Comment un petit garçon devient-il un papa ?

 
9782749208633: Comment un petit garçon devient-il un papa ?
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 
Extrait :

Liminaire Père et papa

«Vous avez eu un père : qu'un fils, de vous, le dise lui aussi.»
Shakespeare, Sonnet 13

Les psys parlent souvent du père comme s'ils n'avaient pas eu de papa. Ils tiennent, en quelque sorte, un discours d'orphelin. Les psys parlent fréquemment du père comme s'ils n'étaient pas des hommes. Ils tiennent, en quelque sorte, un discours d'impuissant. Entre l'état d'impuissance et celui d'orphelin, que dire ?
Un homme devient un papa dans les discours et les moeurs, les us et les coutumes d'une société. Il entre ainsi dans l'histoire des pères. Il s'inscrit dans l'usage que l'on fait du mot de père et dans la valeur que le Père a dans cette Histoire. Il devient père dans un temps de l'Histoire et à un moment particulier de son histoire à lui. Les manières d'être père et papa se vivent dans des réalités singulières et se réalisent dans des figures diversifiées. «Comment un petit garçon devient-il un papa ?» est une question inséparable des dimensions historiques et politiques dans lesquelles prend place la paternité d'un homme.
Sa Majesté la Science, à même de vous dire, quitte à déterrer les morts, qui est le père, confond le père et le géniteur. Par son entremise, tend à être déclaré père l'homme qui peut prouver, par l'analyse d'une substance corporelle, qu'il est le géniteur. Découvrir qui est son géniteur ne donne pas pour autant un père. Ce qui nous importe ici, c'est le père présent, le papa concret d'un enfant, son papa. Y a-t-il jamais eu dans ma vie quelqu'un que j'ai pu appeler papa ? Ai-je pu dire mon papa ? Y a-t-il dans ma vie quelqu'un que je puisse nommer mon père ?
Les hommes élaborent tous une théorie de la paternité qui les arrange et dont ils essaient de s'arranger. Je n'y échappe pas. Or, dans une vie d'homme et de femme, on ne s'arrange pas avec le père, pour la raison qu'il y va de la vérité de nos désirs et des paroles émises ou non concernant le réel de notre situation à l'endroit de notre père. Ces paroles peuvent avoir un caractère de fiction, telle que le droit en institue, une valeur de mythe, tel qu'il apparaît en maintes cultures, dans le rapport aux ancêtres notamment. Une paternité se génère dans un récit, des paroles et des actes.
Une nécessaire discordance existe entre le réel d'un papa et la fonction symbolique du père dont il est le passeur. Une discordance, notion issue de la géologie, signifie une rupture. Il y a de fait une discontinuité entre la fonction du père et sa réalisation par un papa. Cette discontinuité n'est pas celle d'un père humilié de pareil état. Elle renvoie bien plutôt un papa à l'humilité de sa position et de sa place. L'on est père en toute humilité, tout simplement. Cette discordance s'accorde à la dissymétrie des relations mère-enfant-père.
Nous sommes des êtres générés et filiés. Cela ne doit pas nous empêcher d'analyser les modalités que nous inventons en matière de génération et de filiation. Fabriquer des formes innovantes, c'est vivre en humain pour faire face au réel, instituer la génération et la filiation dans leur portée symbolique. Les dispositifs institutionnels mis en place ne vont pas si mal quand ils maintiennent la permanence de ce qui fait vivre un être humain. Norme d'aujourd'hui, aberration de demain.
Nous envisageons les pères de maintenant, la paternité de notre temps, les papas d'aujourd'hui, sur la toile de fond de l'histoire des pères et de la paternité dans sa provenance ancestrale. Par exemple, dans la situation de droit où le père est celui que désignent les noces, l'enfant né dans le mariage a pour père le mari de la mère. Cette disposition du Code civil donne un père symbolique à un enfant, du fait d'un consentement antérieur signifié au moment du mariage. Cela vaut dans une société où les enfants naissent dans le mariage. Ce n'est pas exactement ce que nous vivons aujourd'hui. Il convient donc d'inventer de nouvelles formes de droit entérinant ou devançant nos actuels modes de vie, comme la fréquence des divorces, les situations dites monoparentales, les couples d'homosexuels, l'assistance médicale à la procréation, etc. Par exemple, un enfant né et élevé dans le couple de deux femmes, quel père aura-t-il eu ? S'il le désire, quel papa, quel père deviendra-t-il ?

Présentation de l'éditeur :

«Être père est une énigme, et cependant, cela arrive tous les jours. Un homme est père comme il peut [...]. La paternité est une polyphonie. Il y a tant de notes à jouer, tellement de partitions à déchiffrer, tant d'airs à chanter. L'art d'être père conjugue les verbes aimer et parler dans une singulière grammaire des places. Un homme s'y expose en de multiples apparitions, en un concert de manifestations plurielles. Il y a tant de facettes et de figures à engager pour être le papa d'un enfant. Il y a tant de pères dans un papa. À la prégnance d'un modèle, je préfère le parcours d'une figure, les infinies versions du père. Et mon voeu le plus cher, c'est qu'à un désir d'homme se mêlent une tendresse de père et des manières de papa, dans des paroles et des gestes effectifs. Devenir père n'est pas essentiellement un processus psychologique. C'est un acte symbolique engageant un sujet dans son être incarné, dans sa chair. Un homme devient père par le sexe, avec la parole et dans le nom.» Joël Clerget

Ce livre original décrit le parcours d'un petit garçon devenant un papa, depuis le ventre de sa mère jusqu'au jour où son propre enfant l'appelle papa. Par quelles étapes passe-t-il ? Comment vit-il cette expérience concrète ? Que ressent-il ? L'auteur insiste sur les mécanismes proprement masculins de ce cheminement énigmatique, fait de souffrance et de joie. Envisageant les multiples figures de la paternité comme autant de relations vivantes, à travers son expérience clinique et la réalité quotidienne, il s'adresse à toute personne désirant entretenir sa réflexion sur la vie des pères et des papas.

Joël Clerget est psychanalyste à Lyon. Il anime des séminaires de lecture de textes psychanalytiques, fait régulièrement des conférences, intervient dans des colloques. Il est membre praticien de la Société de psychanalyse freudienne et appartient au collège de la revue Spirale.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Joël Clerget
Edité par ERES (2008)
ISBN 10 : 2749208637 ISBN 13 : 9782749208633
Ancien ou d'occasion Couverture souple Quantité disponible : 1
Vendeur
medimops
(Berlin, Allemagne)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre ERES, 2008. Etat : acceptable. N° de réf. du vendeur M02749208637-B

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter D'occasion
EUR 6,46
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 8
De Allemagne vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Joël Clerget
Edité par Erès (2008)
ISBN 10 : 2749208637 ISBN 13 : 9782749208633
Ancien ou d'occasion Softcover Quantité disponible : 1
Vendeur
Ammareal
(Grigny, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Erès, 2008. Softcover. Etat : Bon. Salissures sur la tranche. Tampon ou marque sur la face intérieure de la couverture. Ammareal reverse jusqu'à 15% du prix net de ce livre à des organisations caritatives. ENGLISH DESCRIPTION Book Condition: Used, Good. Soiling on the side. Stamp or mark on the inside cover page. Ammareal gives back up to 15% of this book's net price to charity organizations. N° de réf. du vendeur A-631-428

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter D'occasion
EUR 14,20
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 7,05
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais