A l'école de Freud, journal d'une année, 1912-1913

 
9782715222069: A l'école de Freud, journal d'une année, 1912-1913
Biographie de l'auteur :

Lou Andreas-Salomé est une grande figure féminine du siècle dernier. Elle a marqué le destin de trois grands hommes, et non des moindres puisqu'il s'agissait de Nietzsche, de Rilke et de Freud. Lou naît à Saint-Pétersbourg en 1861. Elle est issue d'une famille d'aristocrates allemands, son père sert la dynastie des Romanov. Très tôt, elle s'initie à la philosophie et refuse de se soumettre aux contraintes sociales que lui impose sa condition féminine. Elle voyage beaucoup dans les pays de langue allemande, et rencontre au gré de ses amours et de ses passions intellectuelles des grandes figures de son temps. Elle rencontre Nietzsche, qui subjugué, pense avoir rencontré la seule femme qui le comprenne et lui propose de l'épouser, mais Lou refuse. Plus tard, à Munich, elle rencontre le poète allemand Rainer Maria Rilke. Elle vit avec lui une intense histoire d'amour. C'est la première fois pour elle que se réunissent l'amour physique et la passion intellectuelle. Elle devient à la fois la muse et la mère attentive de ce grand poète. La rupture avec Rilke la propulse vers de nouveaux horizons.

Elle fait la connaissance de Freud en 1911 et le persuade de l'initier à la psychanalyse. La rencontre est explosive. Ils partagent orgueil, démesure, courage et la même manière passionnée d'aimer. Autant Freud a choisi l'abstinence, autant Lou utilise cette même volonté pour satisfaire ses désirs. Ils ont en commun la même intransigeance et s'affrontent parfois sans remettre en cause leur amitié. Lou éprouve pour Freud une incandescente passion intellectuelle. Freud la couvre de mille attentions, mais se défend d'éprouver pour Lou une attirance sexuelle. Lou devient une habituée de la famille Freud. Elle devient la confidente d'Anna. Les liens qui unissent Freud et Lou Andreas-Salomé ne seront jamais démentis. Ils affronteront leurs maladies et la fin de leur vie avec le même courage. Contrairement à Freud, Lou ne quitte pas l'Europe centrale devant la montée du nazisme. Cela malgré le danger qui plane sur elle, puisque Elisabeth Forster, la soeur de Nietzsche, hitlérienne et occupée à pervertir l'oeuvre de son frère, la poursuit de sa haine. Lou Andreas-Salomé meurt cependant avant de voir sa maison et sa bibliothèque dévastées par les nazis. -- Psychonet.fr

Quatrième de couverture :

Lou Andreas-Salomé (1861-1937), amie de Nietzsche et de Rilke, a suivi pendant une année (1912-1913) le cours de Freud à Vienne. Son journal se fait l'écho de cette passionnante aventure intellectuelle. Le maître, qui définissait Lou comme «le poète de la psychanalyse», lui a rendu un émouvant hommage lors de sa mort : «Je reste en deçà de la vérité, quand j'avoue que nous avons tous considéré comme un honneur de la voir se joindre à nos travaux et à nos luttes, et qu'elle fut pour nous un garant précieux de la validité de notre enseignement...»

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande