J'ai encore rêvé d'elles

 
9782753802704: J'ai encore rêvé d'elles
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 

22 x 14 cm, 205 pages

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

Cuite et poule tous les samedis !

Ce n'est pas le jour de naissance qui compte mais le jour de conception. Je suis né le 15 avril, donc j'ai fatalement été créé un 15 juillet juste après le bal du 14. C'est important comme date la fête nationale, car en général il y a de la bonne humeur dans l'air. Ce soir-là, je me souviens que j'étais un spermatozoïde bien plus vaillant que les autres, vu que j'ai réussi à gagner. Nous étions quand même plus d'une dizaine de millions sur le coup.
Dès que je sors la tête du ventre de ma maman, je me demande comment ça va se passer. Qu'est-ce qui m'attend dehors dans ce monde que je ne connais pas ? Je ne peux m'empêcher de hurler parce que l'air me brûle les poumons, j'étais mieux dans le ventre de ma mère. C'est la première réflexion que je me fais. Je serais bien resté, mais il paraît que neuf mois c'est la limite, au-delà c'est intenable. Tant pis, quand faut y aller faut y aller. Je me lance. Bonjour, monde que je ne connais pas !
Mais avant ma naissance il y a une rencontre, voici ce que je sais. Mon papa qui s'appelait Georges est parti à la guerre à 19 ans, il n'a jamais tiré un seul coup de fusil. Dès son arrivée en Belgique, il s'est fait cerner par les Allemands avec sa troupe. Hop, direct à Gdansk en Pologne. C'est en apprenant cette histoire que j'ai su que je n'étais pas Juif, sinon ils l'auraient achevé direct. Koolenn ça n'a rien à voir avec Cohen, Koolenn ça veut dire charbonnier en hollandais. Pourtant, encore aujourd'hui, au téléphone, on me demande :
«Monsieur Cohen ?
- Non, Koolenn, avec deux o et deux n !»
Papa est resté dans un camp de prisonniers quatre ou cinq ans, il travaillait à l'extérieur. Je crois même qu'il a réussi à avoir quelques aventures, parce qu'il était très, très beau garçon. Mais bon, il faut quand même se mettre à sa place, enfermé dans un camp dès l'âge de 19 ans et y passer les plus belles années de sa vie, ça n'est pas très recommandé, ça déséquilibre, ça fout en l'air, même. Comment peut-on passer sa jeunesse dans un camp et ne pas être marqué à vie ? Pour oublier, il picolera. Chacun sa croix.
Georges, mon papa donc, a connu ma maman Marie-Thérèse grâce à ce camp de prisonniers, parce qu'il y avait des jeunes femmes qui étaient chargées d'écrire aux détenus, on les appelait les marraines de guerre. Elles entretenaient une correspondance et envoyaient même quelques colis aux prisonniers, souvent de la nourriture, histoire que ces derniers gardent le moral. Ma mère ne connaissait pas son futur mari, elle ne l'avait jamais vu avant la Libération. Elle est venue le chercher au train et je crois qu'ils sont tombés dans les bras l'un de l'autre. Ils écrivaient très bien et avaient entretenu une belle relation. J'imagine qu'ils étaient amoureux avant de se voir, et comme physiquement ils étaient aussi beaux l'un que l'autre, ils n'ont pas hésité. D'après mes calculs, j'ai été conçu juste après le bal du 14 juillet 1946. Je suis né le 15 avril 1947, dans la maison de mes parents, 1 rue Louis-Blanc à La Garenne-Colombes.

Présentation de l'éditeur :

Malgré un énorme succès et une popularité sans égal, il n'existait pas d'ouvrage sur le groupe Il Était Une Fois, encore moins de témoignage de l'un des musiciens ayant participé à cette folle épopée. Serge Koolenn, guitariste et auteur de la plupart des tubes du groupe, nous livre pour la première fois ses souvenirs, avec sincérité et tendresse, dans un style inimitable, une gouaille touchante et sans fioriture.

Il raconte son passé, ses rêves de gamin - le haut de l'affiche - et son ascension vers le succès. Ses premiers groupes, surgis de la vague twist du début des années 60, et la professionnalisation. Son coup de foudre pour celle qui allait devenir sa compagne et sa muse, et la chanteuse du groupe Il Était Une Fois, Joëlle. Il dévoile avec tendresse et justesse cette histoire et évoque ces années 70 qui font toujours fantasmer. Il revient sur la fin du groupe et la mort tragique de Joëlle, sur les années difficiles qui allaient suivre, mais aussi sur la joie toute simple d'entendre régulièrement sur les ondes le plus grand tube du groupe : «J'ai encore rêvé d'elle».
Serge a aussi croisé la route de nombreux artistes en jouant notam­ment pour Charles Trenet ou Michel Polnareff et en écrivant pour Dick Rivers pendant une bonne dizaine d'années.

J'ai encore rêvé d'elles est l'histoire d'un petit gars de banlieue qui a vu son nom en haut de l'affiche...

Passionné de musique, Christian Eudeline collabore depuis plusieurs années à de nombreux magazines dont L 'Autre Journal, 7 à Paris, Best, Cosmopolitain, Newlook, Nova Mag, Radikal et Newlook, il officie actuellement à VSD, Jukebox Magazine, Rolling Stones, et plusieurs émissions de télé dont «CD 'aujourd'hui». Il a signé plusieurs ouvrages dont Michel Polnareff Le Roi Des Fourmis (Eclipse, 1997), Nos Années Punk (Denoël, 2002) et Anti Yéyé (Denoël, 2006). Il supervise de nombreux travaux de réédition (l'intégrale de Jacques Dutronc) et prépare actuellement une biographie et un documentaire sur Vince Taylor.

Serge Koolenn, guitariste et auteur de la plupart des tubes du groupe Il était une fois, nous livre pour la première fois ses souvenirs dans un livre touchant et honnête, sincère et sans fioriture.

+ 1 coffret de 12 CD audio

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion Afficher le livre
EUR 12,99

Autre devise

Frais de port : EUR 4,03
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Serge Koolenn; Christian Eudeline
ISBN 10 : 275380270X ISBN 13 : 9782753802704
Ancien ou d'occasion Quantité disponible : 1
Vendeur
Corps Tranquilles
(Paris, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Mar 20, 2008. Etat : Used: Good. N° de réf. du vendeur DQE43GM

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter D'occasion
EUR 12,99
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 4,03
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais