Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, N° 56 : Le psychodrame psychanalytique à l'épreuve du temps

 
9782749214184: Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, N° 56 : Le psychodrame psychanalytique à l'épreuve du temps
Extrait :

ÉDITORIAL

JACQUELINE FALGUIÈRE

Le psychodrame serait-il vecteur, catalyseur ou analyseur de l'évolution des techniques et des moeurs pour que nous posions d'emblée la question du «psychodrame à l'épreuve du temps» ?
Si on la comprend dans son sens le plus étroit, cette formulation nous oriente vers une interrogation sur le devenir d'une méthode de soin située dans le champ de référence à la psychanalyse. Nous avons, dans un numéro déjà ancien de la RPPG retracé l'histoire du psychodrame depuis sa création en tant qu'instrument thérapeutique par Jacob Levy Moreno. Nous reprenons ici les textes de Didier Anzieu et d'Anne Ancelin Schützenberger qui donnent une idée de l'évolution considérable des conceptions du psychodrame et de ses pratiques.
Le psychodrame ne peut être totalement dissocié de l'évolution actuelle de la psychanalyse dans la société. Comme elle, il est touché par la crise traduite, entre autres phénomènes, par l'édition d'auteurs pourfendeurs de la psychanalyse annonçant sa mort prochaine. Toutefois, sa parenté avec le théâtre le différencie et le situe à une place spécifique dans les institutions et dans la société. L'exigence de son organisation groupale lui donne une autre dimension moins inquiétante peut-être que la cure psychanalytique. Paradoxalement, le psychodrame qui, en France tout au moins, inspirait des craintes liées à la dimension tragique à laquelle il était associé, semble de plus en plus accessible au public. Sa mise en oeuvre, jamais simple dans les institutions, est cependant plus fréquente. Les représentations qui lui étaient attachées se modifient en s'imprégnant de ce que l'on pourrait appeler l'esprit du temps.
Bien des médiations ont été créées, et peut-être se sont substituées aux traitements psychiques, comme celles apportées par les «jeux de rôles», jeux où la fiction est intimement liée à la réalité dans une quête d'émotions et d'aventures illusoires. Les consoles de jeux vidéo n'en finissent pas de se démultiplier, substituant l'illusion de l'action le plus souvent solitaire à la mise en oeuvre de potentialités psychiques non révélées jusque-là. L'extension de soi à travers les blogs et Facebook vers l'espace public témoigne d'un besoin de figurer dans la communauté des hommes en cherchant à y occuper un espace scénique dans l'attente de manifestations qui parviendraient à combler un vide psychique. Le désinvestissement apparent de la sphère privée du monde interne nous paraît sans commune mesure avec nos tentatives de créer des espaces de déploiement de la scène psychique. Le psychodrame, par les multiples opérations psychiques qu'il mobilise dans l'espace fictif et réel d'un petit groupe, permet que le sujet puisse advenir dans toutes ses dimensions temporelles du passé historique, du passé resté dans l'ombre du refoulement et du présent des rencontres avec les autres du groupe.
(...)

Présentation de l'éditeur :

En se référant à la psychanalyse, le psychodrame bénéficie de ses découvertes et concourt à leur avancement. Parmi celles-ci, le temps peut désormais s'éprouver et mettre à l'épreuve selon des dimensions «à peu près inaccessibles autrement». Ces dernières constituent la focale de ce numéro. Dans la spécificité du psychodrame, comment adviennent-elles ? De quelle attention, de quel maniement font-elles l'objet ? Comment s'intègrent-elles à une élaboration psychique ? Et bien sûr, comment ces ressorts tirent-ils bénéfice de la situation groupale ? Les recherches ici impliquées témoignent d'expériences à l'intérieur de ce dispositif. Cependant, toute institution d'une pratique interroge aussi le versant extérieur de ses frontières. Dans son exercice, dans la formation qui y conduit, le psychodrame psychanalytique affronte aujourd'hui certains éléments idéologiques qui veulent rompre avec la conquête freudienne. Que ceux-ci cherchent à convaincre de la jouissance d'un temps impatient et rationalisé, il n'y a là rien de bien original comme résistance à la reconnaissance de l'Inconscient. Qu'ils disposent de moyens nouveaux pour s'en prendre aux voies conjuguées du rêve et du jeu, que ces moyens insistent à produire des scènes préfabriquées et massivement consommables, le psychodrame psychanalytique groupal a sans doute particulièrement à en répondre... pendant qu'il en est temps.

Ont participé à ce numéro : Anne ANCELIN SCHUTZENBERGER - Didier ANZIEU - Sophie BARTHELEMY - David BEHNAIM - Laurent BRANCHARD - Francois COUDRET - Alain DUBOIS - Jacqueline FALGUIERE - Alain GIBEAULT - Guy GIMENEZ - Philippe HERY - Eric JACQUET - Jean-yves LEVENTAL - Jean-pierre LEYMARIE - Gerard PIRLOT - Bernard ROBINSON - Jacques SCHIAVINATO - Marzenka SLOMSKA-SCHMITT - Massimiliano SOMMANTICO - Nadine VANDER ELST - Benoit VERDON - Xanthie VLACHOPOULOU -

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion Afficher le livre
EUR 23,99

Autre devise

Frais de port : EUR 16,23
De Etats-Unis vers France

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Collectif; Jacqueline Falguière; Jean-Claude Rouchy
Edité par Erà s
ISBN 10 : 2749214181 ISBN 13 : 9782749214184
Ancien(s) ou d'occasion Paperback Quantité : 1
Vendeur
Bookmonger.Ltd
(HILLSIDE, NJ, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Erà s. Paperback. État : Very Good. N° de réf. du libraire mon0000413596

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 23,99
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 16,23
De Etats-Unis vers France
Destinations, frais et délais