L'architecture de la Gaule romaine : Les fortifications militaires

 
9782735111190: L'architecture de la Gaule romaine : Les fortifications militaires
Extrait :

Extrait de l'avant-propos de Pierre Aupert, directeur de recherche au CNRS - (Institut de recherche sur l'architecture antique) :

Le domaine de l'architecture antique souffre, en France, d'un déficit d'enseignement dans les grandes chaires : les dis­paritions de Pierre de la Coste Messelière, de Roland Martin et de René Ginouvès ont laissé, au Collège de France, aux Hautes Etudes et dans les universités parisiennes, un vide qui n'est que partiellement comblé. Le Dictionnaire méthodique d'architecture grecque et romaine de R. Martin et R. Ginouvès, les manuels de Marie-Christine Hellmann, pour le domaine grec, et de Pierre Gros et de Jean-Pierre Adam pour le monde romain compensent cette lacune, mais ne remplacent pas le contact entre maître et élève. Le domaine de l'architecture gallo-romaine n'est pas en meilleure posture, auquel un livre de référence fait défaut.
Le Manuel d'Albert Grenier est en effet déjà ancien : le tome le plus récent date de 1960. Il mélange en outre corpus et commentaire suivant un classement le plus souvent régional. Ces deux particularités conjuguées empêchent la constitution de typologies diachroniques. Il ne répond donc plus aux exigences de la recherche contemporaine et ne constitue plus qu'une référence obligée, car unique. L'ouvrage de Pierre Gros, La France gallo-romaine (Paris, 1991), propose quant à lui une approche générale, à bien des égards suggestive et enrichissante, mais qui n'aborde pas tous les aspects de l'architecture, ni ne rentre dans les détails.
Or des études thématiques récentes ont renouvelé notre approche de nombreux sujets, pendant que les nouvelles publications, le développement spectaculaire des fouilles -notamment de sauvetage - ont notablement enrichi les séries déjà connues, révélé des types de bâtiments inédits et, enfin, apporté de nouvelles datations : l'heure paraît donc venue de mesurer l'ampleur de ce renouvellement et d'en tirer les enseignements.
Ce sont ces différentes constatations qui ont engendré le projet de poursuivre l'oeuvre d'Albert Grenier.
L'objectif de ce travail est donc de mettre à jour nos connais­sances en matière d'architecture de la Gaule d'époque impériale, en établissant un inventaire des monuments ordonné par types, puis d'élaborer des synthèses pertinentes sur chacun de ces types et sur les sujets connexes.

Présentation de l'éditeur :

Soixante-dix ans après le tome 1 du Manuel d'archéologie gallo-romaine d'Albert Grenier, Michel Reddé, Raymond Brulet, Rudolf Fellmann, Jan Kees Haalebos et Siegmar von Schnurbein proposent une nouvelle synthèse sur l'architecture militaire romaine dans les provinces des Gaules et des Germanies. La première partie analyse les différents types de constructions et de techniques observées dans les camps militaires, en replaçant l'évolution de cette architecture dans son contexte historique, de la conquête de la Gaule au milieu du Ve s. ap. J.-C. La seconde partie est un catalogue qui, sans prétendre à l'exhaustivité, présente les sites incontournables et d'autres moins connus, notamment en France. Chaque notice, bien documentée et toujours illustrée, est assortie d'une bibliographie.

Cet ouvrage est le fruit d'une collaboration internationale à laquelle plus de cinquante auteurs ont été associés. Il s'adresse à des étudiants et à des chercheurs non spécialisés, qui y trouveront des informations commodes, à jour, rassemblées pour la première fois.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande