Petits meurtres entre énarques

 
9782812188947: Petits meurtres entre énarques
Extrait :

Extrait du prologue
20 octobre

Comme à son habitude, Jean-Bertrand Mortigeaud arriva d'assez bonne heure à la direction régionale. Depuis sa voiture - une BMW série 7 - il trottina, le souffle court, vers l'entrée du personnel, P«entrée des artistes», comme elle était surnommée par l'ensemble des agents. Il gagna le sas d'entrée, fit au concierge un sourire qui ressemblait à une grimace (ou une grimace qui ressemblait à un sourire ; difficile à dire), puis gagna son bureau, au troisième étage de l'immeuble.

Mortigeaud prit l'ascenseur. Il prenait toujours l'ascenseur. Impossible pour lui, depuis longtemps, de monter trois étages d'escalier : il pesait plus de 120 kilos. Il se regarda dans le miroir que l'administration des Finances, avec la générosité qu'elle sait dispenser de temps en temps à ses agents, avait fait poser dans l'ascenseur. Il y vit son visage bouffi, ses cheveux désormais rares et gras, ses joues rebondies, son triple menton ; son corps déformé par les paquets de graisse, et cependant impeccablement sanglé dans son costume trois pièces. Avec sa magnifique moustache, il ressemblait un peu à Hercule Poirot, le personnage d'Agatha Christie ; mais un Hercule Poirot qui aurait enflé démesurément. Cette vision le rassura. Il fredonna : «Même s'il est laid, le sumo m'émeut1...».

Mortigeaud était directeur de la gestion budgétaire à la direction régionale des finances publiques. Un poste stratégique et rémunérateur, auquel il avait accédé sans trop d'efforts puisque réservé, comme la plupart des postes de direction, en priorité aux énarques.

Il prit son courrier du matin dans sa case, au secrétariat de direction, salua la secrétaire présente d'un grognement, se dirigea en se dandinant au bout du couloir et entra dans son bureau en sifflotant. Il s'assit dans son fauteuil directorial qui grinça sous son poids et il alluma son PC. Ces quelques efforts matinaux l'avaient déjà mis en sueur, bien qu'octobre fut frisquet. Il tira de sa poitrine un grand soupir et un mouchoir de baptiste dont il s'épongea le front. Il avait copieusement mangé la veille.

Il s'arrondit (c'était encore possible) dans son fauteuil, et ayant repris son souffle, le sourire de poussah satisfait qu'on lui connaissait s'installa.

Puis il commença la lecture des journaux du matin.

Présentation de l'éditeur :

A peine arrivé au bureau, Mortigeaud, cet amateur de bonne chère œuvrant à la direction régionale des finances publiques n'a pas senti venir la balle que son assassin lui a logée entre les deux yeux... Le commissaire Gilles Addamah, assisté de sa nouvelle coéquipière, la bouillonnante Kiki Manset, est envoyé sur la scène du crime. Seul objet étrange dans le bureau convenu du fin gastronome : une statuette inconnue figurant un insecte... Malgré leurs interrogations, les enquêteurs établissent très rapidement un fait certain : la victime n'a pu être approchée et tuée que par l'un de ses collègues, eu égard à la sécurité qui est de mise en ces lieux. Au moins peuvent-ils rayer Philippe Noyer de leur liste : le lendemain, celui-ci est retrouvé mort dans son bureau. Devant lui, une nouvelle statuette en terre cuite représentant un serpent... Qui, au sein de la DRFiP, parmi cette galerie de hauts fonctionnaires aux mœurs souvent coupables, s'emploie à supprimer froidement ses collègues, donnant à cette vague de crimes le caractère d'une obscure vendetta ? Quelles significations donner aux statuettes animales laissées près des victimes ? Polar à la progression savamment orchestrée, à l'atmosphère de plus en plus kabbalistique, Petits meurtres entre énarques renouvelle avec brio les codes du thriller ésotérique.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion Afficher le livre

Frais de port : EUR 5,99
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Bernard Domeyne
Edité par APARIS (2011)
ISBN 10 : 2812188944 ISBN 13 : 9782812188947
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
BIBLIO-NET
(ERCUIS, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre APARIS, 2011. État : D'occasion - Comme Neuf. EXPEDITION SOUS 48H / EMBALLAGE BULLEPACK. N° de réf. du libraire RM 17 727

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 15
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 5,99
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais