Educateurs techniques spécialisés : Quelles fonctions ?

 
9782749207018: Educateurs techniques spécialisés : Quelles fonctions ?
Extrait :

L'historique de la profession d'éducateur technique spécialisé
Pierre-Paul Chapon

Les fondements de la profession

C'est à partir d'un phénomène de société qu'elle trouve ses origines, au tout début du XIXe siècle. Cette période de l'histoire est marquée «par des bouleversements importants dans les rapports de l'homme au travail. L'industrialisation apporte des modifications radicales, touche l'enfant de près» (Thomé, 1985) et il semble difficile de «continuer à lui faire vivre la même façon de travailler que les adultes» (idem). D'une certaine manière exclus d'un système qui modifie les modes de vie, les enfants traînent de plus en plus dans les rues, vagabondent, volent et sont envoyés en prison. Or, à l'époque, la séparation entre les détenus majeurs et les détenus mineurs n'existe pas. Il est donc impérieux d'isoler ces derniers car la cohabitation s'avère malsaine.
Le mouvement philanthropique (1830-1835)
Au coeur du problème, une poignée d'humanistes prend conscience d'une situation nuisible qui les pousse à agir. Ils décident d'aménager la vie des jeunes délinquants jusqu'ici emprisonnés avec les adultes. Cinq d'entre eux vont jouer un rôle déterminant :
1. Charles Alexis Clérel de Tocqueville, magistrat au tempérament réformiste, personnalité très influente, se rend aux États-Unis pour étudier le système pénitentiaire ;
2. Le comte d'Argout, ministre du Commerce et des Travaux publics, envoie (le 3 décembre 1832) une circulaire aux préfets sur «le placement en apprentissage des enfants jugés en vertu de l'article 66 du code pénal de 1810» (Gaillac, 1971). Cet article, qui n'est pas appliqué, concerne les jeunes délinquants acquittés de moins de 16 ans ayant agi sans discernement. C'est cette initiative obstinée et judicieuse du comte d'Argout qui induit les prémices de la rééducation. (...)

Présentation de l'éditeur :

«Ne dites pas à ma mère que je suis éducateur technique spécialisé, elle croit que j'enseigne la menuiserie !» Relativement peu nombreux par rapport aux autres travailleurs sociaux, les éducateurs techniques spécialisés exercent une profession méconnue, créée officiellement en 1976, mais qui a dû attendre novembre 2005 pour qu'un diplôme d'État, reconnaisse leurs compétences.
Ayant exercé un métier manuel en entreprise ou dans l'artisanat, les éducateurs techniques spécialisés occupent une place originale à l'interface entre le monde ordinaire du travail et celui de l'éducation spécialisée. Ils y jouent ce rôle de passeurs dont on sait combien il est tout à la fois indispensable et difficile à tenir, car il impose la prise en compte et la mise en synergie de plusieurs réalités complexes et mouvantes.
Cet ouvrage, qui reprend en l'actualisant un numéro de la revue Empan largement plébiscité depuis sa sortie en 2002, donne à voir la spécificité et l'originalité de ces professionnels qui se consacrent aux jeunes et aux adultes en difficulté en mettant à leur service leurs savoirs techniques dans un souci de transmission des valeurs essentielles à toute vie professionnelle et sociale.

Manuel Sanz, formateur à l'Institut régional de formation aux carrières éducatives et sociales (Institut Saint-Simon, Toulouse), responsable du centre d'activité Educateurs techniques spécialisés, moniteurs d'ateliers. Paule Sanchou est ingénieur de recherche (université Toulouse-Le-Mirail).

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande