Les démarches d'investigation dans l'enseignement scientifique : Pratiques de classe, travail collectif enseignant, acquisitions des élèves

 
9782734212096: Les démarches d'investigation dans l'enseignement scientifique : Pratiques de classe, travail collectif enseignant, acquisitions des élèves
Extrait :

Extrait de l'introduction de Michel Grangeat, Université Joseph-Fourier-Grenoble 1, Université Pierre-Mendès-France-Grenoble 2, laboratoire des sciences de l'éducation

La diffusion des démarches d'investigation : une dynamique en devenir

Une baisse d'intérêt pour les enseignements et les carrières scientifiques touche actuellement les pays européens. Ce déclin représente un danger pour la vie scientifique et économique et aussi pour la vie civique dans la mesure où des connaissances scientifiques et technologiques sont nécessaires à la compréhension de la plupart des choix sociétaux actuels. Voici les faits qui motivent le rapport Science Education Now ! (Rocard et ai, 2007). Pour surmonter cette difficulté, les auteurs de ce rapport européen misent sur l'instauration de nouvelles méthodes pédagogiques et tout particulièrement sur un enseignement fondé sur les démarches d'investigation. L'école peut-elle relever ce défi à travers le développement de ces méthodes d'enseignement et de la formation des enseignants ? Cet ouvrage vise à explorer cette question.
Le renouvellement pédagogique auquel appellent les auteurs du rapport Rocard ne sort pas du néant. Il s'appuie sur des expérimentations qui ont paru satisfaisantes en Europe et particulièrement sur l'opération La main à la pâte initiée en France par quelques scientifiques de renom. Comme souvent en éducation, nombre d'acteurs estiment aussi que des démarches semblables ont déjà eu cours dans l'histoire scolaire. De fait, en nous limitant au cas français, d'aucuns peuvent penser que, dès les années soixante, la démarche qui sous-tend les Travaux scientifiques expérimentaux (TSE) préfigure ce que les programmes préconisent, aujourd'hui, pour instaurer les démarches d'investigation. Dans la même ligne, la circulaire d'octobre 1968 propose de développer ce type de démarche d'investigation afin d'éveiller l'intérêt des élèves pour les sciences et de créer chez eux une attitude scientifique. Dans les deux cas, comme aujourd'hui, l'accent est mis sur le rôle actif des élèves, dans toutes les étapes de la démarche, et sur la nécessité de coordonner, voire d'intégrer, les disciplines scientifiques. Alors, sommes-nous dans une sorte de mouvement circulaire remettant continuellement en avant des choix qui seront ensuite progressivement abandonnés ?
Quatre facteurs incitent à penser que l'histoire de l'enseignement des sciences n'est pas une simple répétition.
Les choix sociétaux faisant intervenir les sciences sont aujourd'hui fort nombreux et prégnants dans l'opinion publique. Citons quelques-unes des questions qu'ils soulèvent : Peut-on consommer des plantes OGM ? Peut-on agir personnellement sur le changement climatique ? Peut-on accepter un relais téléphonique sur une école ? Faut-il toujours se faire vacciner ? Il y a donc nécessité, pour la qualité du débat public, de faire s'approprier la démarche scientifique par tous les élèves car, quelle que soit leur orientation scolaire future, ils seront tous des citoyens appelés à choisir et à prendre position entre plusieurs alternatives.

Présentation de l'éditeur :

Cet ouvrage est issu des premières journées d'étude S-TEAM qui se sont déroulées à Grenoble en octobre 2009. Une centaine de personnes, acteurs de l'enseignement des sciences, ont échangé et réfléchi sur le thème des démarches d'investigation dans les enseignements scientifiques en France.

L'ouvrage est construit en trois parues autour de trois grandes questions : Comment définir et mettre en oeuvre des enseignements fondés sur des démarches d'investigation ? Quel est le rôle des aspects collectifs du travail enseignant dans le développement de cette approche de l'enseignement ? En quoi les démarches d'investigation et le travail collectif enseignant peuvent-ils contribuer à l'évolution des conceptions de l'enseignement et des pratiques dans et hors la classe ?

Chaque partie comporte un chapitre qui vise à faire le point sur l'avancée des recherches relatives aux questions traitées. En complément, d'autres contributions, ayant une visée praxéologique, permettent d'interroger des expériences d'enseignement, des dispositifs de formation et de mise à disposition de ressources pour les enseignants. Chacune de ces contributions propose des pistes d'action pour la classe ou pour la formation des enseignants.

Tout comme le projet S-TEAM, cet ouvrage fait appel aux recherches portant sur la didactique des disciplines, l'ingénierie de formation, la coopération enseignante, les stratégies d'enseignement et les processus d'apprentissage. Il concerne plutôt l'enseignement secondaire.

Il s'adresse aux différents acteurs de l'enseignement et de l'éducation scientifiques, qu'il s'agisse d'universitaires, de formateurs, d'enseignants ou de cadres de l'administration. Il intéressera, plus largement, les associations, les organismes ou les collectivités qui contribuent à la diffusion de la culture scientifique.

Michel Grangeat (dir.)

Michel Grangeat est maître de conférences (habilité à diriger des recherches) en sciences de l'éducation à l'université Joseph-Fourier-Grenoble 1 (IUFM). Ses recherches au laboratoire des sciences de l'éducation portent sur le développement des compétences professionnelles dans les métiers de relations humaines. Depuis 2009, il participe à la direction du programme européen S-TEAM consacré à l'enseignement des sciences.

Avec la collaboration de Virginie Albe, Gilles Aldon, Jean-Marie Boilevin, Pascale Brandt-Pomares, Catherine Briot, Alice Delserieys Pedregosa, Michèle Gandit, Nicolas Giroud, Louise Gleize Sarret, Karine Godot, Ghislaine Gueudet, Jean-Claude Guillaud, Joël Lebeaume, Nadia Leroy, Éric Martinet, Michèle Prieur, Béatrice Salviat, Éric Sanchez, Andrée Tiberghien, Éric Triquet et Luc Trouche.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Michel Grangeat
Edité par INRP (2011)
ISBN 10 : 2734212099 ISBN 13 : 9782734212096
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre INRP, 2011. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782734212096

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 23
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 3,71
Vers France
Destinations, frais et délais

2.

GRANGEAT MICHEL
Edité par ENS LYON
ISBN 10 : 2734212099 ISBN 13 : 9782734212096
Neuf(s) Soft Cover Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre ENS LYON. Soft Cover. État : NEW. ENS LYON (01/01/2011) Weight: 569g. / 1.25 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782734212096

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 23
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 6
Vers France
Destinations, frais et délais