Jean-Louis Hartenber Nous, les mammifères

ISBN 13 : 9782746506633

Nous, les mammifères

 
9782746506633: Nous, les mammifères
Extrait :

Avant-propos

LES MAMMIFÈRES DE MA VIE

Pour présenter mon livre, le plus simple et le plus court m'a paru de passer aux aveux. Né rue Cuvier à Nîmes, dès l'enfance, mon avenir était tracé. C'est du moins ce que j'aimais raconter aux étudiants naïfs qui me demandaient comment j'étais devenu paléontologue. J'ajoutais, pour mieux convaincre, qu'à peine avais-je su lire que j'avais consulté le Larousse familial pour y chercher des précisions sur cette célébrité qui venait au secours du facteur et lui permettait de garnir notre boîte à lettres. Feuilles d'impôts et factures provoquaient l'ire de mon père, mais les cartes postales et petits mots de nos taties de Marseille déclenchaient dans la famille de grandes rigolades, car elles empruntaient sans vergogne à Marcel Pagnol ou Paul Arène. J'aurais sans doute longtemps continué à conter cette légende, et même l'aurais enjolivée, si un jour un impertinent ne s'était étonné qu'aucun de mes frères et soeur, ni aucun des gamins du voisinage, n'ait emprunté la même voie. Sentencieux, il ajouta que l'on exagérait souvent l'importance du milieu géographique sur le devenir des espèces. Je dois l'avouer aujourd'hui : ce n'est pas un juvénile élan qui m'a fait devenir paléomammalogiste. Et aussi loin que je me souvienne, jamais au grand jamais, je n'ai envisagé gagner ma vie grâce aux fossiles. Trois étapes marquent mon parcours vers la carrière de paléontologue : une scolarité ordinaire, un choix décisif à 18 ans et une heureuse rencontre quelques années plus tard.
À l'école, puis au lycée, mon seul souci fut longtemps de me marrer avec les copains, tout en restant le plus discret possible afin de ne me faire remarquer ni par les pions, ni par les professeurs. Jusqu'à ce jour de l'été de 1956 où j'atteignis l'âge de raison et devins un homme mûr en quelques minutes. J'avais collé à la session de juin du baccalauréat et étais condamné aux cours par correspondance pour préparer, avec quelque chance de réussite, la deuxième session de cet examen charnière. De temps en temps, avec quelques copains, entre deux dissertations ou exercices de maths, nous enfourchions nos vélos pour aller nous rafraîchir les idées dans le Gardon, distant de quelques kilomètres. Empruntant la route d'Uzès, après la dure côte de Calvas, nous traversions le camp des Garrigues, réservé aux exercices des militaires du coin, avant de plonger vers la vallée et le pont Saint-Nicolas. En ce jour de fin août, au détour de la route qui traverse le camp, d'ordinaire bien calme, s'est offert à nos yeux tout un remue-ménage de jeeps, camions, blindés de tous types, dont on masquait la couleur kaki bariolée sous une bonne couche de peinture jaune sable. Et un de mes copains de lâcher : «On va aller casser la gueule à Nasser.» Dans l'instant, je compris que mes 18 ans ne me mettraient pas longtemps à l'abri du programme que nous concoctaient Guy Mollet et sa bande de guerriers en pantoufles. Deux oncles avaient connu Verdun; mon père avait été mobilisé en 1939; mes frères étaient l'un en Algérie, l'autre au Maroc. Ce serait bientôt mon tour. Il me fallait absolument réussir le bac, faire une préparation militaire pour obtenir un sursis d'incorporation et espérer qu'entre-temps tous ces projets guerriers d'Égypte et d'Algérie avorteraient.

(...)

Présentation de l'éditeur :

« Je ne vous apprendrai rien si je vous dit que nous, Homo sapiens, sommes des Mammifères, et ce au même titre que les cinq mille autres espèces poilues peuplant la Terre qui donnent naissance à des jeunes que leurs mères allaitent dans le premier âge.
Il n empêche, malgré cette proximité dans l anatomie, les moeurs et les habitats, voire les tics, beaucoup d entre nous mégotent sur cette identité animale que nous partageons avec tant d autres partenaires aux aspects si différents : un excès d humain leur fait oublier le mammifère qu ils sont.
Pour ma part, depuis longtemps déjà, aux côtés de bien d autres, je m attache à décortiquer ma nature mammalienne pour la mieux comprendre, et aussi la faire comprendre, aider pour
qu elle soit reconnue et partagée. Il me semble que le « connais-toi toi-même » si cher au Philosophe doit ménager un espace d étude et de réflexion le plus vaste possible à cette
recherche de notre identité mammalienne. »

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Jean-Louis Hartenber
ISBN 10 : 2746506637 ISBN 13 : 9782746506633
Neuf(s) Quantité : 1
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97827465066330000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 32,96
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Jean-Louis Hartenber
Edité par Editions le Pommier
ISBN 10 : 2746506637 ISBN 13 : 9782746506633
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions le Pommier. Paperback. État : Brand New. In Stock. N° de réf. du libraire zk2746506637

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 34,33
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 7,07
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais