Histoire des hospices de Beaunes

 
9782813204998: Histoire des hospices de Beaunes

Pour la première fois paraît l'histoire des Hospices de Beaune, une institution hospitalière sortie du Moyen Age, comme un éclair de couleurs entre le ciel et la terre, annonciateur d'un destin d'exception. Défiant les siècles, elle fait courir le monde entier à ses portes chaque jour et plus encore le troisième dimanche de novembre, pour la vente aux enchères des vins de Bourgogne de son domaine, sous l'étoile de la charité. Que s'est-il passé durant tout ce temps pour maintenir une telle renommée universelle ? Reconstitution historique, unique à ce jour sur plus d'un demi millénaire, de la gestion d'un hôpital, la formation de son patrimoine parti en rentes en sel vers la pierre, la terre et le vin et particulièrement la traçabilité de toutes les parcelles de son vignoble, créé avec patience sans les exigences des partages, exploité et peaufiné avec vigilance pour que les revenus assurent la modernisation et l'extension de l'institution. Et tout cela se déroule entre les murs de l'enclos de l'Hôtel-Dieu de Beaune. Malgré les épidémies, les guerres, les querelles de donateurs, apprenez comment cet établissement a désormais une renommée internationale. Une immersion dans un espace répondant à ses propres codes, à découvrir à travers chaque pan de ce livre magistralement documenté, via les décryptages, les brassages et les synthèses d'une masse impressionnante d'archives précieusement conservées.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

LE TRÉSOR DES ARCHIVES

Faite de peau et de papier, la mémoire des Hospices de Beaune exhale un léger parfum de secret. Enfouie sous la poussière des ans, elle ne cesse de grandir et de changer de forme. Pénétrer dans ses replis donne l'impression de naviguer dans les couloirs d'informations d'un labyrinthe. Dans l'enclos médiéval de l'Hôtel-Dieu se déroulent deux cent mille jours d'histoire où se font entendre toutes les voix d'un monde à part.
Datant de la construction au XVe siècle, le trésor est un lieu sûr destiné à la conservation des archives. Il désigne un cabinet voûté adossé vers le couchant au pignon de la grande aile en tuiles vernissées. Obscur et frais, il abrite de beaux coffres de chêne bien ferrés où sont enfermés les rouleaux de parchemin, les livres et les cahiers de comptes, l'argent et les objets précieux. Côté ruelle, la seule ouverture est un petit vitrail pourvu de barreaux. L'odeur fauve et entêtante des cuirs de reliure se mêle étrangement à celle des plantes médicinales distillées par l'alambic de l'apothicairerie voisine.
Dans ce confinement, titres et papiers sont empilés avec soin et régulièrement inventoriés. Plissés comme des draps de lin, ils deviennent peu à peu difficiles à manier, manquent de clarté et redoutent l'humidité de la rivière. Au milieu du XVIIIe siècle, ils monteront à l'étage pour assurer leur sauvegarde et s'installeront dans un espace réservé à leur usage exclusif. La mise en place coïncide avec la décision des administrateurs de faire de la chambre du Roi le grand bureau de l'Hôtel-Dieu où se tiendront dorénavant les séances du Conseil.
Entrons à présent dans ce nouvel univers par l'escalier à vis de la tourelle carrée aboutissant au pigeonnier. Tressée de velours rouge à ses riches heures, la corde de la rampe aide à grimper les marches jusqu'à la galerie haute. La salle d'honneur est pavée de carreaux émaillés rouges et jaunes aux initiales des prénoms des fondateurs, le chancelier de Bourgogne Nicolas Rolin et son épouse Guigone de Salins. Les portraits des ducs Valois, de Louis XIV et de grands bienfaiteurs accueillent solennellement les hôtes de passage.
A gauche de la cheminée en marbre, une porte en boiserie à deux battants dissimule une lourde porte en fer plein de quatre centimètres d'épaisseur. Trois grandes clefs à pannetons ajourés actionnent un à un les pênes, chacune étant jadis confiée aux trois garants de l'Hôtel-Dieu, l'intendant, le maître et la maîtresse, dont la présence simultanée était indispensable. Sous la poussée, le vantail blindé pivote au ralenti sur ses gonds, s'arrête sur un pied et laisse apparaître le seuil de la chambre forte.
Voûtée d'ogives, la pièce évoque une chapelle où règnent un silence intense et un ordre parfait. Aménagée au-dessus de l'ancien trésor, elle se substitue à deux petites chambres servant naguère de garde-robes et se prolonge jusqu'au jardin. Par les croisées s'infiltre la douce lumière de l'après-midi. L'ambiance est très rassurante.
Des boiseries habillent entièrement les trois murs et les niches d'angle à rayonnages, surmontant les meubles de rangement à tiroirs et casiers. Chantournées, elles encadrent deux cent seize cases ornées de moulures. Là sont logées des boîtes en carton vert à fines poignées contenant des milliers d'actes groupés en cent vingt layettes, du nom des anciens coffrets en bois utilisés pour les conserver. Ce mode de classement subsiste depuis le Moyen Âge et il est encore aujourd'hui avisé de se référer à ses cotes.

Un mot de l'auteur :

Le monde entier connaît les Hospices de Beaune, la célèbre vente de vins aux enchères et les toits multicolores de l'Hôtel-Dieu, mais personne ne sait pourquoi et comment depuis le Moyen-Âge, ils provoquent sans discontinuer l'émerveillement de tous.
Nous avons reconstitué ce chef d'oeuvre d'hommes et de femmes qui se sont investis à fond dans la mission des Hospices puis rassemblé le puzzle des domaines fonciers issus de la générosité privée, grâce auxquels ils ont poursuivi leur marche. Parcelle par parcelle, nous avons retracé le vignoble des Hospices, d'une longévité exceptionnelle et unique en son genre à l'heure de la concurrence planétaire.
Engagés dans une aventure pionnière, nous avons mené sur place sept ans de recherches passionnantes dans les archives, pour associer le lecteur au plaisir de la découverte dans une histoire extraordinaire et inédite.

Marie-Thérèse Berthier
John-Thomas Sweeney

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

John - Thomas SWEENEY; Marie-Thérèse Berthier
Edité par TREDANIEL LA MAISNIE (2012)
ISBN 10 : 2813204994 ISBN 13 : 9782813204998
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre TREDANIEL LA MAISNIE, 2012. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782813204998

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 24
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

John - Thomas SWEENEY; Marie-Thérèse Berthier
Edité par Guy Trédaniel éditeur
ISBN 10 : 2813204994 ISBN 13 : 9782813204998
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Guy Trédaniel éditeur. Paperback. État : Brand New. In Stock. N° de réf. du libraire zk2813204994

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 35,77
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 7,10
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

John - Thomas SWEENEY; Marie-Thérèse Berthier
ISBN 10 : 2813204994 ISBN 13 : 9782813204998
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828132049980000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 43,98
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais