La transmission de l'Etat colonial au Gabon (1946-1966). Institutions, élites et crises

 
9782811102920: La transmission de l'Etat colonial au Gabon (1946-1966). Institutions, élites et crises
Présentation de l'éditeur :

Le discours du Général de Gaulle du 28 janvier 1944 représenta une ouverture majeure de la doctrine coloniale française et ouvrit aussi une nouvelle page de l'histoire des territoires colonisés d'Afrique noire. Il fut suivi d'un processus marqué par des lois définissant un nouveau statut pour les colonisés et par l'adoption de la Constitution du 27 octobre 1946. Cette dernière prévoyait, dans le cadre d'une " Union Française ", l'octroi de la citoyenneté française, l'autorisation des partis politiques locaux et leur représentation dans les assemblées parlementaires métropolitaines. La loi Defferre de 1956, puis la Constitution de 1958, instituant une " Communauté franco-africaine ", réalisèrent une nouvelle étape, permettant la démocratisation des processus électoraux en Afrique, la constitution de véritables assemblées et conseils de gouvernement territoriaux. La transmission de l'État colonial était en marche sur le plan politique. Cette évolution s'effectua non sans contradictions au sein des " élites " et au fil de crises multiples. C'est dans ce contexte d'effervescence, qui dissimulait mal les antagonismes entre partisans de tous bords, que le Gabon devint indépendant en 1960. Ainsi émergea un personnel politique et administratif qui, obsédé par son positionnement aux sommets du pouvoir, s'écarta très vite des impérieuses nécessités de la construction d'un nouvel Etat. Mal-gré la présence d'une assistance technique française et d'anciens commis de l'administration coloniale, le Gabon ne parvint pas à combler ce hiatus originel. L'instrumentalisation de la Constitution par le président Léon Mba généra des actes impopulaires, sources d'un malaise persistant dans le pays. Cette dérive autoritaire déboucha sur le putsch du 18 février 1964 qui l'évinça du pouvoir. Il ne fut rétabli in extremis que par une intervention militaire française. C'est l'histoire mouvementée de cette transmission de l'Etat colonial aux Gabonais que W.-A. Ndombet nous décrit ici avec force détails à partir des sources d'archives.

Biographie de l'auteur :

Wilson-André Ndombet est docteur (NR) en histoire (juin 1989) et en sciences politiques (juillet 1990) de l'Université de Paris I-Sorbonne. Enseignant à l'Université Omar Bongo à Libreville (Gabon) depuis 1990, il est actuellement stagiaire au CEMAF de Paris I et auteur de Renouveau démocratique et pouvoir au Gabon (1990-1993), Karthala, 2009 et Partis politiques et Unité Nationale au Gabon (1957-1989), Karthala, 2009.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

NDOMBET WILSON-ANDRE
Edité par KARTHALA
ISBN 10 : 2811102922 ISBN 13 : 9782811102920
Neuf(s) Soft Cover Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre KARTHALA. Soft Cover. État : NEW. KARTHALA (24/11/2009) Weight: 340g. / 0.75 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782811102920

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 23
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Wilson-André NDOMBET
Edité par Karthala (2009)
ISBN 10 : 2811102922 ISBN 13 : 9782811102920
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Karthala, 2009. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782811102920

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 23
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais