TANABE Yellow Kekkaishi Vol.30

ISBN 13 : 9782811610944

Kekkaishi Vol.30

 
9782811610944: Kekkaishi Vol.30

Kekkaishi - Volume 30

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Revue de presse :

Il y a des volumes comme ça, qui sont faits de petits riens et d’évènements qui ne constituent qu’une étape, et pourtant sont empreints de sens et nous poussent à suspendre un moment notre lecture. Juste un moment pour nous remémorer des vérités qui s’étaient un peu effacées de nos esprits, que ce soit par la routine, le trop plein de lecture ou, dans le cas de Kekkaishi, l’attente intenable entre deux volumes.

Dans ce tome, une grande page de l’histoire se tourne. De l’Histoire avec un grand « H » même pour nos défenseurs de Karasumori. Que de chemins parcourus par nos héros pour en arriver là, que d’aventures, d’intrigues et d’action pour parvenir à cette résolution, sans tambours ni trompettes et qui en devient encore plus belle de par sa simplicité. On se prendrait à ressortir nos vieux volumes, tels des albums-photos, et à nous replonger dans les premiers pas de Yoshimori et Tokine, et nous apercevoir à quel point ils ont grandi et mûri.
Il y a ce petit parfum de nostalgie dans l’air, un petit quelque chose qui nous pousse à regarder en arrière. Non pas parce que c’était mieux avant, mais parce qu’une grande étape a été franchie, on prend le temps de souffler et de se rappeler, avec l’émotion qui convient, tous les évènements qui nous ont menés jusqu’ici. Et mon dieu, quel voyage entrepris, de ceux que les lecteurs qui sont arrivés à ce volume ne regrettent pour rien au monde, je n’en doute pas un instant.

Je n’ai pas parlé du contenu du tome jusqu’ici ? C’est vrai, et je n’en ai pas l’intention. Parce que cette chronique n’est pas un hymne à l’intrigue extraordinairement efficace de la série, une ode à sa simplicité et à sa prise de position particulière, ni un long éloge sur l’attachement que l’on peut éprouver pour les personnages grâce à la vie qui s’en dégage, par les petits détails et le graphisme de Maître Tanabe. On y trouve tout cela, mais l’exécution laisse place à un autre sentiment, plus fort et plus profond, comme je n’en avais pas encore ressenti dans cette série, et peut-être même dans aucune autre auparavant. Ce tome est une fin vers un nouveau commencement, et c’est probablement pour cela qu’il dégage une émotion spéciale, du moins pour ceux qui se sont réellement attachés aux personnages au fil des volumes de Kekkaishi. Et pour les autres, il y a tout de même une importante avancée dans le scénario, une petite évolution de la relation entre nos héros, un changement de décors et un nouveau challenge en cours. Ce n’est pas si mal, non ?

En quelques mots et en ce qui me concerne, ce tome a su me rendre le sourire, tout simplement.


Sorrow

(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur :

Yellow Tanabe fait partie de cette nouvelle vague de mangaka féminins faisant leur carrière dans le shônen et qui apporte un regard neuf dans le microcosme du manga pour garçons.

Elle est diplômée du Musashino Art University, située près de Tokyo, dont sont issus notamment Satoshi Kon (Tokyo Godfathers) et Fusako Kuramochi (Simple comme l’amour). Elle fît ses débuts en tant qu’assistante de Mitsuru Adachi, dont on sent l’influence dans sa manière de mener la vie quotidienne de ses personnages, ainsi que dans son graphisme à certains égards.

Elle travailla aussi sous la supervision de Makoto Raiku, dont elle a sans doute appris le découpage des combats et repris certains traits d’humour pour ponctuer son récit.
Sa première histoire, Yami no Naka (Dans les ténèbres), a reçu une mention honorable lors du prestigieux concours Shinjin Comic Taisho de la Shogakukan (qui récompense les jeunes artistes) en 2000. Elle entame sa carrière solo en 2002 avec Lost Princess, une histoire courte, et obtient la consécration rapidement grâce à son titre phare (pour l’instant), Kekkaishi pour laquelle elle reçoit le prix du meilleur Shonen aux Shogakukan Manga Awards en 2007.

Elle a également publié plusieurs histoires courtes lors d'occasion spéciales :
En mai 2009, intitulée Birthday, à l’occasion de l’anniversaire du Monthly Shônen Sunday.
En 2012, intitulée Mori no Naka (???) pour fêter les 3 ans du magazine Gessan.
Son avatar de pingouin provient d’une de ses œuvres de jeunesse, qu’elle a réalisée au lycée.
Au final, une jeune auteure très prometteuse et dont on attend beaucoup encore dans l’avenir.



* Remise du prix de 2007 ( © New Type)



* Le bureau où elle travaille (© Site officiel de la série animée Kekkaishi)


>> Biographie en detail

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion Afficher le livre
EUR 29,69

Autre devise

Frais de port : EUR 8
De Allemagne vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

TANABE Yellow
ISBN 10 : 2811610944 ISBN 13 : 9782811610944
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
medimops
(Berlin, Allemagne)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : very_good. 141 Gramm. N° de réf. du libraire M02811610944-V

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 29,69
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 8
De Allemagne vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais