Après Vygotski et Piaget : Perspectives sociale et constructiviste, Ecoles russe et occidentale

 
9782804143503: Après Vygotski et Piaget : Perspectives sociale et constructiviste, Ecoles russe et occidentale
Biographie de l'auteur :

Catherine GARNIER. Docteur en pédagogie, chercheur et directrice du Groupe d'Étude sur
l'Interdisciplinarité et les Représentations sociales (GEIRSO), elle est professeur au Département de Kinanthropologie de l'Université du Québec à Montréal. Ses travaux et recherches portent essentiellement sur les dimensions psychosociales du développement et
de l'apprentissage dans une perspective socio-constructiviste.
Nadine BEDNARZ. Docteur en mathématiques,
chercheur au CIRADE, elle est professeur au Département de mathématiques et informatique de l'Université du Québec à Montréal. Ses recherches portent essentiellement sur la clarification des mécanismes de construction des connaissances en mathématiques par les enfants et sur l'élaboration d'interventions didactiques sur la pensée mathématique de l'élève, s'articulant dans une perspective
socio-constructiviste.
Irina ULANOVSKAYA. Chercheur à l'Institut de psychopédagogie générale de Moscou. Ses travaux portent sur l'étude de situations collectives d'apprentissage selon les théories de
Vygotski et Davidov.

Présentation de l'éditeur :

Rassembler des enfants pour qu'ils participent à la résolution d'un problème, ne garantit pas leur apprentissage. Encore faut-il que cela implique, suscite chez eux la nécessité d'un
dépassement cognitif. Les auteurs de ce livre, issus de deux courants théoriques dans lesquels la dimension sociale occupe une place importante, confrontent leurs positions sur
l'apprentissage en situation collective et sur la construction de savoirs. Ils y font état d'expériences, d'analyses et de discussions qui
se fondent sur les interactions sociales entre élèves et/ou l'enseignant et les élèves. Quels sont les mécanismes qui, dans ces situations interactives, conduisent l'élève à élaborer les
outils cognitifs lui permettant de résoudre les problèmes proposés ? Quelles sont les interactions induites ? Dans quelles situations ?
Quels sont leur apport et leurs limites ?
Psychopédagogues russes et didacticiens francophones engagent un dialogue sur les
recherches entreprises chez les uns et les autres à propos de la construction sociale des savoirs.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande