KAMIJÔ Akimine Code : Breaker Vol.14

ISBN 13 : 9782811610296

Code : Breaker Vol.14

Note moyenne 4
( 1 avis fournis par GoodReads )
 
9782811610296: Code : Breaker Vol.14

Un soir, alors qu'elle est dans le bus qui la ramène chez elle, Sakura aperçoit dans un parc plusieurs personnes consumées par d'étranges flammes bleues. Au milieu de ce brasier, le supposé responsable de ce crime - un garçon de son âge- contemple la scène, insensible aux cris de ses victimes. Quelle n'est pas sa surprise, le lendemain, quand elle voit cet assassin dans sa classe au lycée. Sakura décide alors d'enquêter sur ce nouvel élève, Rei Ôgami, pour tenter de le confondre. Elle apprend alors que ce dernier est un CODE:BREAKER, "celui qui n'existe pas", chargé de débarasser le monde de tous ceux que les lois n'atteignent pas grâce à ses pouvoirs.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Revue de presse :

Grâce à Mammon, l’une des 7 flammes du Code : Emperor, Rei prend le dessus sur les clones d’Heike. Mais tout ceci semble n’être qu’une diversion afin d’ouvrir la boîte de Pandore, et donner à Toki son véritable pouvoir…

Poursuivant l’arc scénaristique de la chasse au Code : Emperor, ce volume s’avère néanmoins très inégale, bien en dessous du tome précédent qui a su solidifier l’intérêt de la série. La grande bataille dans l’enceinte du lycée prend fin, et de manière précipitée. Ce qui est rageant avec Akimine Kamijyô sur son titre, c’est qu’on a l’impression que les retournements de situation sont improvisés. Ici, la fuite d’Heike casse clairement le rythme de la joute. On s’attendait à un combat dantesque entre Rei et son mentor alors forcément, il y a de quoi rester sur sa faim…

L’autre « grand » affrontement du volume va s’avérer bien anodin, n’étant qu’un immense prétexte pour mettre le charismatique Kôji en avant, dévoiler quelques silhouettes féminines dénudées, et opérer un énième rebondissement qui a pour mérite d’ouvrir de nouvelles pistes autour de la série. Rei est à l’honneur de ces semblants de révélations et l’intérêt de l’arc se voit une nouvelle fois appuyer, ce qui n’est pas un mal tant Code : Breaker se devait, à ce stade du récit, de développer enfin ses intrigues et apporter des réponses aux mystères.

Car c’est bien là l’une des manies de l’auteur, qui se ressent notamment en début de volume avec l’apparition d’un nouveau personnage énigmatique : Beaucoup de pistes sont ouvertes, des indices sont parfois donnés, mais nous n’avons aucune réponses concrètes… On espère ainsi que les volumes prochains répondront à quelques interrogations, comme la jeunesse de Rei et Sakurakôji.
Concernant l’édition, on peut encore une fois reprocher une traduction qui manque de fluidité. C’est surtout l’utilisation des suffixes comme « -san » ou « -kun » qui dérange, donnant l’impression d’avoir affaire à un scantrad, c’est dommage… Ce volume étant moins prenant que les précédents, le défaut d’adaptation parait bien plus grand.

Ce tome 14 est un léger coup de mou pour Code : Breaker. Rien d’alarmant, le volume est loin d’être mauvais, mais après un très bon tome 13 qui utilisait correctement les codes classiques du shônen, on a l’impression que l’auteur joue beaucoup sur l’improvisation ici. Gageons toutefois qu’on ne désespère pas que des réponses aux grands mystères de l’intrigue nous soient données dans les prochains volumes, ce qui devrait redonner de la consistance à l’histoire.


Takato

(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur :

Akimine Kamijyo est née le 13 septembre 1975 à Kanagawa. En raison de son absence d’apparitions publiques, elle fut longtemps considérée comme étant un homme. Elle débuta sa carrière de mangaka en publiant des dojinshis sous le nom de plume Meika Hatagashira et fut l'assistante de Haruko Kashiwagi (Initiation, Rivage) et de Rumiko Takahashi, auteure du entre autre su célèbre Ranma ½s.

Sa carrière professionnelle démarre en 1999 avec la série Samurai deeper Kyo ( ????????????) publié aux éditions Kodansha et qui connaitra de suite le succès et sera rapidement adapté pour la télévision avec une série animée de 26 épisodes produite en 2001 (disponible en version français chez Mabell).

En 2007 elle enchaine avec Shirogane no karasu (??????) qui fut pré publiée dans le Shônen magazine et qui ne compte que trois volumes, le succès trop mitigé de l’œuvre ayant précipité sa fin. La série narre les aventures de deux brigands dans un univers d'heroic-fantasy.

Elle renoue avec le succès dès 2008 avec : Code: Breaker (???:?????), un shônen mettant en scène des adolescents aux pouvoirs paranormaux. C'est le troisième et dernier manga de l'auteure à ce jour, il est toujours en cours de publication. Comme pour sa série phare, celle-ci se voit adapter en un animé de 13 épisodes produit en 2012 et disponible en version française en vod chez Wakanim.

-------------------

En France les deux série emblématiques de Akimine Kamijo sont disponibles, ainsi ont été publié : entre 2001 et 2008  Samurai Deeper Kyo les 38 volumes en version simple chez Kana, qui sera suivit de l'artbook Samurai Deeper Kyo sorti en 2003 au Japon. Puis c'est Pika qui revient avec l'auteur a son catalogue en 2011 avec la publication de Code: Breaker.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre
EUR 12,43

Autre devise

Frais de port : Gratuit
De Etats-Unis vers France

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

KAMIJÔ Akimine
ISBN 10 : 2811610294 ISBN 13 : 9782811610296
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828116102960000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 12,43
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
De Etats-Unis vers France
Destinations, frais et délais