La Glacerie (Autour de) de Tourlaville

 
9782758605287: La Glacerie (Autour de) de Tourlaville

Extrait du quatrième de couverture

Du règne d'Henri II à la chute de Charles X, l'histoire de l'industrie du verre dans le Cotentin embrasse près de trois siècles. Créée dans la seconde moitié du XVI e siècle, par la famille de Belleville, la première verrerie de Tourlaville subit d'importantes transformations lorsque Richard Lucas de Néhou en prit possession. Conformément à son privilège de 1655, accordé pour trente ans, il y fit fabriquer toutes sortes de cristaux, verres à vitres, à lunettes, et tous autres ouvrages de verrerie. Á force d'application, il réussit, avec son neveu, à trouver le secret des verres blancs et des glaces à miroir. En effet, même si d'immenses progrès avaient été réalisés depuis le temps où les châssissiers garnissaient les fenêtres de papier huilé, les verres à vitres, le plus souvent sertis dans des losanges de plomb, étaient encore à l'époque toujours plus ou moins teintés de vert. Alors que la renommée de la verrerie se propageait en France et en Hollande, l'esprit inventif de Richard de Néhou se porta sur le travail des glaces à miroirs, empruntant aux Vénitiens le procédé du soufflage. Grâce aux lettres patentes de 1665, une industrie nouvelle, jusqu'alors exclusivement exercée par les étrangers, naquit en France. Sous la pression de Colbert, Richard de Néhou s'associa à la Compagnie des Glaces le 23 septembre 1667 et de nouveaux bâtiments furent construits au pied de la colline rocheuse et boisée au sommet de laquelle avait été établi, quinze siècles auparavant, le vaste camp romain qui dominait la baie de Cherbourg. La... © Micberth

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande