Essai Guy Drut Une haie après l'autre

ISBN 13 : 9782809804928

Une haie après l'autre

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par GoodReads )
 
9782809804928: Une haie après l'autre

Le 28 juillet 1976, Guy Drut, 25 ans, entre dans la légende du sport en remportant aux J.O. de Montréal la médaille d'or du 110 mètres haies. Il est le premier non-Américain à l'emporter dans cette discipline depuis... 1928 !Sa carrière sportive s'achève en 1981. D'autres haies l'attendent... en politique. Conseiller de Paris, il est élu député RPR en 1986, maire de Coulommiers en 1992, et sera ministre de la Jeunesse et des Sports de 1995 à 1997, puis député jusqu'en 2007.Comment l'héritier d'une lignée de mineurs devient-il un champion, puis un ministre de la République ? Ce livre retrace l'itinéraire d'un autodidacte que la gloire a surpris, mais aussi meurtri, et qui dut parfois subir les sarcasmes des « surdiplômés de l'appareil ». Un homme qui se retourne aujourd'hui sur son passé, pour regarder le plus objectivement possible ses victoires et ses défaites, sans occulter l'affaire des marchés publics d'Île-de-France dans laquelle il fut condamné en 2005, puis amnistié en 2006 par Jacques Chirac, dont il brosse un portrait inattendu.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

ENFANCE

Je n'avais pas encore ouvert les yeux que déjà je vivais ma première victoire ! Ma naissance reste la haie la plus redoutable que j'ai jamais eue à franchir. Il s'en est fallu de très peu que je rate mon départ dans la vie. Je suis né en effet «la corde au cou», cyanose par mon propre cordon ombilical. À peine sorti du ventre de ma mère, je m'étais déjà préparé à cette lutte pour la vie.
Plus tard, à l'âge de cinq ou six ans, ma mère se lamentait, car j'étais, paraît-il, agité, sautant d'un pied sur l'autre, ne tenant jamais en place.
- Guy, disait-elle à ses amies en souriant avec malice, porte bien le nom de son saint.
J'étais sans aucun doute un petit garçon très remuant. Peut-être me diagnostiquerait-on aujourd'hui «hyperactif». À en croire ma mère, cette frénésie m'aurait poussé vers l'athlétisme dès mon plus jeune âge. Cependant, l'effet calmant recherché par mes parents était bien éloigné de toute considération sportive. L'objectif prioritaire de maman était que son enfant soit plus paisible et plus robuste.
Je suis né au milieu du siècle dernier, le 6 décembre 1950, à Oignies dans le Pas-de-Calais. Cette ville, qui comptait alors huit mille âmes, se situe aujourd'hui en bordure de l'autoroute Paris-Lille, celle-là même qui longe désormais le stade communal. Autour des corons apparaissent les terrils que les herbes folles, lentement, ont colonisés. Bien ancrées et trapues, témoins d'un temps révolu, s'alignent les maisons des mineurs. Faisant désormais partie de notre patrimoine, elles ont été heureusement épargnées par les bulldozers de l'immobilier. Les mines du Nord ont cessé progressivement de fonctionner dans les années 1970. J'avais alors vingt ans et je ne me suis pas rendu compte que le coeur d'Oignies, ma ville, ne battait plus avec le même entrain. Ma tête tournoyait d'une rage de vivre et d'une passion de vaincre que ma famille et mon environnement pondéraient pour mon plus grand bien. Depuis ma tendre enfance, je porte sur moi-même un regard peu complaisant. Je pense n'avoir jamais attrapé la «grosse tête», grâce à mes parents d'abord, mais surtout à mon grand-père maternel et à quelques amis, qui me «rabattaient le caquet» dès que je devenais un tant soit peu immodeste.
Aussi n'ai-je jamais renié le pays d'où je viens et le milieu qui m'a construit. Ils m'ont profondément marqué et m'ont permis de relativiser la notoriété dont j'ai joui plus tard. Aujourd'hui plus que jamais, je sais au plus profond de moi que toute gloire est éphémère.

Biographie de l'auteur :

Né en 1950 à Oignies (Pas-de-Calais), Guy Drut est recordman de France du 110 mètres haies en 1969. Il enchaîne alors les chronos : médaille d'argent aux JO de à Munich (1972), six records d'Europe, deux records du monde en 1975, médaille d'or à Montréal (1976)... Adjoint chargé des sports à la mairie de Paris (1985-1989), ministre de la jeunesse et des Sports (1995-1997), député depuis 1986 et maire de Coulommiers depuis 1992, il a mis fin à sa carrière politique en 2007.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Guy Drut
ISBN 10 : 2809804923 ISBN 13 : 9782809804928
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828098049280000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 25,14
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Guy Drut
Edité par Archipel (2011)
ISBN 10 : 2809804923 ISBN 13 : 9782809804928
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Archipel, 2011. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782809804928

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 25,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais