UME Giga Tokyo Toybox Vol.9

ISBN 13 : 9782818924624

Giga Tokyo Toybox Vol.9

 
9782818924624: Giga Tokyo Toybox Vol.9

Giga Tokyo Toybox - Volume 9

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Revue de presse :

Avec ce tome, la série fait le choix d'une nouvelle orientation qui ne plaira pas à tout le monde, c'est peu de le dire. Plutôt que de continuer de s'intéresser au milieu du jeu vidéo nippon et de maintenir le ton caustique si appréciable aux 8 premiers tomes de la série, plutôt que de s'intéresser à l'évolution des personnages, les auteurs préfèrent se focaliser sur un tout nouvel aspect « thriller ».


Effectivement, la seconde moitié de ce tome 9 opère un changement radical d'ambiance : oui, rien que ça. Tandis qu'un personnage trouve un intérêt très personnel à faire du jeu vidéo un média plus contrôlé, ce que nous avions déjà entraperçu dans le tome précédent, le lecteur se rend rapidement compte que le manga va basculer : la folie de ce personnage va prendre une importance telle que tout ce qui faisait l'essence de la série va être relégué au second plan. Où est passée la critique acerbe du milieu du jeu vidéo nippon (système opposant les gros aux petits), le côté tranches-de-vie si appréciable qui s'intéressant aux acteurs du studio G3 qui enquillaient les heures sans broncher pour la passion du jeu, la critique du manque de créativité des jeux des gros éditeurs, les références multiples aux jeux et consoles existant réellement ? L'amateur de jeu vidéo ne reconnaît plus SA série. Un peu comme si Genshiken, le manga des otakus, à quelques tomes de la fin, avait basculé dans le manga harem à la Love Hina. Un peu comme si Vinland saga oubliait les Vikings pour se concentrer sur les Amérindiens. Un peu comme si Step up, love story devenait un Urasawa. Comment ça j'exagère ? Peut-être un peu...toujours est-il que l'on ressort de la lecture de ce volume perplexe. Sachant que la série se conclut avec le prochain tome, que les enjeux tenant au jeu vidéo sont effacés au profit d'un scénario qui a choisi une toute autre voie, il y a de quoi être dubitatif.

(Critique de www.manga-news.com)

Présentation de l'éditeur :

Le directeur Midô était supposé tenir les rênes du pouvoir chez Solidus, mais il a été destitué de son poste. Quant à Sensui, qui représentait la seule force d'opposition dans la société, il se voit démis de ses fonctions. À présent qu'Adenauer a endormi la méfiance des autres cadres dirigeants et qu'il s'est même mis certains hommes politiques dans la poche, plus rien ne peut l'arrêter ! C'est dans ces circonstances que Taiyô tente de percer seul les lignes ennemies à l'occasion de la livraison de la version finale de Desperate High School… mais Adenauer, hanté par un passé trouble qu'il tenait secret jusqu'alors, dévoile enfin son vrai visage !

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande