Joséphine impératrice Vol.4

 
9782811615239: Joséphine impératrice Vol.4

Joséphine Impératrice - Volume 4

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Revue de presse :

Suite et fin, dans ce quatrième volume, du destin incroyable de Joséphine de Beauharnais raconté par Yumiko Igarashi. Un dernier volume qui, après la mariage de Joséphine avec Napoléon, s'applique à reprendre les grands événements historiques qui ton marqué la carrière politique et militaire de celui qui devint l'Empereur des Français, pendant que, de son côté, son épouse gérer le quotidien familial, lui aussi ponctué d'épreuves.

Entre ces deux aspects, la mangaka trouve un certain équilibre.
D'un côté, elle n'omet aucune des grandes étapes de l'ascension de Napoléon, de la campagne d'Italie jusqu'à la fin de son règne, en passant par la fin du Directoire, son sacre, la création du code civil... Un parcours où Igarashi offre un rôle toujours plus important à Agathon, son personnage inventé pour les besoins de la série, le jeune homme se retrouvant en facteur important de la réussite de Napoléon, en agissant notamment dans l'ombre.
De l'autre côté, on suit évidemment le parcours de Joséphine, l'éducation de ses enfants, le mariage de ceux-ci, son amour pour le château de Malmaison ou pour les fleurs, et les manigances de la famille de Napoléon, à laquelle elle doit faire face. Sans oublier, bien sûr, les évocations les plus grandioses de son destin : son couronnement en tant qu'Impératrice des Français, les nouvelles d'Aimée... et le soutien indéfectible qu'lele a toujours apporté à Napoléon et que ce dernier lui a toujours apporté, malgré la distance qui les a souvent séparés.

Ce que Yumiko Igarashi retranscrit le mieux est sans doute cet amour passionné unissant Joséphine et Napoléon, au-delà de toutes les épreuves, car en dehors de ça, même, si la mangaka s'applique à évoquer beaucoup de choses, elle reste très artificielle dans son traitement, mais comment pouvait-il en être autrement ? Evoquer tout le parcours commun de Joséphine et Napoléon en un petit tome relevait de l'impossible, et le tout reste donc décrit simplement en surface, avec au passage quelques légères imprécisions historiques (rien de grave) et des libertés prises pour les besoins du récit, à commencer par tout ce qui concerne le fictif Agathon.

Au final, globalement, Joséphine Impératrice aura été une lecture plaisante, Yumiko Igarashi, malgré des faiblesses évidentes, ayant su trouver un équilibre entre Histoire et fiction pour croquer avant toute chose et de façon un peu fantasmée un parcours presque idyllique, qui peut laisser rêveur : l'un des destins de femmes les plus incroyables de l'Histoire de France.
  
(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur :

Yumiko Igarashi a commencé sa carrière en 1968 alors qu’elle n’était encore que lycéenne. Originaire d’Hokkaidô, l’île la plus au nord de l’archipel japonais, elle publie sa première histoire L’île au requin blanc, dans un numéro spécial de Ribon, le célèbre mensuel de manga pour jeunes filles du groupe Shueisha. Tout de suite après cette œuvre de jeunesse, elle est embauchée par le groupe Kodansha, pour qui elle dessine régulièrement dans Nakayoshi, le magazine pour pré-adolescentes du groupe.

C’est dans ce magazine qu’elle dessine pour la première fois, en 1975, le personnage de Candy, dont le scénario est confié à Kyoko Mizuki. Le succès est immédiat et phénoménal. Une génération entière de jeunes filles se reconnait dans la jeune Candy, qui affronte bravement son destin de jeune orpheline à la recherche de son “prince de la Colline”.
Les poupées Candy se vendent à plus de 2 millions d’exemplaires chaque année, un record pour le Japon de l’époque. Elle est lauréate du 1er “Prix Manga de Kodansha”, créé pour l’occasion en 1977.
Suivront d’autres succès dans la veine “kawaii”, comme Mayme et Georgie, mais également dans des genres variés (manga historiques, comédies, mystères et œuvres pour “femmes averties”) encore complètement méconnus en Occident.

Yumiko Igarashi fêtera en 2013 le 45e anniversaire de ses débuts. Entourée de ses nombreux chats, de son perroquet facétieux et de ses poissons exotiques, elle est retournée à sa planche à dessin et prépare une nouvelle fresque historique dont l’héroïne aura bien entendu des milliers d’étoiles dans ses grands yeux clairs. Une affaire à suivre...

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

IGARASHI Yumiko
ISBN 10 : 2811615237 ISBN 13 : 9782811615239
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828116152390000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 15,55
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

IGARASHI Yumiko
Edité par Pika (2014)
ISBN 10 : 2811615237 ISBN 13 : 9782811615239
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Pika, 2014. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782811615239

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 7,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais