Lettres pour l'Art : Correspondance 1882-1904

 
9782716506908: Lettres pour l'Art : Correspondance 1882-1904
Extrait :

Extrait de l'avant-propos de Bernard Ponton :

Une oeuvre de pionnière

La réhabilitation de l'Art nouveau est aujourd'hui accomplie. Il sera intéressant d'en écrire un jour l'histoire tant elle est exemplaire, sinon caricaturale de l'évolution du goût. On y retrouvera le rôle pionnier de Françoise-Thérèse Charpentier (1916-2003) dont l'oeil aiguisé a su, en plein obscurantisme, en discerner et défendre l'intérêt artistique majeur. C'est en effet dès le début des années cinquante, sous l'impulsion du professeur Pierre Marot, alors président de la Société lorraine d'archéologie à Nancy, qu'elle commence ses recherches sur Emile Galle et l'École de Nancy.
Agrégée d'histoire, elle professe d'abord au lycée Jeanne-d'Arc de Nancy puis à l'université Nancy. Parallèlement à sa carrière d'ensei­gnante, elle s'impose comme la véritable créatrice, au sens muséal et scientifique du terme, du musée de l'École de Nancy. Elle complète la collection rassemblée par Eugène Corbin1 grâce aux dons généreux qu'elle sait susciter auprès des descendants des acteurs du mouvement nancéien. Elle réunit des archives et des oeuvres qu'elle contribue à sauver de la destruction par son action militante et dans le même temps elle engage une judicieuse politique d'achats. Malgré les modestes moyens mis à sa disposition, elle parvient à donner une cohérence et une lisibilité historique et artistique aux collections de cet établissement, qui devient rapidement un des centres européens de la promotion de l'Art nouveau et aujourd'hui une institution reconnue du monde entier.
En 2006, les musées de Nancy ont projeté de célébrer le Nancéien Roger Marx. Il nous a semblé particulièrement approprié de profiter de ces manifestations commémoratives pour éditer le mémoire de doctorat de Françoise-Thérèse Charpentier à la faculté des Lettres de Nancy en 19692. Il a pour titre Emile Galle - Roger Marx - Correspondance (1882-1904). Y sont présentées et annotées 228 lettres, pour la majorité du maître de l'École de Nancy. L'amateur d'art comme l'historien percevront l'intérêt essentiel des échanges épistolaires entre ces deux amis, créateur pour l'un, complices et promoteurs-défenseurs tous deux de l'Art nouveau. Il n'est certainement pas fortuit que Françoise-Thérèse Charpentier ait choisi de présenter cette correspondance plutôt que d'autres3 en introduction à ses recherches universitaires. En effet, bien au-delà de la proximité que la lecture nous donne avec ces deux êtres et de leur environnement, elle rétablit le rôle majeur des deux correspondants dans la naissance et le développement de l'Art nouveau; Nancéiens toujours et encore4, mais résolument Parisiens puisque c'est dans la capitale, qui irradie alors le monde des Arts, que se créent et se développent la nouveauté, la notoriété et la réussite.
Quelques indispensables compléments ont été apportés à l'ouvrage de Françoise-Thérèse Charpentier dans la présente édition.

Présentation de l'éditeur :

À la fin du XIXe siècle, une belle amitié entre deux hommes va marquer l'histoire de l'art en France : Émile Gallé, le créateur de l'École de Nancy, et Roger Marx, le grand critique d'art, défenseur des avant-gardes de l'époque, échangent pendant plus de vingt ans des centaines de lettres entre la métropole lorraine et Paris.
De l'enthousiasme suscité par les Expositions universelles aux difficultés rencontrées pour vendre une oeuvre, des soirées littéraires de l'un aux sources d'inspiration de l'autre, des dettes de l'artiste-entrepreneur aux événements mondains du journaliste parisien. Émile Gallé et Roger Marx livrent par leur correspondance vive et sensible un témoignage précieux et engagé sur une époque foisonnante. Ces deux esprits universels - qui ont grandi tous deux à Nancy - dévoilent ainsi la genèse et les méandres de l'Art nouveau et le fonctionnement d'une société française en route vers la modernité. Plus largement, ils éclairent les ressorts mystérieux de la création artistique.
Rédigées dans une langue brillante, parsemées de références et de clins d'oeil complices, les lettres d'Émile Gallé et de Roger Marx sont le reflet d'un engagement commun pour l'homme - notamment au moment de l'affaire Dreyfus - et d'un même combat pour l'Art.

Françoise-Thérèse Charpentier, historienne de l'art, créatrice et ancienne conservatrice du musée de l'École de Nancy, a rassemblé, transcrit et annoté plus de deux cents lettres. Son travail a été complété par Georges Barbier-Ludwig et Bernard Ponton.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion Afficher le livre

Frais de port : Gratuit
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Emile Galle; Françoise-Thérèse Charpentier; Roger Marx
Edité par La Nuée bleue (2006)
ISBN 10 : 2716506906 ISBN 13 : 9782716506908
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
CENTRAL MARKET
(ANTIBES CEDEX, FR, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre La Nuée bleue, 2006. État : D'occasion - Comme neuf. Livre comme neuf. Expédition en suivi postal. Brand new book. Tracking number per all orders. N° de réf. du libraire 9782716506908

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 55
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais