Nuits-Saint-Georges (Essai Historique Sur la Ville de)

 
9782758605799: Nuits-Saint-Georges (Essai Historique Sur la Ville de)

Extrait du quatrième de couverture

Dès l'origine, deux parties distinctes composaient Nuits : Nuits-à-Mont et Nuits-à-Val. Nuits-à-Mont, la plus anciennement peuplée, avec ses maisons isolées ou simplement séparées par des meix, possédait en son centre une chapelle dédiée à saint Julien. Vers la fin du XIII e siècle, devenue trop petite pour le nombre de ses fidèles, elle fut remplacée par une église bâtie sous le vocable de saint Symphorien. Á la même époque, les habitants de Nuits-à-Val, dont les maisons étaient plus agglomérées, édifièrent la chapelle Notre-Dame qui changea son nom contre celui de Saint-Denis, au début du XVII e siècle. Nuits appartenait à la maison de Vergy. Alix l'apporta en dot à Eudes III, duc de Bourgogne, qui par une charte de 1212, concédait liberté pleine, entière et perpétuelle aux hommes qui y demeuraient sous sa domination, les tenant également quittes de toutes tailles, impôts et exactions, sous la réserve d'une redevance de quinze sols par feu. En 1362, les habitants obtinrent l'autorisation de construire des fortifications dont ils purent assumer le coût important grâce à quelques privilèges et la concession d'octrois dont ils percevaient le produit. Comme ses prédécesseurs, François I er reconnut et renouvela les privilèges de la ville, qu'il honora de sa présence le 29 décembre 1533. Sous son règne, Nuits subit la présence d'un si grand nombre de gens de guerre qui se permettaient toutes sortes de violences, d'exactions et de réquisitions, que la misère s'installa dans tout le village. Ces maux cependant... © Micberth

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande