L'architecture funéraire monumentale : la Gaule dans l'Empire romain : Actes du colloque organisé par l'IRAA du CNRS et le musée archéologique Henri-Prades, Lattes, 11-13 octobre 2001

 
9782735506170: L'architecture funéraire monumentale : la Gaule dans l'Empire romain : Actes du colloque organisé par l'IRAA du CNRS et le musée archéologique Henri-Prades, Lattes, 11-13 octobre 2001
Extrait :

Henner von Hesberg
Les modèles des édifices funéraires en Italie : leur message et leur réception
(...)
Les édifices funéraires italiens ont servi de modèle pour des ouvrages de même nature dans les provinces occidentales. Cette position de principe a été largement débattue dans la recherche récente, en raison d'interprétations sensiblement divergentes sur le processus de cette adoption. À cette fin, il faut d'abord identifier les groupes qui ont adopté ces formes. Plusieurs méthodes ont été suivies. Jean-Jacques Hatt examinait les inscriptions pour déterminer les propriétaires des tombes. Il cherchait ainsi à déterminer le phénomène de la romanisation. Hans Gabelmann partait des formes architecturales, en s'appuyant sur celles qui sont connues, principalement en Italie du Nord. C'étaient avant tout leur origine et leur formation qui retenaient son attention.
Aujourd'hui, il me revient d'examiner encore une fois cette question. Comment considérer l'ensemble des formes existantes ? Pour commencer, il faudrait connaître cet ensemble aussi bien que sa genèse et sa diffusion dans les villes d'Italie. Or, si on met en relation les vestiges bien conservés avec le résultat global des recherches conduites sur Pompéi, on doit admettre que nos connaissances sur les monuments funéraires d'Italie constituent peut-être, au mieux, un millième de ce qui a existé, vraisemblablement encore moins. Pour cette raison, nous avons peu de chances d'aboutir à une solution unique, d'autant plus qu'il n'est guère possible de faire une exploitation statistique des données disponibles. Par ailleurs, la recherche des formes adoptées à partir du matériel existant n'est praticable que d'une manière assez limitée. Cherchant une réponse à ces questions, on court le risque d'arriver à une conclusion erronée en raison des erreurs introduites par les aléas documentaires.

Présentation de l'éditeur :

L'ARCHITECTURE FUNÉRAIRE MONUMENTALE
LA GAULE DANS L'EMPIRE ROMAIN

La découverte et la fouille de grands monuments funéraires gallo-romains ont été à l'origine du colloque organisé par le musée archéologique de Lattes et l'IRAA du CNRS en octobre 2001. Cet ouvrage rassemble les communications qui y furent présentées. Nombre d'entre elles concernent des monuments inédits de Gaule récemment mis au jour. Ces études monographiques s'enrichissent de synthèses consacrées à l'architecture funéraire dans d'autres régions de l'Empire, éclairant ainsi l'origine, l'évolution et la signification des modèles mis en oeuvre. Une confrontation qui, pour la première fois, met en lumière l'originalité et la diversité des solutions adoptées par les notables gallo-romains dans la conception de leur dernière demeure.
Jean-Charles Moretti et Dominique Tardy sont chercheurs à l'Institut de recherche sur l'architecture antique du CNRS.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion Afficher le livre

Frais de port : EUR 26
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Annie Sartre-Fauriat; Collectif; Emmanuelle Rosso; Gilles Sauron; Gérard Charpentier; Hervé Laurent; Jean-Louis Paillet; Michel Christol
Edité par CTHS
ISBN 10 : 2735506177 ISBN 13 : 9782735506170
Ancien(s) ou d'occasion Couverture souple Edition originale Quantité : 2
Vendeur
Okmhistoire
(montrouge, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre CTHS. Couverture souple. État : Comme neuf. Edition originale. Paris 2006. 1 Volume/1. -- Comme Neuf – Broché cousu. Format in-4° ( 27 x 21 cm )( 1605 gr ).------- 522 pages et nombreuses figures N&B. ************* '' La découverte et la fouille de grands monuments funéraires gallo-romains ont été à l’origine du colloque organisé par le musée archéologique de Lattes et l’IRAA du CNRS en octobre 2001. Cet ouvrage rassemble les communications qui y furent présentées. Nombre d’entre elles concernent des monuments inédits de Gaule récemment mis au jour. Ces études monographiques s’enrichissent de synthèses consacrées à l’architecture funéraire dans d’autres régions de l’Empire, éclairant ainsi l’origine, l’évolution et la signification des modèles mis en oeuvre. Une confrontation qui, pour la première fois, met en lumière l’originalité et la diversité des solutions adoptées par les notables gallo-romains dans la conception de leur dernière demeure. '' ******************** ref mez. N° de réf. du libraire od-458w

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 180
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 26
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais