L'essor fulgurant de l'agriculture en Bretagne

 
9782737346453: L'essor fulgurant de l'agriculture en Bretagne
Extrait :

Avant-propos

La Bretagne en ce début de XXIe siècle est la première région agricole de France et la première d'Europe pour l'agroalimentaire. Elle aligne un certain nombre de records, de premières places et de résultats étonnants. En effet, elle fournit plus de 11 % de la production nationale alors qu'elle ne couvre que 5 % du territoire. Agriculture et agroalimentaire représentent 12 % de l'emploi total en Bretagne contre 6 % seulement au niveau national. Les exploitations agricoles produisent près de 60 % de la viande porcine, 43 % des oeufs, 37 % de la volaille de chair et 21 % du lait. La Bretagne est également la première région légumière et notamment les primeurs cultivées sur le littoral nord. Plus de trois quarts des choux-fleurs et des artichauts français sont cultivés en Bretagne, 30 % des petits pois et haricots verts, 20 % des tomates !
Un siècle... Un siècle seulement s'est écoulé depuis la Belle Époque et tant de choses ont changé !
Notre propos n'est pas de montrer l'évolution de l'agriculture des années 1900 à nos jours, mais de mettre en relation ces deux époques extrêmes avec des clichés photographiques juxtaposés. Le début du XXe siècle, avec ce précieux document qu'est la carte postale dont c'est l'âge d'or, confronté à l'époque actuelle, avec des photographies dévoilant des aspects méconnus de cette agriculture du XXIe siècle naissant.
Héritée des siècles passés, l'agriculture des années 1900 fait vivre, souvent très chichement, des paysans dans un environnement, certes de qualité à bien des égards, mais laborieux et rude. A l'inverse, l'agriculture triomphante de notre époque utilise des techniques sophistiquées et extraordinairement plus productives mais, en contrepartie, a une empreinte plus importante sur le milieu. Malheureusement l'agriculteur devient la victime expiatoire d'un système qui lui échappe.
De plus en plus conscients que ce modèle a des limites, les gouvernances, les organisations et les agriculteurs eux-mêmes essaient, sans pour autant retourner un siècle en arrière, de trouver un juste équilibre. La population augmente sans cesse et par conséquent les bouches à nourrir sont de plus en plus nombreuses. Parallèlement, les terres agricoles sont menacées par l'emprise d'un urbanisme mal contrôlé, de réseaux routiers pléthoriques et de zones industrielles et commerciales extrêmement voraces en espace. Les terres agricoles en France représentent 34 % du territoire, en Bretagne c'est 57 %, mais ces cinq dernières années la Bretagne a perdu plus de 2 % de ses terres agricoles ! Le temps est donc venu de jeter un regard vers le passé, non pas par nostalgie envers un paradis perdu mais plutôt pour éveiller les consciences.
Le domaine étant si vaste, nous nous sommes contentés d'aborder les principales filières, celles de l'excellence bretonne sans oublier les niches prometteuses ou en vogue. Les sujets abordés dans cet ouvrage seront ceux aussi pour lesquels l'iconographie, tant ancienne qu'actuelle, est disponible. Car les paysans bretons, échaudés par des articles peu élogieux dont ils ont été l'objet ces dernières années, ne sont pas tous enclins à laisser entrer des étrangers dans leur exploitation, même en respectant les règles d'hygiène indispensables. Que soient ici remerciés toutes celles et ceux qui m'ont accueilli et toujours fait partager avec passion l'amour de leur métier mais parfois aussi leurs inquiétudes devant l'immense et noble tâche qui les anime tous : nourrir les hommes.

Présentation de l'éditeur :

L'agriculture en Bretagne d'hier à aujourd'hui.
En 1900, les paysans bretons pratiquaient une agriculture de subsistance. La Bretagne est maintenant la première région agricole de France et la première d'Europe pour l'agroalimentaire.

Le propos n'est pas de montrer l'évolution de l'agriculture des années 1900 à nos jours, mais de mettre en parallèle ces deux époques. Le début du XXe siècle, avec la carte postale dont c'est l'âge d'or, est ainsi confronté à l'époque actuelle, avec des photographies dévoilant des aspects méconnus de cette agriculture de pointe du XXI e siècle naissant.

Un siècle seulement s'est écoulé depuis la Belle Époque et tant de choses ont changé ! De la formation des agriculteurs à leur vie domestique, en passant par les travaux des champs et de la ferme, leurs regroupement, leurs combats et leur militantisme, la comparaison des deux époques est faite dans tous ces domaines. Le texte décrit, avec de nombreux exemples à travers toute la Bretagne, ces différents aspects de l'agriculture et de la vie du monde paysan d'hier et d'aujourd'hui.

Architecte et historien d'art de formation, James Éveillard a créé et dirige actuellement pour la ville de Baud le Conservatoire Régional de la Carte Postale (Cartopole). Il réside en centre Bretagne, côtoie, rencontre et parle régulièrement à des agriculteurs qui évoquent à la fois la passion pour leur métier, mais aussi leurs difficultés et les enjeux en ce début de XXIe siècle d'une agriculture de qualité. Ce sont ces vicissitudes et ces espoirs qu'il évoque dans cet ouvrage.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre

Frais de port : EUR 1,89
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

James Eveillard
Edité par Ouest-France (2010)
ISBN 10 : 2737346452 ISBN 13 : 9782737346453
Neuf(s) Quantité : 1
Vendeur
BOULIMIE CULTURELLE (PRO)
(croissy beaubourg, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Ouest-France, 2010. État : Neuf. Service professionnel, envoi rapide et soignà sous enveloppe à bulle, plus 10000 clients satisfaits, merci de vos achats d'avance. N° de réf. du libraire A+1305

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 30
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 1,89
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais