Le couple inconscient : Amour freudien et passion postcourtoise

 
9782717849424: Le couple inconscient : Amour freudien et passion postcourtoise
Présentation de l'éditeur :

La psychanalyse a-t-elle réellement changé quelque chose à l'amour ? Du moins en a-t-elle relancé l'énigme : qu'est-ce qu'" un couple ", en son réel inconscient ? La seconde édition du présent ouvrage commence avec un Court traité freudien de l'amour. Freud nous met en mesure, par sa " psychologie amoureuse " (Liebespsychologie), de saisir ce moment du devenir-amoureux, soit l'éclosion du " sentiment amoureux " (Verliebtheit) en sa version passionnelle. Evénement qui a trouvé dans " l'amour courtois " sa figure propre : quelque chose comme " l'invention du couple " a été là rendu possible, relancé de la pulsion par l'obstacle qui exalte la " valeur d'affect " par l'idéalisation de l'objet - ce dont témoignent les mythes de Tristan et Iseut et Roméo et Juliette. Clivage de la libido des " Anciens " de celle des " Modernes ", dont la clinique de l'érotomanie, évoquée ici, est le symptôme. On peut ainsi s'aviser de l'émergence, contemporaine de la psychanalyse, d'une nouvelle " posture " face à l'amour, réactivant une certaine nostalgie courtoise : c'est ici une " lignée maudite " qui, des Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos au Bleu du Ciel de Georges Bataille en passant par la Vénus à la fourrure de Sacher-Masoch et Les Diaboliques de Barbey d'Aurevilly, est à relire comme portant à l'expression une forme aussi intense que paradoxale de " conjugalité " que domine une nouvelle version de la Dame. De la reconstruction de ce récit littéraire, soutenue, en sa dramaturgie par une lecture métapsychologique, surgit cette " autre scène ", celle de la " passion postcourtoise ". En cette parodie tragique, l'idéal se maintient et même s'exacerbe, en s'affrontant à l'épreuve du mal et de l'abjection. Ainsi prend corps un couple passionné, on ne peut plus lié par un certain objet, aussi insaisissable qu'irréductible, qui noue le " contrat passionnel ". Conjuration à deux instaurant une " communauté inavouable " (Blanchot) qui trouve dans la réinvention de Laure, dans Le Bleu du ciel, son point d'orgue. L'archéologie de la hantise postcourtoise nous ramène à l'énigme du vouloir-femme, s'imposant ici comme loi passionnée.

Biographie de l'auteur :

Paul-Laurent Assoun est professeur à l'Université Paris-7 et psychanalyste. Cet ouvrage s'inscrit dans une recherche qui a trouvé ses retombées notamment dans Freud et la femme, Le Pervers et la femme, Les leçons psychanalytiques sur l'angoisse et sur Le masochisme.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande