Les tyrannies de la visibilité. : Etre visible pour exister ?

Note moyenne 3
( 1 avis fournis par Goodreads )
 
9782749213507: Les tyrannies de la visibilité. : Etre visible pour exister ?
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 
Présentation de l'éditeur :

La visibilité est un terme qui revient aujourd'hui de façon récurrente dans le débat public. Nous vivons une injonction permanente à rendre visible ‒ à travers les médias, les réseaux sociaux, les blogs, Internet... ‒ ce que nous sommes et ce que nous faisons, sous peine d'être voués à une inexistence sociale et psychique.

Pourquoi et comment l'exigence de visibilité a-t-elle pris une telle ampleur aujourd'hui ? Quelles en sont les manifestations et les conséquences à différents niveaux, celui de la société dans son ensemble, celui du travail, de la vie politique, de la façon de communiquer, celui du rapport à soi et à l'autre ? L'invisible est-il devenu inutile ? En acceptant d'être réduits à ce que nous offrons au regard, à nos seules apparences, ne renonçons-nous pas à notre intériorité la plus profonde, cette intimité de soi qu'on appelait le for intérieur ?

Cet ouvrage s'attache à répondre à ces questions en montrant comment le refus de se soumettre à cet impératif de transparence révèle le désir, la volonté, le besoin de préserver quelque chose d'un espace d'expérience intérieure, fondement de l'ultime liberté de l'individu.

Nicole Aubert est professeur à ESCP Europe et membre du Laboratoire de changement social de l'université Paris 7. Elle est présidente du Comité de recherche sociologie clinique de l'AISLF et présidente du CRISHYP (Centre de recherches sur l'individu et la société hypermodernes) à ESCP Europe.

Claudine Haroche est directeur de recherches au CNRS (centre Edgar-Morin, IIAC-EHESS).

Avec la participation de : Jacqueline Barus-Michel, Joseph Belletante, Joël Birman, Jean-Philippe Bouilloud, Teresa Cristina Carreteiro, Jamil Dakhlia, Eugène Enriquez, Vincent de Gaulejac, Florence Giust-Desprairies, Nathalie Heinich, Nolwenn Henaff, Francis Jauréguiberry, Mohamed Maalej, Jan Spurk, Serge Tisseron, Élisabeth Tissier-Desbordes, Anne Vincent-Buffault, Paul Zawadzki

Extrait :

Nicole Aubert
Claudine Haroche

Être visible pour exister : l'injonction à la visibilité

Un terme revient aujourd'hui de façon récurrente dans le débat public : la visibilité. Pas une réunion en entreprise, privée ou publique, à l'université ou dans les organismes sociaux qui ne se préoccupe désormais de rendre visible l'action menée, ou ne se montre consciente de la nécessité de se rendre visible, de façon à capter l'attention. Pas un parti politique, un responsable qui ne s en soucie de manière lancinante et continue. L'ensemble des pratiques sociales connaissent à présent les règles, ou plutôt les exigences souvent paradoxales de la médiatisation permanente.
Au XIXe siècle, dans les sociétés occidentales, il fallait taire l'intime : un renversement de valeurs, dans ces mêmes sociétés, conduit aujourd'hui à se livrer à une exhibition de l'intime pour exister. L'invisible tendant dans notre société à signifier l'insignifiant, et au-delà l'inexistant.
Cette exigence de visibilité s'est intensifiée, dès les années 1960, avec le souci de présentation de soi et les stratégies qui 1 accompagnaient. Elle s'est ensuite considérablement accrue dans les années 1990. Elle est concomitante du développement des médias et des technologies omniprésentes, qui enjoignent à une production continue et illimitée de soi.
Pourquoi et comment l'exigence de visibilité a-t-elle pris une telle ampleur aujourd'hui dans notre société ? Est-ce en raison de l'extension des exigences bureaucratiques ? Du développement de formes de pouvoir, de domination et de servitude liées en particulier à la globalisation et aux évolutions de la technologie et des moyens de communication omniprésents et continus ?
Cette exigence de visibilité satisfait sans doute une demande - imaginaire tout autant que réelle - de légitimité et au-delà, plus fondamentalement, de reconnaissance. La visibilité permettrait ainsi de juger de la qualité d'un travail, de son utilité pour la collectivité, la société, le bien commun, de juger de son coût, et de justifier alors la dépense, l'emploi des deniers publics. Elle permettrait de rendre ainsi des comptes au contribuable, au citoyen.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Nicole Aubert; Claudine Haroche; Collectif
Edité par Erès (2011)
ISBN 10 : 2749213509 ISBN 13 : 9782749213507
Neuf Couverture souple Quantité disponible : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Erès, 2011. Etat : Neuf. N° de réf. du vendeur 9782749213507

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 25,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 4,26
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

AUBERT NICOLE/ HAROC
Edité par ERES
ISBN 10 : 2749213509 ISBN 13 : 9782749213507
Neuf Paperback Quantité disponible : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre ERES. Paperback. Etat : NEW. ERES (03/02/2011) Weight: 480g. / 1.06 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du vendeur 9782749213507

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 25,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Nicole Aubert; Claudine Haroche; Collectif
ISBN 10 : 2749213509 ISBN 13 : 9782749213507
Neuf Quantité disponible : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Etat : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du vendeur 97827492135070000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 39,27
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais