Moulidars en Angoumois (le Chateau d'Ardenne et la Seigneurie de)

 
9782758607175: Moulidars en Angoumois (le Chateau d'Ardenne et la Seigneurie de)

Extrait du quatrième de couverture

Moulidars était du domaine des comtes d'Angoulême et de la châtellenie de Châteauneuf. Dès le X e siècle, semble-t-il, les seigneurs construisirent un premier château pourvu de grands souterrains, à l'extrémité du haut plateau qui dominait la forêt de Marange, alors que le bâtiment qui subsiste date du XV e siècle et sert de métairie au château d'Ardenne, situé à trois cents mètres. Bâti vers le commencement du XII e siècle, par Guillaume III Taillefer, comte d'Angoulême, ce dernier fut longtemps la résidence des seigneurs de Moulidars. Les deux manoirs, quoique souvent dans les mêmes mains, ont été constamment distincts l'un de l'autre, la Cour de Moulidars relevant du château de Châteauneuf et Ardenne, de l'abbaye de Saint-Cybard. Alors que la ville d'Angoulême était prise par les Anglais en 1345, reprise sur eux en 1346, cédée de nouveau par le traité de Brétigny en 1361, puis recouvrée par Charles V en 1372, tous les châteaux des environs furent occupés par les deux partis et les grandes compagnies ravagèrent le pays. Dominant toute la plaine, les châteaux de Moulidars et d'Ardenne attirèrent certainement les belligérants. La destruction d'une partie de l'église paroissiale date sans doute de cette époque, comme le style ogival employé pour sa reconstruction semble le prouver. Les deux seigneuries existèrent séparément, jusqu'à ce qu'en 1482 Claude Nourrigier, déjà seigneur de Moulidars, rachète la terre et le château d'Ardenne. Au début du XVII e siècle, Jacques Le Musnier, chevalier,... © Micberth

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande