Liselotte et la forêt des sorcières Vol.4

 
9782756063720: Liselotte et la forêt des sorcières Vol.4
Revue de presse :

Critique 1


La vie quotidienne suit son cours dans la demeure où vit Liselotte et ses amis. Depuis peu, la sorcière Hilde et son familier Myrte les ont rejoints. Mais, cette petite vie tranquille sera mise à mal par la colère de Werg qui se sent rejeté et mis de côté par Hilde et Myrte. De nouveaux personnages feront également leur entrée en scène comme Sui, un autre familier qui viendra faire des révélations sur Werg ainsi que Hilde.

Ce que souhaite le plus Liselotte est de refaire sa vie dans cette demeure en jardinant et en étant là pour ses amis. Liselotte met du cœur à l’ouvrage et dans ce quel entreprend. Quand Werg de colère vient tout détruire, Liselotte ne peut continuer à jouer la fille hyper optimiste. Pour la première fois, nous voyons des larmes et Engetsu ira à son secours. Finalement, par ce geste, Engetsu montre également qu’il n’est pas si indifférent que cela à Liselotte. Même s’il a perdu sa mémoire, certains sentiments semblent être enfuis au fond de lui.

Nous en apprenons de plus en plus sur bon nombre de personnages tandis que de nouveaux visages viennent également faire leur entrée. Petit à petit, Natsuki Takaya continue à amener des nouveaux éléments. Tout d’abord, nous apprenons un élément important sur Werg et Hilde. Ensuite, un certain capitaine Erwin très connu par la population fait son apparition. Il veille sur Liselotte et surtout à ce qu’elle reste isolée dans sa maison. Mais quels sont ses véritables intentions et pourquoi ? Un nouveau voile se lève sur  le passé de Liselotte. Finalement, Liselotte n’est pas la fille sotte qu’elle veut nous laisser croire, car elle fait de son ignorance une arme. Quant à la relation qu’elle avait avec son frère, elle semble également complexe et l’exil n’était pas la seule décision qu’avait envisagée son frère Richard.

Un complot semble remonter à la surface et nous attendons d’en apprendre plus sur les raisons qui ont poussé un frère bienveillant à exiler sa sœur.


Critique 2


Dans un début de tome offrant quelques informations sur le pays où se déroule l’action et sur son passé lié aux guerres et aux sorcières, nous découvrons également un peu plus Erwin, et faisons la connaissance de Sui,  étrange enfant qui révélera plus d’une surprise, surtout dans la suite du volume qui revient sur le quotidien dans la maison de Liselotte, où le nombre d’habitants a encore augmenté avec l’arrivée de la sorcière Hilde et de son familier Myrte ! La cohabitation entre la sorcière et les humains se passe pour le mieux dans la demeure, Hilde se découvrant même une passion pour la couture. On est heureux de retrouver ce quotidien en apparence si insouciant et souvent amusant, au fil duquel Lise continue d’affronter les choses avec le sourire et son habituelle détermination à ne pas se laisser abattre. Mais de nouveaux problèmes arrivent très vite en la personne de Werg : la sorcière, qui déteste les humains, exige toujours de Liselotte qu’elle s’en aille de la forêt… Mais que cache réellement la haine de Werg envers les humains ?

Au travers de l’apparition opportune d’un Sui décidément très énigmatique, c’est ce que nous allons découvrir, de façon très brève pour l’instant. Le passé de Werg se dévoile en partie, de même que celui de Hilde, et il faut désormais attendre d’en savoir plus (car les infos restent plutôt maigres) et de voir si Werg saura changer.
Pendant ce temps, on reste plus marqué par la prise de conscience de Liselotte, qui comprend enfin que si elle veut pouvoir en apprendre plus sur ses compagnons, elle doit elle-même commencer par leur révéler toute la vérité sur son passé. Ce que l’on entrevoyait jusque là se confirme donc concernant notre héroïne, mais à cela s’ajoutent de nouvelles précisions, ainsi que l’ambivalence d’un Richard qui semble partagé entre son amour fraternel pour sa sœur et le sort qu’il a dû lui réserver…

L’histoire se poursuit doucement, de nouvelles informations arrivent pendant que d’autres se confirment, les énigmatiques Sui et Erwin intriguent beaucoup. Et on s’interroge toujours  (peut-être un peu trop, Takaya aimant garder une part assez nébuleuse dans ses révélations) sur ce qui se trame autour de notre héroïne et de Richard, sur l’identité de celui qui cherche à leur nuire, et sur le rôle des sorcières dans tout ça. La mangaka prend quelques détours, mais son récit reste très plaisant.

(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur :

Natsuki Takaya (?? ??) est née le 7 juillet 1973 à Shizuoka.

Elle a su qu'elle voulait devenir mangaka depuis son enfance. Elle débute sa carrière en 1991 dans le magazine Hana to Yume. Après plusieurs histoires courtes, elle publie ses premières séries en 1996 avec Gen'ei muso (????) et Tsubasa wo motsu mono (????? ).

Mais c'est en 1999 qu'elle commence son œuvre majeure, Fruits Basket (?????????)  qui connaitra un succès international.
Grâce à ce titre, elle recevra le Prix Kodansha en 2001 et la même année une série animée sera produite. Elle compte 26 épisodes disponibles en France chez Déclic image en plusieurs éditions.
Avec un total de plus de 2,3 millions d'exemplaires Fruits Basket et a l'heure actuelle l'une des meilleures vente de shojo manga en France.

Fidèle à sa politique d'auteur, les éditions Delcourt se lance alors dans la publications des autres titres de l'auteur tels que : Démons et chimères, Ceux qui ont des ailes, Accords parfaits (???????????) et Twinkle Stars (????). A l'occasion du lancement français de ce dernier titre, l'éditeur invita d'ailleurs la mangaka à Japan Expo en 2009 !    Au Japon, Natsuki Takaya travaille actuellement depuis mai 2011 sur Liselotte to Majo no Mori (???????????) dont la publication française est annoncée pour novembre 2014 sous le titre Liselotte et la forêt des sorcières toujours chez Delcourt.     Nouvelles
- Sickly boy wa hi ni Yowai / Silky boy ????? (1991 - Hana to Yume)
- Born Free (1992 – Planet Zoukan)
- Knockin' on the wall (1992 – Planet Zoukan)
- Voice of mine (1993 – Hana to Yume)
- Double Flowers (1994 – Hana to Yume) - Midori no Saidan (1995 – Hana to Yume)

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

TAKAYA Natsuki
ISBN 10 : 275606372X ISBN 13 : 9782756063720
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97827560637200000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 14,88
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Natsuki Takaya
Edité par Delcourt
ISBN 10 : 275606372X ISBN 13 : 9782756063720
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Delcourt. Paperback. État : Brand New. In Stock. N° de réf. du libraire zk275606372X

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 10,94
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 6,94
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

TAKAYA Natsuki
Edité par Delcourt (2015)
ISBN 10 : 275606372X ISBN 13 : 9782756063720
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Delcourt, 2015. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782756063720

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 6,99
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais