Un New Deal écologique mondial : Repenser la reprise économique

 
9782804167028: Un New Deal écologique mondial : Repenser la reprise économique

L'ouvrage traite de la possibilité de combiner relance de l'économie mondiale dans le contexte de crise actuelle et stratégies de développement durable à l'échelle de la planète. Le sujet est évidemment crucial puisqu'il engage notre capacité à rendre compatibles le retour à la croissance, la protection de l'environnement et une meilleure répartition des ressources à l'échelle mondiale. Autrement dit, cela concerne la définition même du développement durable. La question est de savoir si la communauté internationale est en mesure de faire de la crise de 2008 et de ses prolongements une opportunité en termes de développement durable. Le parti pris de l'auteur est de répondre affirmativement à cette question, non pas seulement par conviction personnelle, mais après démonstration des outils disponibles et des politiques envisageables pour atteindre les objectifs. Il s'agit donc d'un "plan stratégique" adressé aux décideurs internationaux afin que le développement durable ne devienne pas le laissé-pour-compte de la relance. L'auteur n'oublie pas de distinguer les situations selon le niveau de développement des pays concernés, en insistant sur le fait que les pays en développement présentent un cas particulier d'arbitrage croissance/développement durable, étant donné leur priorité de développement. Cet ouvrage intéressera un large public d'étudiants, chercheurs et décideurs (en entreprise, politiques, etc.) directement concernés par les questions de développement durable.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

Extrait de l'avant-propos de Achim Steiner, Directeur Exécutif, Programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE) et Pavan Sukhdev, Conseiller Spécial et Chef du projet - Initiative pour une Économie Verte Programme des Nations unies pour l'Environnement

En octobre 2008, un monde menacé, venant tout juste de subir une série de chocs et de crises (dans le secteur de l'alimentation, du carburant et de la finance) se trouvait désormais en lutte contre une récession mondiale jamais connue depuis la crise des années trente. Les pays du G20 souhaitaient s'engager dans la mise en oeuvre d'importantes mesures fiscales incitatives (chiffrées à plus de 2500 milliards de dollars américains) pour s'orienter vers la reprise économique. Il convenait de poser la question suivante : l'économie serait-elle durable après la reprise, ou serait-elle exposée aux mêmes risques et faiblesses ayant conduit à cette toute dernière récession ?

Pour répondre à cette question et pour faire face aux défis irrésolus étroitement liés à la dépendance excessive au carbone, à l'aggravation des problèmes de rareté des ressources naturelles et à la persistance de la pauvreté, le Programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE) a décidé d'ordonner, en octobre 2008, une enquête urgente. Cette étude pourrait appliquer un modèle fondé sur «une économie verte» en cette période critique afin de stimuler une reprise économique durable. Nommé à l'origine «New Deal»1 à l'instar du programme du président américain Franklin D. Roosevelt, cette enquête et ses recommandations ont été intitulées «A Global Green New Deal» (GGND), c'est-à-dire un «new deal écologique mondial». Ce titre s'explique par la portée «mondiale» (correspondant au défi de la récession actuelle) et «écologique» dans les principes en faveur d'une économie durable après la crise. Le Professeur Edward Barbier a été désigné pour définir, au préalable, une étude et pour proposer des recommandations auprès du Comité Général du PNUE début 2009, lors des réunions du G8 puis du G20 peu après, et lors d'autres conférences.

L'extrême urgence de ce travail était à la fois évidente et indispensable : tous les jours, les mauvaises nouvelles faisaient la une des journaux. De plus, on évoquait un ensemble impressionnant de mesures fiscales incitatives et de réformes de grande envergure. En revanche, un nombre restreint de ces mesures étaient explicitement ciblées vers une reprise durable. Au contraire, on préférait plutôt une reprise de la croissance du PIB et un retour aux activités économiques courantes.

En 1989, Ed Barbier a publié (en collaboration avec David Pearce et Anil Markandya) un ouvrage intitulé Blueprint for a Green Economy (Programme en faveur d'une Économie Verte). Connu tout simplement sous le titre Blueprint, ce travail met en oeuvre une politique innovatrice au sujet du développement durable. Ce plan économique a jeté un défi aux notions traditionnelles du soi-disant compromis consenti entre la gestion environnementale et le développement économique. Le projet a suscité une prise de conscience générale, à savoir qu'une «économie verte» est possible. En fait, cette initiative évolue à travers l'innovation et l'investissement dans le domaine des énergies renouvelables, des matériaux et de leur efficacité énergétique. Cette proposition se focalise sur le maintien du capital naturel ainsi que sur la limitation des risques écologiques concernant le progrès humain. Dès lors, Ed Barbier a entrepris des travaux de recherche. Il a beaucoup écrit sur ces thématiques. Par conséquent, il n'est pas surprenant que cet auteur ait choisi de relever le défi de préparer l'ouvrage en question pour le Programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE).

Présentation de l'éditeur :

La relance de l'économie au service du développement durable

L'ouvrage traite de la possibilité de combiner relance de l'économie mondiale dans le contexte de crise actuelle et stratégies de développement durable (DD) à l'échelle de la planète.

Le sujet est évidemment crucial puisqu'il engage notre capacité à rendre compatibles le retour à la croissance, la protection de l'environnement et une meilleure répartition des ressources à l'échelle mondiale. Autrement dit, cela concerne la définition même du développement durable.

La question est de savoir si la communauté internationale est en mesure de faire de la crise de 2008 et de ses prolongements une opportunité en termes de DD. Le parti pris de E. B. Barbier est de répondre affirmativement à cette question, non pas seulement par conviction personnelle, mais aussi après démonstration des outils disponibles et des politiques envisageables pour atteindre les objectifs.

Il s'agit donc d'un «plan stratégique» adressé aux décideurs internationaux, afin que le DD ne devienne pas le laissé-pour-compte de la relance. L'auteur n'oublie pas de distinguer les situations selon le niveau de développement des pays concernés, en insistant sur le fait que les pays en développement présentent un cas particulier d'arbitrage croissance/DD, étant donné leur priorité de développement.

Cet ouvrage intéressera un large public d'étudiants, chercheurs et décideurs (en entreprise, politiques, etc.) directement concernés par les questions de DD.

E. B. Barbier est professeur d'économie à l'Université du Wyoming. Il travaille depuis plus de 25 ans sur les questions d'économie de l'environnement et des ressources naturelles. Il a été consultant d'un grand nombre de gouvernements, d'organisations non gouvernementales et d'organisations internationales, parmi lesquelles la Banque mondiale et les Nations unies.

Docteur en études anglophones, Malliga Chebli-Saadi est maître de conférences à l'Université Stendhal Grenoble 3. Elle enseigne la civilisation britannique, la traduction anglaise et la communication professionnelle aux étudiants de Licence et de Master. Elle est l'auteur de nombreux articles, ouvrages et dictionnaires bilingues (anglais/français).

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Edward B Barbier
ISBN 10 : 280416702X ISBN 13 : 9782804167028
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828041670280000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 43,66
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Edward B Barbier
Edité par De Boeck (2012)
ISBN 10 : 280416702X ISBN 13 : 9782804167028
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre De Boeck, 2012. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782804167028

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 32,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais