L EXPLORATION DE L AFRIQUE NOIRE

 
9782812302640: L EXPLORATION DE L AFRIQUE NOIRE
Présentation de l'éditeur :

Si l'embouchure du Congo est découverte par les Portugais dès 1482, l'Afrique n'en reste pas moins, jusqu'au XVIIIe siècle, une terre parfaitement inconnue, domaine idéal de l'imaginaire. L'homme occidental peuple les immenses zones en blanc de cette improbable « Négritie » de rois étonnants, de chasseurs quasi-préhistoriques et d'animaux mystérieux. Au XVIIIe siècle, le regard porté sur ce continent change : négociants et armateurs s'intéressent aux denrées exotiques tandis que la société « éclairée », encourageant l'exploration intérieure, rêve de Tombouctou, cité mythique. René Caillié réalise ce rêve au début du XIXe siècle. Les défis se succèdent alors : remonter le cours du Niger, découvrir les sources du Nil, explorer la région des grands lacs ou le Kilimandjaro ! Brazza, lui, s'enfonce dans la forêt gabonaise. Un personnage est né, celui de l'explorateur d'Afrique. Tous ces exploits extraordinaires sont publiés par les journaux ou font l'objet de livres illustrés . L'Europe se passionne pour les aventures de Livingstone et de Stanley. Elle découvre des instantanés gravés de la vie africaine dévoilant des femmes aux seins nus et des guerriers vêtus de peaux de panthère, des scènes impressionnantes détaillant les périls encourus, mais aussi des dessins naturalistes décrivant animaux, fruits et fleurs inconnus. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, les explorations prennent un tour de plus en plus politique. À la Conférence de Berlin, en 1885, les grandes puissances se partagent le continent noir. Les livres d'école répandent toutes sortes d'images édifiantes tandis que les fabricants de tablettes de chocolat propagent clichés colonialistes et approximations scientifiques sous forme de chromos à collectionner. Au XXe siècle, l'exploration du continent cède la place à une curiosité culturelle (découverte de l'art Nègre dans les années 1920) doublée d'un intérêt ethnologique . La très riche iconographie de l'ouvrage permet de plonger dans cette imagerie au travers de magnifiques documents de ces différentes époques.

Biographie de l'auteur :

Entré au quotidien Le Monde en 1970, Jean de la Guérivière y a été responsable du département Afrique/Asie. Grand reporter, il a parcouru l'Afrique de long en large pendant plus de 25 ans. Il est l'auteur de plusieurs livres dont le plus récent, Les Fous d'Afrique, histoire d'une passion française, est paru aux éditions du Seuil, en 2001. Jean de la Guérivière collabore également à la revue Géopolitique africaine, publiée en France et aux États-Unis. Son ouvrage, Voyage à l'intérieur de l'Eurocratie (Le Monde Éditions) a été traduit en portugais (éditions Campo das Letras, à Porto).

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande