La sociologie clinique : Enjeux théoriques et méthodologiques

 
9782749234618: La sociologie clinique : Enjeux théoriques et méthodologiques
Extrait :

Extrait de l'avant-propos à l'édition de poche de Vincent de Gaulejac, Pierre Roche et Fabienne Hanique

Cette édition de poche rend la sociologie clinique accessible à un large public. En particulier à tous ceux qui s'intéressent à l'évolution des sciences sociales dans nos sociétés hypermodernes.
Mettre en rapport la posture sociologique et la démarche clinique suscite bien des interrogations et parfois des polémiques chez les sociologues, les tenants des sciences expérimentales, comme chez les cliniciens.
Les sociologues se méfient du «vécu», des affects, des sentiments, des émotions, de l'intériorité, autant de registres qu'ils considèrent comme étant du domaine de la psychologie. Pour une part, la sociologie s'est construite contre la psychologie. On se souvient de la proposition d'Emile Durkheim selon laquelle toute explication psychique des phénomènes sociaux est fausse. Nous verrons dans cet ouvrage que la position d'un des fondateurs de la sociologie face à la psychologie est beaucoup plus nuancée. S'il prônait la nécessité d'expliquer le social par le social, il considérait la sociologie comme une psychologie collective, et invitait les sociologues à se doter d'une solide formation psychologique. Pourtant, bon nombre de ses disciples sont animés par un antipsychologisme radical qui les conduit à mettre à distance la subjectivité, à se méfier des pulsions et des passions, qu'elles soient individuelles ou collectives, à récuser toute implication du chercheur dans ses objets, à adopter une posture distanciée et «objective», sur le modèle des sciences expérimentales.
La posture expérimentale et objectiviste n'a que l'apparence de la rigueur scientifique. Elle exprime sans doute une des résistances les plus fortes à l'égard de la clinique. Mais elle répond sans doute aussi au désir de faire entrer un savoir disciplinaire dans le champ de «la» science. Il est cependant assez paradoxal de constater qu'un certain nombre de chercheurs s'agrippent coûte que coûte à un tel modèle alors que ce dernier, issu d'une conception quelque peu idéalisée et positiviste de la science, est aujourd'hui très critiqué. Sa valeur épistémologique elle-même est fortement questionnée dans l'ensemble des champs du savoir humain, bien au-delà des seules sciences sociales et psychologiques. Le mathématicien René Thom le qualifie de mythe dont la tenace persévérance devrait à peu près tout au besoin de faire renaître l'argument d'autorité. Comme si l'on devait désormais s'incliner devant le fait expérimental comme jadis face à la révélation divine. Il ne s'agit pas pour autant de nier la nécessité et l'intérêt de l'expérimentation en tant que méthode de recherche, parmi d'autres. Mais il s'agit de mieux situer la position qu'elle occupe dans le processus de la production scientifique. Sa mise en place ne saurait dispenser les chercheurs de l'activité complexe que l'on nomme la pensée. Pour reprendre une métaphore de Claude Bernard qui n'ignorait pas les dangers qui guettent une telle démarche, l'expérimentation est à l'idée ce que le sol est à la graine, elle ne développe que ce qui a été semé. Et elle ne prend sens qu'à partir de l'interprétation qui en est faite et des controverses qu'elle est à même de nourrir. Ce n'est que traversée par le processus de la pensée qu'elle peut contribuer à valider des hypothèses, confirmer une découverte et déclencher de nouvelles questions, ouvrir de nouvelles pistes de recherche. Il serait bien passionnant d'analyser le travail réel à la paillasse et d'en mesurer l'écart avec le travail prescrit par les épistémologues au travers de ce modèle de la méthode expérimentale.

Présentation de l'éditeur :

Cette vue d'ensemble des enjeux théoriques et méthodologiques qui traversent la sociologie clinique permet de définir les contours d'une orientation à partir de son histoire, de son objet, en précisant ce qui spécifie sa pratique et, in fine, sa visée.

S'inscrivant dans l'histoire des sciences sociales, la sociologie clinique nécessite une recomposition disciplinaire, une interrogation permanente sur les processus de subjectivation et les capacités des chercheurs à comprendre les phénomènes sociaux de l'intérieur. Les auteurs montrent, dans cet ouvrage, les différentes facettes de la démarche clinique et les façons dont ils concilient les tensions entre distanciation et implication, neutralité et proximité, subjectivation et action, retenue et engagement, empathie et distance réflexive, compréhension et posture critique, position militante et position de chercheur. Se dessine ainsi une identité commune qui définit les caractéristiques de la sociologie clinique contemporaine.

Vincent de Gaulejac est professeur de sociologie et directeur du Laboratoire de changement social à l'université Paris-Diderot, membre fondateur de l'Institut international de sociologie clinique.

Fabienne Hanique est sociologue, maître de conférences à l'université Paris-Diderot, membre du Laboratoire de changement social.

Pierre Roche est sociologue, chercheur au céreq (Marseille), président du comité de sociologie clinique de l'Association française de sociologie, membre du comité de rédaction de la Nouvelle revue de psychosociologie.

Avec la participation de : Jacqueline Barus-Michel, Frédéric Blondel, Jean-Philippe Bouilloud, Lise Causse, Jean-Marc Fridlender, Richard Gaillard, Emmanuel Gratton, Gilles Herreros, Xavier Mattelé, Lise Poirier Courbet, Jacques Rhéaume, Stéphanie Rizet, Sylvette Uzan-Chomat.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Collectif; Fabienne Hanique; Pierre Roche; Vincent de Gaulejac
Edité par ERES
ISBN 10 : 2749234611 ISBN 13 : 9782749234618
Neuf(s) Paperback Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre ERES. Paperback. État : NEW. ERES (08/11/2012) Weight: 172g. / 0.38 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782749234618

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 17
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais