Les Guerres de Religion un Conflit Franco-Français 1559-1598

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par GoodReads )
 
9782729873370: Les Guerres de Religion un Conflit Franco-Français 1559-1598
Extrait :

En 1562, l'auteur d'un Mémoire sur la pacification des troubles, qui pourrait être Etienne de La Boétie, met en avant les origines religieuses du conflit qui secoue la France depuis déjà quelque temps :

Tout le mal est la diversité de religion, qui a passé si avant qu'un même peuple, vivant sous un même prince, s'est clairement divisé en deux parts, et ne faut douter que ceux d'un côté n'estiment leurs adversaires ceux qui sont de l'autre. Non seulement les opinions sont différentes mais déjà ont diverses églises, divers chefs, contraires observations, divers ordres, contraire police en religion : bref, pour ce regard, deux diverses républiques opposées de front l'une l'autre [...]. De ce mal en sortent deux autres : l'un est une haine et malveillance quasi universelle entre les sujets du roi, laquelle en quelques endroits se nourrit plus secrètement, en autres se déclare plus ouvertement mais partout elle produit assez de tristes effets. L'autre est que peu à peu le peuple s'accoutume à une irrévérence envers le magistrat, et, avec le temps, apprend à désobéir volontiers et se laisse mener aux appâts de la liberté, ou plutôt licence qui est la douce et friande poison du monde.

De fait, à l'orée de la décennie 1560, l'unité et, avec elle, la stabilité du royaume sont sérieusement ébranlées par la division de ses habitants entre ceux qui adhèrent à la nouvelle religion, le calvinisme, et ceux qui sont restés fidèles à l'ancienne, le catholicisme romain. Il en découle de vives tensions entre les Français, qui s'agressent mutuellement, en paroles et en actes, pour défendre leur foi respective, qu'ils estiment être la seule valable. Cette fracture religieuse est aussi la source d'une agitation préjudiciable à l'autorité monarchique, malmenée par les entreprises des protestants déterminés à vivre leur religion sans entrave, ainsi que par les initiatives des catholiques résolus à éradiquer la terrible menace que constitue à leurs yeux cette «hérésie».

Tel est le résultat du développement précoce et rapide, dans le pays, de la dissidence religieuse, avec la diffusion, pendant le règne de François Ier, des idées venues d'Allemagne et de Suisse et favorablement accueillies par beaucoup de contemporains. Or, on n'en reste pas longtemps au stade des débats sur l'interprétation des Écritures. Au prosélytisme intensif des «réformés» et à la formation de communautés clandestines répondent la défense sourcilleuse de l'orthodoxie catholique et la chasse aux «mal sentant de la foi», menées conjointement par le clergé et la royauté. Car le Roi Très Chrétien réagit avec vigueur à la contestation de la religion établie, non seulement en raison de ses opinions personnelles et des obligations qu'il a contractées envers l'Église mais aussi parce qu'il perçoit la nouvelle religion comme un danger pour son propre pouvoir. Cependant, bien que de plus en plus sévère, la répression ne produit pas l'effet escompté. Sous Henri II, la perspective du bûcher n'empêche pas un grand nombre de ses sujets, venus de tous horizons, sociologiques et géographiques, de grossir les rangs des églises calvinistes, qui se sentent bientôt assez fortes pour s'afficher au grand jour. Au tournant des années 1550-1560, en effet, les protestants n'hésitent plus à réclamer des droits équivalents à ceux des catholiques et même, dans certains endroits où ils sont bien implantés, à s'attaquer aux biens, au clergé et aux fidèles de l'Église traditionnelle, afin de lui substituer la leur. La passivité n'est pas de mise non plus chez les catholiques, qui vont jusqu'à s'en prendre physiquement à ceux qu'ils considèrent comme une engeance diabolique. On assiste alors aux premières violences confessionnelles, corollaires d'une politisation croissante du conflit religieux, imputable à l'activisme que déploient, localement et jusqu'auprès du roi, catholiques et protestants, en vue d'obtenir gain de cause.

Présentation de l'éditeur :

Malgré le succès d'oeuvres de fiction comme La Reine Margot d'Alexandre Dumas ou La Princesse de Montpensier de Madame de La Fayette et leur adaptation cinématographique par Patrice Chéreau et Bertrand Tavernier, les guerres de Religion françaises du XVIe siècle restent mal connues du grand public. On n'en retient tout au plus que quelques personnages ou événements emblématiques : une Catherine de Médicis à l'esprit retors associée au massacre de la Saint-Barthélemy, un Henri IV parvenu à la réconciliation des Français grâce à la promulgation de l'édit de Nantes. Ce confl it franco-français, qui a vu les contemporains s'entredéchirer jusqu'au sang parce qu'ils ne partageaient plus la même foi ni la même conception de l'État, demeure prisonnier de sa légende noire. Dans le meilleur des cas, il est perçu comme extrêmement complexe voire incompréhensible. Cet ouvrage se propose de combattre ces idées reçues en offrant une synthèse aussi claire et complète que possible des résultats récents de la recherche historique sur cet épisode à la fois dramatique et décisif de notre histoire. Car c'est à cette époque longtemps réputée obscurantiste et barbare que se sont posées des questions d'une grande modernité comme celles du pluralisme religieux, des rapports entre l'Église et l'État et de l'équilibre des pouvoirs politiques. Il s'agira donc non seulement de retracer les faits mais surtout de mettre au jour le mécanisme spécifique de cette guerre civile, en isolant ses origines, ses différentes étapes, ses enjeux, ses protagonistes avec leurs motivations et leurs moyens d'action et, enfin, en soulignant son impact dans tous les domaines, à court et à long terme.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Olivia Carpi
Edité par Ellipses Marketing (2012)
ISBN 10 : 2729873376 ISBN 13 : 9782729873370
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Ellipses Marketing, 2012. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782729873370

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 26
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Olivia Carpi
Edité par Ellipses Marketing
ISBN 10 : 2729873376 ISBN 13 : 9782729873370
Neuf(s) Couverture rigide Quantité : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Ellipses Marketing. Hardcover. État : Brand New. In Stock. N° de réf. du libraire zk2729873376

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 42,54
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 7,13
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Carpi
Edité par ELLIPSES MARKETING
ISBN 10 : 2729873376 ISBN 13 : 9782729873370
Neuf(s) Couverture rigide Quantité : 1
Vendeur
Irish Booksellers
(Rumford, ME, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre ELLIPSES MARKETING. Hardcover. État : New. book. N° de réf. du libraire 2729873376

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 77,22
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais