Enfants placés, déplacés, replacés : parcours en protection de l'enfance

 
9782749234694: Enfants placés, déplacés, replacés : parcours en protection de l'enfance
Extrait :

Extrait de l'introduction

Pourquoi s'intéresser aux parcours des enfants placés ? Il existe nombre d'ouvrages sur le placement et une littérature importante sur l'enfance en souffrance. Mais peu d'entre eux nous restituent le cheminement du placement et les modalités réelles de la protection. La mesure de placement vise présentement à protéger l'enfant d'une situation de (risque de) danger. Mais comment la société protège-t-elle les enfants placés ? Comment les assure-t-elle contre les risques sociaux ?
Environ 140 000 enfants connaissent une mesure de placement en France. Pour rendre compte de ce que ces enfants vivent dans le placement et des expériences sociales qu'ils construisent, j'ai choisi de m'intéresser aux parcours de placement dans leurs dimensions collective et individuelle, physique et sociale, institutionnelle et familiale.
L'enjeu du placement est de passer d'une situation de (risque de) danger à une situation sécurisée à partir d'une mesure de protection obligeant un déplacement. En offrant des conditions d'évolution favorables (en regard des normes sociales) à ses jeunes membres et à ses futurs citoyens, l'État cherche non seulement à protéger les enfants visés nominativement par les mesures de placement, mais également à maintenir l'ordre social.
Ce qui constitue une expérience commune balisée par l'institution constitue également une expérience singulière. Il s'agit de comprendre pourquoi Joris ne s'inscrit plus que dans sa famille d'accueil ; pourquoi Anna, après neuf années passées dans la même famille d'accueil, a été déplacée ; pourquoi Stéphane a connu cinq lieux d'accueil différents et quatre retours au domicile parental... Il s'agit d'appréhender ce que produit le placement comme parcours de prise en charge et ses conséquences.
Pour comprendre le parcours de l'enfant placé, il faut regarder au-delà de l'institution et de ses logiques. L'enfant placé ne peut pas être appréhendé uniquement au travers de ce statut donné au moment où la décision de placement est prise. Il nous faut regarder l'enfant comme un individu diachronique (inscrit dans un parcours qui a un passé, un présent et un futur) et pluriel. Les deux dynamiques que le parcours de placement mobilise sont : la dynamique des déplacements (dans le temps et dans l'espace) et la dynamique sociale (avec l'abandon et la construction de liens dans les différents espaces sociaux auxquels l'enfant participe ou a participé ou essaie de participer : famille d'origine, lieu d'accueil, scolarité, activités sociales, etc.). Il y a l'expérience sociale des déplacements et ses logiques communes et les expériences subjectives des individus à replacer dans toutes leurs dimensions. Le parcours de placement sera approché en ouvrant les portes de l'institution avec une mise en perspective des dynamiques des groupes sociaux auxquels l'enfant participe ou a participé.

Présentation de l'éditeur :

En France, chaque année, 140 000 enfants font l'objet d'une mesure de placement à l'Aide sociale à l'enfance. Construit autour de récits recueillis auprès des familles d'origine, des familles d'accueil, des professionnels de l'enfance (juges, travailleurs sociaux...) et surtout des enfants et adolescents concernés, cet ouvrage restitue la parole et la dignité de ceux qui sont l'objet de ces mesures.

Joris, Anna, Stéphane, Astrid... ont prêté leurs voix, raconté leurs expériences, donné libre cours à leur subjectivité pour rendre compte de la manière dont sont construits les parcours en protection de l'enfance. Ces garçons et ces filles incarnent les centaines de dossiers consultés dans le cadre de cette recherche. Leurs témoignages permettent de comprendre ce que signifie être protégé. Ils sont leurs histoires individuelles mais également des éléments de l'Histoire et de la mémoire de l'Aide sociale à l'enfance.

En regardant de près ces parcours, l'auteure invite le lecteur à déconstruire les représentations habituelles du placement - souvent négatives - et à se plonger dans la complexité des configurations familiales et institutionnelles. Le croisement des points de vue sur le placement éclaire la dynamique des parcours qu'ils mettent en scène (parcours familial, parcours d'accueil, parcours professionnel, parcours d'enfant placé...).

Emilie Potin est docteure en sociologie, ingénieure de recherche à l'université de Bretagne occidentale à Brest, membre de l'Atelier de recherche sociologique.

Préface de Catherine Rollet

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

POTIN EMILIE
Edité par ERES
ISBN 10 : 2749234697 ISBN 13 : 9782749234694
Neuf(s) Paperback Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre ERES. Paperback. État : NEW. ERES (15/11/2012) Weight: 272g. / 0.60 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782749234694

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 23
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Emilie Potin
Edité par Erès
ISBN 10 : 2749234697 ISBN 13 : 9782749234694
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Erès. Paperback. État : Brand New. In Stock. N° de réf. du libraire zk2749234697

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 37,47
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 6,96
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais