Bernard Prince, tome 17 : Le Poison vert

Note moyenne 3,5
( 2 avis fournis par GoodReads )
 
9782803613816: Bernard Prince, tome 17 : Le Poison vert
Biographie de l'auteur :

Edouard Aidans est un véritable pilier du journal Tintin. Néanmoins, c'est dans les pages de Spirou qu'il effectue ses premières armes, à l'âge de 16 ans. Auteur typique de cette génération qui s'est formée sur le tas planche après planche, il excelle dans tous les styles. Sa première série, Bob Binn, est fortement empreinte du « style de Marcinelle », mais il évolue rapidement vers un genre plus réaliste, passant allègrement du Far-West de Tony Stark à la préhistoire de Toundra. Son talent n'échappe pas à Greg, aux côtés duquel il reprend Bernard Prince, avant de donner vie aux sculpturales Panthères. Le corps féminin semble l'inspirer puisqu'il scénarisera également les blagues érotiques des Saintes Nitouches, avant de revenir au style historique, aux côtés de Jean Dufaux, le temps des trois tomes de La toile et la dague. A 80 ans, il demeure emblématique de la bande dessinée populaire de la seconde moitié du XXe siècle, mérite salué par l'attribution, en 2006, du Prix Géant de la B.D., que lui décerne la Chambre belge des experts en BD, pour l'ensemble de son oeuvre. Qu'il aborde l'humour ou le genre réaliste, Edouard Aidans s'affirme comme un authentique auteur populaire. En juin 2006, la Chambre belge des Experts en BD a décerné le Prix Géant de la BD à Edouard Aidans pour l'ensemble de son oeuvre.

Greg n'a pas perdu de temps, puisqu'il signe ses premières planches de bande dessinée à 16 ans. Ce n'est que le début d'une des carrières les plus prolifiques de la profession. Au début des années 50, il fait la connaissance de Franquin, pour lequel il écrit quelques gags. Rapidement, via l'agence International Press, il va produire un nombre impressionnant de planches, pour tous les goûts, dans tous les styles. Capable de passer du gag au western ou à la série d'espionnage, il trouve même encore le temps de dessiner. Et c'est en auteur complet que, en 1963, il crée son personnage le plus célèbre, « Achille Talon », petit bourgeois dont la logorrhée enchante les lecteurs de Pilote. Deux ans plus tard, il entame une nouvelle aventure en devenant rédacteur en chef du journal Tintin. Neuf ans durant, il va moderniser de fond en comble le fleuron des éditions du Lombard, écrivant séries et rubriques, et révélant nombre de jeunes artistes qu'il a fédérés autour du célèbre Studio Greg. Véritable découvreur de talents, il révélera ainsi Hermann, Dany, Dupa et bien d'autres. Il renonce à ce poste en 1974, pour tenter l'aventure éditoriale chez Dargaud. Aventure qui l'emmènera jusqu'aux Etats-Unis, pays qui le fascine depuis l'enfance. Il revient en France au milieu des années 80, sans jamais avoir arrêté d'écrire des histoires humanistes, aux dialogues aussi touchants que prolixes. Jusqu'à la fin de sa carrière, Greg se sera tout entier dédié au 9e Art, lourdement endeuillé depuis sa disparition, le 29 octobre 1999.

Présentation de l'éditeur :

Totalement remis à neuf, le «Cormoran» part tester les gadgets électroniques dont on l'a doté, en remontant le cours d'une rivière qui traverse la jungle amazonienne. Afin de s'y ravitailler, Bernard Prince, fait escale dans un village peuplé de gibiers de potence et de proscrits de tout poil. Devenus les esclaves d'un trio de malfrats, des dizaines d'hommes y creusent la roche à la recherche d'émeraudes...

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande