Luke Delaney La Peau Du Diable

ISBN 13 : 9782822401821

La Peau Du Diable

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par GoodReads )
 
9782822401821: La Peau Du Diable
Extrait :

Samedi. J'ai accepté d'accompagner ma femme et les enfants au jardin public. Ils sont là-bas, sur la butte de gazon, juste après le bassin. Ils ont mangé, nourri les canards, et maintenant ils se repaissent de l'idée que nous formons une famille heureuse, ce qui est loin d'être faux de leur point de vue. Je ne vais pas me gâcher la journée à les avoir dans le paysage. Il y a du soleil, je sens que je bronze un peu. Le souvenir de ma dernière visite, encore frais dans ma mémoire, me remplit de satisfaction. Et j'en souris d'aise.
Regardez-moi tous ces gens-là. Heureux et décontractés. Ils ne se doutent pas que je les observe. Que je les ai à l'oeil, tandis que les bambins échappent à leurs mamans, trop occupées à bavarder pour s'en apercevoir. Quand elles se rendent compte que leur petit chéri s'est éloigné, on les entend glapir, ces mères poules, puis lui donner une tape sur la jambe, ce qui déclenche de nouveaux braillements.
Pour l'instant, je suis rassasié. Je me suis bien amusé la semaine dernière et je vais m'en contenter, si bien qu'aujourd'hui personne ne risque rien.
J'ai passé un excellent moment avec la petite tafiole. Je ne me souviens plus de son nom. Voilà qui devrait, à l'heure qu'il est, amener les flics du coin à se mordre la queue. Je me suis arrangé pour que ça ressemble à un crime domestique. Il paraît que les disputes entre individus de son espèce peuvent dégénérer, j'ai trouvé l'idée plaisante.
Ça n'a pas été trop dur de l'éliminer. Ces gens-là vivent dangereusement. Ils représentent des victimes idéales. Si bien que je suis parti à la chasse dans leur groupe, à la recherche de quelqu'un, et que c'est sur lui que je suis tombé.
J'avais déjà décidé de passer la soirée à traquer les clients de l'Utopia, un club de Vauxhall. L'Utopia, tu parles d'un nom ! Ça tient plutôt de l'enfer, oui. J'ai expliqué à ma femme que je partais en voyage d'affaires, j'ai pris des vêtements de rechange et un nécessaire de toilette, ce qu'on emporte habituellement quand on s'absente pour la nuit, et j'ai réservé une chambre d'hôtel dans le quartier, près de Victoria Station. Je pouvais difficilement revenir à la maison au petit matin. Ça aurait éveillé les soupçons. Il n'en était pas question. Il fallait que tout ça ait l'air... normal.
J'ai aussi embarqué une combinaison jetable en papier achetée à Homebase, plusieurs paires de gants chirurgicaux que l'on trouve à peu près partout et des sacs plastiques pour me protéger les pieds. Ce n'est pas très discret, mais c'est efficace. Plus un bonnet de douche et, pour faire bonne mesure, une seringue. Tout cela tenait parfaitement dans un petit sac à dos.
Pour échapper aux caméras qui quadrillent le secteur, j'ai surveillé l'entrée du club, dissimulé dans l'ombre des rues qui s'entrecroisent sous la voie ferrée. Le fracas des trains se répercutait en contrebas, via les arcades, de façon sinistre et intimidante. Mais je restai de marbre.
J'avais déjà aperçu ce soir-là l'objet de mon désir pénétrer dans le club, j'en avais les testicules vrillés d'excitation. Oui, il méritait vraiment que je l'aie distingué, ce n'était d'ailleurs pas la première fois que je le remarquais. Je l'avais observé auparavant, je l'avais regardé depuis des semaines dans le club, je l'avais vu se vendre à qui avait les moyens de se le payer. J'étais entré dans l'établissement à la recherche de la victime idéale, en sachant que la police ne visionnerait que les enregistrements des caméras de surveillance réalisés le soir de sa mort, ou peut-être ceux des huit jours précédents, si elle faisait du zèle, de sorte qu'elle ne me repérerait pas.

Présentation de l'éditeur :

Sean Corrigan n est pas un inspecteur comme les autres. Abusé dans son enfance, il a développé le don singulier d'identifier la part d'ombre existant en chaque individu, celle-là même qu il a refoulé et sur laquelle il continue à jeter le voile. Marié, père de famille, il mène une brillante carrière dans la police londonienne quand il se retrouve sur les traces de l assassin le plus dangereux qu il ait jamais connu. Quelqu un qui n a pas de mode opératoire précis, ne laisse derrière lui aucun indice exploitable par la police scientifique, choisit et sélectionne des victimes très différentes les unes des autres. Pourtant, Sean est persuadé que tous ces crimes portent la signature du même individu. A charge pour lui d arriver à le confondre avant de devenir sa prochaine cible...

D un réalisme terrifiant, Dans la peau du diable vous plongera dans l esprit d un tueur et vous présentera, sans ménagement ni fioriture, le véritable déroulement d'une enquête criminelle.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Luke Delaney
ISBN 10 : 2822401829 ISBN 13 : 9782822401821
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828224018210000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 25,27
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Luke Delaney
Edité par Editions Toucan (2012)
ISBN 10 : 2822401829 ISBN 13 : 9782822401821
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions Toucan, 2012. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782822401821

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 23
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais