Tristesse ou dépression ? : Comment la psychiatrie a médicalisé nos tristesses

 
9782804700416: Tristesse ou dépression ? : Comment la psychiatrie a médicalisé nos tristesses

Ce livre dresse une critique rigoureuse de la manière dont la psychiatrie américaine a réformé, dans les années 1980, le diagnostic de la dépression. Selon les auteurs, le diagnostic actuel de la dépression est trop inclusif et trop large ; il tend à « pathologiser » les réactions normales d'abattement qui se produisent à l'occasion de certaines situations difficiles de la vie. Les auteurs accusent précisément le DSM-III (texte de référence internationale de la classification américaine des troubles mentaux, troisième version) d'avoir contribué à faire de la tristesse une maladie et, du coup, à en favoriser la médicalisation, avec des conséquences financières très favorables pour l'industrie pharmaceutique. Tandis que la tradition médicale, depuis l'Antiquité, avait clairement cherché à distinguer entre les épisodes de tristesse qui affectent toute vie humaine et cette pathologie de la dépression qui frappe l'individu sans raison apparente, le DSM-III, dans son souci de rendre les définitions cliniques plus opérationnelles, a malencontreusement négligé l'importance de la prise en compte du contexte dans l'établissement du diagnostic de dépression. Les conséquences en matière de recherche sur le trouble dépressif et d'épidémiologie, donc de mobilisation des ressources des services de santé, sont également analysées. L'ouvrage entend réhabiliter la tristesse, aussi intense puisse-t-elle être, comme un événement normal de la vie humaine, pour ensuite caractériser à rebours la dépression comme une tristesse proprement pathologique, c'est-à-dire dysfonctionnelle. Pour les auteurs, la tristesse est un fait biologique avant d'être un fait social, même si les facteurs culturels ont un poids important dans la modification et la modulation de cette émotion naturelle. Les sociétés individualistes contemporaines refusent bien souvent de l'accepter comme telle, sans reconnaître qu

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

Extrait de l'introduction

Qu'est-ce que la dépression ?

Comme l'a écrit le poète W. H. Auden, la période qui a suivi la Deuxième Guerre Mondiale a été «l'âge de l'anxiété». Selon lui, l'anxiété intense de ces années-là constituait la réponse humaine normale aux circonstances extraordinaires que furent les destructions totales de la guerre moderne, l'horreur des camps de concentration, le développement de l'arme nucléaire, puis les tensions entre les États-Unis et l'URSS au moment de la Guerre Froide. Si Auden était encore parmi nous, il nous dirait sans doute que ce tournant du XXIe siècle est «l'âge de la dépression». Il y a évidemment une différence décisive entre ces deux époques : alors qu'après la guerre l'anxiété était considérée comme une réponse normale à des circonstances sociales qui nécessitaient des solutions collectives et politiques, nous considérons aujourd'hui la tristesse comme anormale : comme un désordre psychiatrique qui requiert un traitement par des professionnels.

Prenons l'exemple de Willy Loman, le personnage principal de la célèbre pièce d'Arthur Miller Mort d'un commis voyageur, qui est peut-être le personnage de fiction qui représente le mieux le mode de vie américain pendant les décennies qui ont suivi la Deuxième Guerre. Au moment où il aborde la soixantaine, et malgré sa foi dans le rêve américain en vertu duquel travailler dur mène à la réussite, Willy Loman n'a jamais vraiment réussi. Il est criblé de dettes, sa santé se dégrade, il lui est de plus en plus difficile de faire son travail de commis voyageur, et son fils le méprise. Quand il perd son travail, il est forcé d'admettre son échec ; il se suicide dans sa voiture, en espérant que sa famille touchera l'argent de l'assurance. La pièce a eu un succès considérable dès qu'elle a été jouée à Broadway en 1949 parce que Willy Loman incarnait le mode de vie de l'Américain moyen, qui avait voulu s'enrichir mais qui se retrouvait détruit par cette ambition.

La pièce reçut un accueil très différent lorsqu'elle fut rejouée cinquante ans plus tard. Selon un article du New York Times, titré «Donnez du Prozac à cet homme», le metteur en scène de cette nouvelle version avait envoyé le script à deux psychiatres et leur diagnostic fut que Loman souffrait d'un trouble dépressif. L'auteur de la pièce, Arthur Miller, a réagi contre ce diagnostic : «Willy Loman n'est pas dépressif... Il est écrasé par son existence. Il en est là pour des raisons sociales». Le diagnostic des psychiatres est aussi caractéristique de notre époque que Loman l'était de la sienne. Ce que notre culture voyait alors comme réaction à l'échec, nous le regardons maintenant comme maladie psychiatrique. Cette transformation d'un problème social en problème psychiatrique traduit un changement majeur du regard que nous portons sur la nature de la tristesse.

Présentation de l'éditeur :

Ce livre dresse une critique rigoureuse de la manière dont la psychiatrie américaine a réformé, dans les années 80, le diagnostic de la dépression.

Selon les auteurs, le diagnostic actuel de la dépression est trop inclusif et trop large. En négligeant l'importance de la prise en compte du contexte, il tend à «pathologiser» les réactions normales d'abattement qui se produisent à l'occasion de certaines situations difficiles de la vie. Par ailleurs, faire de la tristesse une maladie, c'est aussi en favoriser la médicalisation, avec des conséquences financières très favorables pour l'industrie pharmaceutique.

L'ouvrage entend réhabiliter la tristesse, aussi intense puisse-t-elle être, comme un événement normal de la vie humaine. À rebours, la dépression est caractérisée comme une tristesse proprement pathologique, c'est-à-dire dysfonctionnelle. Malheureusement, les sociétés individualistes contemporaines refusent bien souvent de reconnaître la tristesse pour ce qu'elle est : davantage le résultat des problèmes sociaux, plutôt que leur cause.

Jérôme C. Wakefield est Professeur à la Faculté de Médecine de l'Université de New York. Il est spécialiste des fondements conceptuels de la psychiatrie.

Allan V. Horwitz est Professeur de sociologie à l'Université Rutgers dans le New Jersey. Il est spécialisé dans la sociologie du contrôle de la santé mentale et a publié en 2002 Creating mental Illness.

L'ouvrage est traduit et adapté en français par Françoise Parot, Professeur d'Épistémologie et d'Histoire de la Psychologie à l'Université Paris Descartes. Auteur d'un Dictionnaire de la psychologie (PUF) et d'une Introduction à la psychologie (PUF), elle a dirigé, en 2008, l'ouvrage collectif Les fonctions en psychologie chez Mardaga.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Allan V. Horwitz; Jerome C. Wakefield
ISBN 10 : 2804700410 ISBN 13 : 9782804700416
Neuf(s) Paperback May 17, 2010 Quantité : 1
Vendeur
QUARTIER LATIN FRANCE
(SAINT-ETIENNE, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Paperback May 17, 2010. État : New. 40 000 livres en stock. Expédition rapide et soignée. N° de réf. du libraire A9DE80495B99

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 31,90
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 4
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

HORWITZ
Edité par MARDAGA PIERRE
ISBN 10 : 2804700410 ISBN 13 : 9782804700416
Neuf(s) Soft Cover Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre MARDAGA PIERRE. Soft Cover. État : NEW. MARDAGA PIERRE (17/05/2010) Weight: 609g. / 1.34 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782804700416

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 32
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Allan V. Horwitz; Jerome C. Wakefield
Edité par Editions Mardaga (2010)
ISBN 10 : 2804700410 ISBN 13 : 9782804700416
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions Mardaga, 2010. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782804700416

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 32
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

4.

Allan V. Horwitz; Jerome C. Wakefield
ISBN 10 : 2804700410 ISBN 13 : 9782804700416
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828047004160000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 46,02
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

5.

Wakefield, Jerome C.-Horwitz, Allan V.
Edité par MARDAGA PIERRE (2010)
ISBN 10 : 2804700410 ISBN 13 : 9782804700416
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre MARDAGA PIERRE, 2010. Paperback. État : NEUF. Ce livre dresse une critique rigoureuse de la manière dont la psychiatrie américaine a réformé, dans les années 1980, le diagnostic de la dépression. Selon les auteurs, le diagnostic actuel de la dépression est trop inclusif et trop large ; il tend à " pathologiser " les réactions normales d'abattement qui se produisent à l'occasion de certaines situations difficiles de la vie. Les auteurs accusent précisément le DSM-III (texte de référence internationale de la classification américaine des troubles mentaux, troisième version) d'avoir contribué à faire de la tristesse une maladie et, du coup, à en favoriser la médicalisation, avec des conséquences financières très favorables pour l'industrie pharmaceutique. Tandis que la tradition médicale, depuis l'Antiquité, avait clairement cherché à distinguer entre les épisodes de tristesse qui affectent toute vie humaine et cette pathologie de la dépression qui frappe l'individu sans raison apparente, le DSM-III, dans son souci de rendre les définitions cliniques plus opérationnelles, a malencontreusement négligé l'importance de la prise en compte du contexte dans l'établissement du diagnostic de dépression. Les conséquences en matière de recherche sur le trouble dépressif et d'épidémiologie, donc de mobilisation des ressources des services de santé, sont également analysées. L'ouvrage entend réhabiliter la tristesse, aussi intense puisse-t-elle être, comme un événement normal de la vie humaine, pour ensuite caractériser à rebours la dépression comme une tristesse proprement pathologique, c'est-à-dire dysfonctionnelle. Pour les auteurs, la tristesse est un fait biologique avant d'être un fait social, même si les facteurs culturels ont un poids important dans la modification et la modulation de cette émotion naturelle. Les sociétés individualistes contemporaines refusent bien souvent de l'accepter comme telle, sans reconnaître que cette tristesse normale est sans doute bien davantage le résultat plutôt que la cause des problèmes sociaux. - Nombre de page(s) : 378 - Poids : 606g - Langue : ANGLAIS (ETATS-UNIS) - Genre : Psychologie Psychothérapie. N° de réf. du libraire N9782804700416

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 32
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 16
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

6.

Allan V. Horwitz
Edité par Editions Mardaga
ISBN 10 : 2804700410 ISBN 13 : 9782804700416
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions Mardaga. Paperback. État : Brand New. In Stock. N° de réf. du libraire zk2804700410

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 47,67
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 6,93
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais