Pierre-Alain Antoine La Bataille d'Angleterre

ISBN 13 : 9782726894781

La Bataille d'Angleterre

 
9782726894781: La Bataille d'Angleterre

La Bataille d'Angleterre fut la première bataille entièrement livrée par les forces aériennes depuis l'essor de l'aviation trente ans plus tôt. Les Spitfire et les Hurricane en furent les rois. Elle mit en jeu un nombre très limité de combattants - trois mille de chaque côté - et elle fut aussi la première défaite du IIIe Reich. Plusieurs raisons à cela : la préparation hasardeuse de l'invasion de l'Angleterre ainsi que l'assurance démesurée de Goering en la victoire et les changements incessants de stratégie des dirigeants allemands. Egalement, l'inflexibilité de Churchill, l'avènement du radar dans le dispositif du Fighter Command et la ténacité indomptable des pilotes de la Royal Air Force firent le reste. L'organisation calculée mise en place par l'Air Chief Marshal Dowding pour préserver la supériorité aérienne du territoire britannique reste le fondement de toute organisation actuelle de ce type. Les Britanniques célèbrent en 2010 le 70e anniversaire de la Bataille d'Angleterre en mettant à l'honneur les « Few », comme les appelait Winston Churchill. Il reste aujourd'hui une petite centaine de survivants à travers le monde. Never in the field of human conflict was so much owed by so many to so Few « Jamais dans l'Histoire des guerres, un si grand nombre d'hommes n'a dû autant à si peu », Winston Churchill, Premier Ministre, discours du 20 août 1940, à la Chambre des Communes.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

Extrait du prologue

En 2010, la Grande-Bretagne célèbre les soixante-dix ans de la bataille d'Angleterre. Le 15 septembre est par tradition le "Battle of Britain Day", le "jour" de la bataille d'Angleterre. C'est la date à laquelle quelques signes de fraîcheur apparaissent, annonçant la fin prochaine de l'été. C'est aussi le jour de l'année 1940 à partir duquel les chances d'Hitler vont rapidement s'amenuiser. C'est surtout un jour que les Britanniques n'oublieront jamais, un jour qui rappelle leur dette envers les aviateurs - qu'ils soient de la Royal Air Force ou de pays alliés - qui volèrent à leur secours. Ce sont ceux-là mêmes que Winston Churchill a appelés "The Few".
Le destin des Britanniques se joue de juin à octobre cette année-là -."La bataille de France est terminée. La bataille d'Angleterre va commencer..." En ces termes révélateurs, Winston Churchill nouvellement nommé Premier ministre par le roi George VI s'adresse à la Chambre des communes le 18 juin 1940. La bataille d'Angleterre va commencer. La première grande bataille aérienne a pour scène le ciel de l'Angleterre dans lequel vont s'illustrer deux mille trois cent cinquante-trois jeunes pilotes de chasse britanniques et cinq cent soixante-quatorze pilotes des pays alliés. Parmi eux, treize Français "libres" ont quitté leur pays pour soutenir la Royal Air Force. Entre le 10 juillet et le 31 octobre, l'Angleterre lance dans la bataille deux mille avions. L'Allemagne en a quatre mille. L'Angleterre perdra cinq cent quarante-quatre pilotes, l'Allemagne deux mille cinq cents. L'Angleterre verra mille cinq cent quarante-sept avions détruits contre mille huit cent quatre-vingt-sept pour la Luftwaffe.
La bataille d'Angleterre est la première grande bataille entièrement livrée par les forces aériennes et la plus grande campagne de bombardements jamais subie durant cette période. Sa caractéristique majeure est que le jeu se déroule entre deux parties complètement inégales : d'une part, la Royal Air Force avec une poignée de pilotes ; d'autre part, la Luftwaffe quatre fois plus nombreuse, encouragée par le succès du Blitzkrieg après la bataille de France qui a entraîné, juste avant, la France, la Belgique et les Pays-Bas dans la défaite. Positionnées sur la Manche, les forces ennemies sont prêtes à envahir l'Angleterre et à broyer les équipages de la Royal Air Force.

Biographie de l'auteur :

L'auteur, Pierre-Alain Antoine, ancien pilote de chasse dans l'armée de l'air - plus de 6200 heures de vol - a toujours eu une passion pour cet épisode de l'histoire de l'aviation et de l'histoire tout court. Ancien directeur de la Patrouille de France, officier de réserve, conférencier et commentateur des meetings nationaux, il choisit toujours d'expliquer les faits par l'histoire.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande