Claire-Lise Marguier Le faire ou mourir

ISBN 13 : 9782812602580

Le faire ou mourir

Note moyenne 4,36
( 182 avis fournis par GoodReads )
 
9782812602580: Le faire ou mourir
Extrait :

Damien Decarolis, c'est comme ça que je m'appelle. C'est le prénom qu'on m'a donné à la naissance, celui inscrit sur les registres et les listes d'appel depuis que j'ai l'âge d'aller à l'école. Mais on m'appelle presque jamais comme ça. On a très vite tranché. Dam. Il reste plus qu'un tout petit bout de moi dans mon nom. Dam DeCaro. C'est drôle, non ? J'ai eu seize ans hier. C'était irrémédiable, à moins que je me sois pendu le matin, c'était la seule chose qui pouvait arriver. S'il fallait résumer ma vie à un seul mot, peut-être que mon nom suffirait pour tout dire. Un garçon avec le nom d'une reine de jeu de cartes.
Il y a le ciel au-dessus de moi, mais je le vois pas. Moi j'ai toujours vu que ce qui est sombre, ce qui est noir et effrayant, les monstres sous le lit, les fantômes dans le placard, la mort à l'angle de la rue. Accidents de la circulation, anévrismes, météorites, foudre, inondations, incendies, explosions des conduites de gaz... Une sorte de loto gratuit auquel on peut pas échapper. Où t'es inscrit pour jouer, que tu le veuilles ou non. Des fois je me dis que je suis le seul à en avoir conscience. Une conscience aiguisée, tranchante comme une lame. Ça m'a gardé loin des autres, longtemps.
Puis on a déménagé, j'ai changé de collège, et à la rentrée suivante il y a eu la rencontre avec Samy et sa bande. Ça a tout changé. Changé le cours de l'histoire. Je pourrais jamais dire à quel point Samy est vraiment quelqu'un de bien. Dans ce nouveau collège, au milieu des anonymes, il y avait l'incontournable bande des skateurs, pantalons larges qui laissent voir leur caleçon, musique abominable qui te prend la tête dès la première mesure, tous beaux gosses. Ils se la jouent rois du monde et font mine d'être des petits délinquants. J'aurais aimé avoir ne serait-ce que la moitié de leur assurance, celle qui me foutait les jetons et me faisait baisser les yeux quand je passais près d'eux. Tous dorés à force d'être dans la rue, musclés et arrogants. Avec mon physique de frite molle, j'ai su de suite que j'avais aucune chance de faire partie de cette bande-là.
Puis y avait la bande à Samy. Vus de l'extérieur, ils se ressemblaient tous. Même coupe de cheveux étrange, coiffés à grand renfort de gel, leurs yeux cachés sous les mèches noires qu'ils sculptent avec application. Vêtements noirs bizarres. Piercings, plus qu'il n'en faut. Vernis noir. Tous tellement identiques que tu sais plus si ce sont des filles ou des garçons. Même leurs prénoms prêtent à confusion. Ils les ont tellement réduits que tu les devines tout juste. Sans doute pour ça que Dam ça leur a plu. Une sorte d'écho. Dam, Dam, Dam. Comme de la grêle ou un roulement de tambour avant l'exécution.

Présentation de l'éditeur :

Damien est un garçon trop sensible, méprisé par ses copains de classe depuis toujours et incompris de ses parents. Dès l arrivée dans son nouveau collège, il se retrouve par miracle sous la protection de la bande de gothiques et de son leader, Samy, un garçon lumineux, intelligent et doux, en dépit de son look radical. Très vite, Damien devient Dam, adopte piercings et vêtements noirs et, surtout, trouve auprès de Samy un véritable ami, et peut-être plus, au point de déclencher des représailles chez son père, contre ces « mauvaises fréquentations ».
Au fur et à mesure des pages, le lecteur découvre la profondeur de la souffrance de Dam : depuis longtemps il a pris l habitude de se scarifier les cuisses, incapable qu il est d exprimer sa souffrance et sa solitude. Il lui faut chaque soir « libérer son sang » pour se sentir mieux. « Tant que je saigne, je suis vivant », dit-il. Car Dam a peur, de tout le monde et surtout de lui-même. Samy, à l inverse, est un garçon bien dans sa tête et dans son corps, et sait dire très naturellement son attirance pour Dam. Les deux garçons finissent par s afficher ensemble au collège et tant pis si on les traite de « lopettes satanistes ». Résistant à la colère paternelle, Dam retrouve Samy en cachette, pour parler, écouter de la musique et s embrasser. L amour entre les deux garçons est si puissant qu on pourrait espérer qu il libère Dam de sa souffrance. Le jour de son anniversaire, les deux garçons se retrouvent dans sa chambre et le titre du roman trouve enfin son explication : faire l amour pour la première fois... ou mourir.
Résumer ce livre est une entreprise frustrante car il contient bien plus que ces mots clefs si tendance dans le roman ado : gothiques, homosexualité, scarifications. C est un roman exceptionnel par sa justesse d écriture, son émotion, et la fin vous laissera pantois. Pour l anecdote, l auteur n a envoyé ce livre à des éditeurs que parce qu une de ses amis l a forcée à le faire.... Elle ne croyait pas qu il puisse intéresser quelqu un !

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Claire-Lise Marguier
ISBN 10 : 2812602589 ISBN 13 : 9782812602580
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828126025800000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 19,72
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Claire-Lise Marguier
Edité par ROUERGUE (2011)
ISBN 10 : 2812602589 ISBN 13 : 9782812602580
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre ROUERGUE, 2011. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782812602580

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 9,70
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais