Maths pour économistes : L'analyse en économie et gestion

 
9782804154912: Maths pour économistes : L'analyse en économie et gestion
Extrait :

Extrait de l'introduction :

Maths pour économistes est un manuel de mathématiques appliquées à l'Économie et à la Gestion pour la première année de l'enseignement supérieur (première année de la licence dont les étudiants ont besoin d'appréhender les bases du raisonnement mathématique). Ce manuel est divisé (classiquement) en deux parties. Dans la première partie, nous traitons des fonctions d'une seule variable. Dans la deuxième partie, nous traitons des fonctions de plusieurs variables.
Tous les chapitres de ce manuel sont structurés de la même façon et on y trouve notamment :
° des définitions : énoncées en caractère normal ; les termes ou expressions qui font l'objet des définitions sont en italique. Ces définitions peuvent être généralement retrouvées dans des manuels d'Analyse pure (Swokowsky, 1993, par exemple) ;
° des théorèmes : ils sont énoncés en caractère italique, confor­mément à l'usage. Pour faciliter leur repérage, nous leur donnons parfois un nom (celui de leur(s) auteur(s) en général). L'énoncé d'un théorème peut être généralement retrouvé dans des manuels d'Analyse pure ;
° des exemples : ils permettent d'appliquer numériquement un concept et en facilitent ainsi la compréhension ;
° des applications d'Économie et de Gestion : souvent très origi­nales, elles confortent l'étudiant dans son idée que les mathé­matiques sont un outil d'analyse pertinent pour l'économiste et le gestionnaire et elles rappellent que c'est l'Économie et la Gestion qui comptent réellement pour l'économiste et le gestionnaire et non les mathématiques ; elles sont repérées par une photographie de Léon Walras, à qui nous rendons ainsi ici un très modeste hommage ;
° des interprétations géométriques : elles servent généralement à mieux saisir un concept et amènent l'étudiant vers un univers d'analyse graphique dans lequel est nécessairement plongé tout économiste ; elles sont repérées par une photographie de Joseph-Louis Lagrange, à qui nous rendons ainsi ici un très modeste hommage ;
des graphiques : ils sont tout aussi importants que le reste car ils améliorent la compréhension d'un concept. C'est souvent la construction du graphique qui importe et non son exposition ; par ailleurs, nous privilégions la clarté et non la beauté ; des questions de réflexion : elles permettent de mettre l'étudiant à l'épreuve de la compréhension du chapitre ; souvent, les questions touchent aux concepts et appellent une réflexion qui peut aller au-delà de ce qu'expose le manuel ; des exercices non corrigés : ils sont destinés à permettre de s'exercer non seulement aux techniques mathématiques mais aussi aux raisonnements économiques. Les exercices sont non corrigés du fait que le manuel regorge d'exemples et/ou d'inter­prétations économiques qui peuvent être pris pour des exercices corrigés ;
un index détaillé des termes importants employés dans le manuel : il permet d'accéder aux informations recherchées rapidement et de décliner les thèmes choisis selon diverses modalités.

Maths pour économistes : quel apport ?

Les étudiants sont souvent désorientés lorsqu'il s'agit de trouver un bon manuel de mathématiques appliquées à l'Économie et à la Gestion. Et souvent, pour des raisons d'économie financière et/ou intellectuelles, ils privilégient les manuels français, contenant beaucoup d'exercices. Il faut dire qu'il est difficile pour eux de faire la part des choses entre les ouvrages pseudo-exhaustifs (qui traitent l'Analyse et l'Algèbre, par exemple), les ouvrages très fournis en applications économiques, les manuels contenant beaucoup d'exercices corrigés... Distinguons, pour simplifier, les deux types d'ouvrages suivants : les manuels de mathématiques portés exclusivement sur l'Analyse (celui de Swokowsky (1993) est sans aucun doute une des meilleures références, par sa pédagogie, sa rigueur et son niveau d'exigence) et les manuels de mathématiques appliquées à l'Economie (celui de Chiang (1984) bien qu'assez ancien, reste sans nul doute une des meilleures références, par sa pédagogie, sa rigueur et son niveau d'exigence). Le cours que nous proposons est construit à partir de plusieurs ouvrages et manuels d'Économie et de Gestion, de microéconomie, de mathématiques pures et de mathématiques appliquées à l'Économie et à la Gestion, non tous cités en bibliographie. On y trouve divers exemples et applications classiques, présentés dans de nombreux autres manuels mais aussi et surtout une multitude d'applications et interprétations totalement originales.

Présentation de l'éditeur :

Maths pour économistes est le premier manuel de mathématiques pour écono­mistes réalisé par un économiste et dont l'objet est de présenter les fondements de l'Analyse en Économie, c'est-à-dire les outils qui sous-tendent la très grande partie de ce qu'utilisent les économistes. Sa richesse réside aussi dans le fait qu'il dispose d'un dispositif pédagogique extrêmement complet.
L'approche est résolument axée sur la présentation rigoureuse des concepts mathé­matiques, sur des interprétations et applications économiques systématiques, ainsi que sur des interprétations géométriques détaillées.
Cet ouvrage est le fruit d'un long travail sur le terrain auprès des principaux intéressés : les étudiants de première année de la Licence d'Économie-Gestion. Tous les outils pédagogiques ont été mis à contribution pour en faire un manuel de référence pour la première année de Licence des filières d'Économie et de Gestion et de l'ensemble des étudiants désireux d'acquérir les bases du raisonnement mathématique en Économie-Gestion.
Olivier FERMER
Maître de conférences en Économie à la Faculté de Sciences économiques et de Gestion de l'Université Paris 12 Val-de-Marne, il est membre de l'Équipe de Recherches sur l'Utilisation des Données Individuelles et Temporelles en Économie (ERUDITE). Il est spécialisé dans le domaine des très petites entreprises et des travailleurs indépendants, à propos desquels il a déjà publié plusieurs ouvrages. Les mathématiques, la microéconomie, la théorie des jeux, l'analyse des données et la théorie de la négociation font partie de ses enseignements privilégiés.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Olivier Ferrier
Edité par De Boeck (2007)
ISBN 10 : 2804154912 ISBN 13 : 9782804154912
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre De Boeck, 2007. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782804154912

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 41,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Olivier Ferrier
ISBN 10 : 2804154912 ISBN 13 : 9782804154912
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828041549120000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 54,23
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Ferrier
Edité par de Boeck (2007)
ISBN 10 : 2804154912 ISBN 13 : 9782804154912
Neuf(s) Quantité : 1
Vendeur
The Book Depository
(London, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre de Boeck, 2007. État : New. Brand New Book. N° de réf. du libraire LVN9782804154912

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 117,10
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais