2010. Paperback. État : NEUF. A l'heure où de nombreux critiques s'accordent à penser que l'intellectuel n'existe plus, il peut paraître dépassé de parler d'engagement ou d'intellectuel engagé.Aussi cet ouvrage se propose-t-il d'interroger non pas la figure de l'intellectuel engagé, mais la question de l'articulation entre écriture et engagement dans l'entre-deux guerres. Cette question conduit à envisager tout autant l'engagement partisan des écrivains et des intellectuels américains que la manière dont ils ont aussi engagé leur art et leur écriture, certains d'entre eux (notamment Langston Hughes ou John Dos Passos) allant jusqu'à renouveler les formes même de l'écriture.Cet ouvrage refuse la coupure traditionnelle entre les années 1920 et 1930, coupure qui ne semble guère pertinente en histoire littéraire et intellectuelle. En effet, les années 1920 ne furent pas, pour les écrivains et intellectuels, uniquement les Roaring Twenties, mais également une période d'interrogations et d'engagement après les cataclysmes de la Grande Guerre et de la révolution bolchevique, dont la Red Decade fut un prolongement radical. - Nombre de page(s) : 228 - Poids : 280g - Langue : fre - Genre : Histoire autres continents. N° de réf. du libraire N9782708012523

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 18
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 16
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais