Patrice Mugny Voyage a la Rue de Fribourg

ISBN 13 : 9782832106556

Voyage a la Rue de Fribourg

 
9782832106556: Voyage a la Rue de Fribourg
Extrait :

Extrait de l'avant-propos

La rue de Fribourg. Comme la rue du Valais, celle de Berne ou de Zurich, ou encore de Neuchâtel. Toutes sises dans le quartier des Pâquis. Des noms de cantons suisses. Autour de la table, certains n'hésitent pas à imaginer que ces rues ont été habitées par des immigrés confédérés, d'où ces noms. Fausse piste. Mais il y a bel et bien eu à certaines époques, parfois avant l'entrée de Genève dans la Confédération, un lien particulièrement fort avec ces régions, et Genève a tenu à le signifier via ces dénominations. Concernant la rue de Fribourg, les relations entre Genève et Fribourg étaient très étroites, en particulier au début du XVIe siècle, lorsque des patriotes genevois fuyaient les persécutions du duc de Savoie. Les deux traités de combourgeoisie de 1519 et 1526 ont scellé cette amitié mise ensuite à mal avec l'arrivée de la Réforme.
Lorsque j'étais très jeune, au début des années septante, ces rues abritaient souvent des bistrots espagnols. On y trouvait d'anciens militants de la cause républicaine. Je me souviens de soirées arrosées et chantantes au El Ruedo. Ensuite, très rapidement, à la fin de cette décennie, des commerçants venus d'horizons plus éloignés sont apparus. Alain Bittar, le libraire arabe de L'Olivier, Hagop Avakian, le marchand de tapis arménien, Habibollah Khanmohammad, l'Iranien du magasin de tabac et journaux, furent de ceux-là.
Aujourd'hui, après encore bien des lustres, on y rencontre des émigrés venus du monde entier. Faut-il le rappeler, environ 70 % des habitants du canton de Genève ont un papa ou une maman étranger(ère). Genève est une petite New York.
Fréquentant la rue de Fribourg depuis des années car j'y ai quelques amis, j'avais le sentiment que cet espace urbain reflétait de manière concentrée un peu l'esprit notre cité. Pas loin d'une vingtaine de pays présents via des commerces sur quelques centaines de mètres de long. Et une ambiance plutôt paisible, voire parfois une réelle solidarité, même si on peut aussi percevoir quelques légères acrimonies ici ou là. A deux ou trois reprises, des commerçants de cette rue ont organisé des fêtes afin de rapprocher les habitants du coin.
Ainsi est née l'idée de faire un petit livre sur les patrons ou gérants des magasins et autres restaurants du coin. Comme le lecteur s'en apercevra, au-delà des cultures apparaissent aussi les caractères, le conteur-né ou le peu disert, l'agressif ou le timide, ou les trajectoires, la vie tumultueuse ou la plus tranquille. Les aînés ont logiquement souvent plus d'histoires à raconter que les jeunes, même si certains de ceux-ci n'ont pas toujours eu des vies faciles. Il y a ainsi des parcours dits en quelques mots, d'autres en petits romans. Fallait-il ne conserver que les histoires les plus intéressantes ? Je n'ai pas pris cette option, au risque d'ennuyer parfois. Car c'est également cette diversité-là qui constitue cette rue.
Il y a quelques commerçants qui ont décliné l'invitation, soit directement avec le sourire, soit en pratiquant l'évitement. C'est leur droit. J'ai aussi rencontré un gendarme qui a sillonné ce quartier et cette rue pendant trois lustres. Il représente bien l'activité de la police dans cette zone urbaine. Sa place dans ces lignes s'imposait. Tenant d'un droit de réponse, j'ai souhaité donner la parole aux dealers qui pratiquent dans la rue de Fribourg et sont vilipendés par plusieurs commerçants. Mes tentatives de discussion furent infructueuses. Peut-être m'y suis-je mal pris. Certainement même. Ce qui est sûr, c'est que je n'ai pas trouvé le chemin pour leur donner l'envie de s'exprimer. En revanche, le conseiller d'État Pierre Maudet, responsable notamment de la sécurité dans notre canton, expose dans quelques pages à la fin du livre la manière dont il essaie de gérer cette présence des trafiquants de drogue.

Présentation de l'éditeur :

La rue de Fribourg. Comme la rue du Valais, celle de Berne ou de Zurich, ou encore de Neuchâtel. Toutes sises dans le quartier des Pâquis. Certains imaginent que ces rues ont été habitées par des immigrés confédérés. Fausse piste. Mais il y a bel et bien eu à certaines époques, parfois avant l'entrée de Genève dans la Confédération, un lien particulièrement fort avec ces régions, et Genève a tenu à le signifier via ces dénominations.
Lorsque j'étais très jeune, au début des années septante, la rue de Fribourg abritait des bistrots espagnols. On y trouvait d'anciens militants de la cause républicaine. Je me souviens de soirées arrosées et chantantes au El Ruedo. Ensuite, très rapidement, à la fin de cette décennie, des commerçants venus d'horizons plus éloignés sont apparus. Alain Bittar, le libraire arabe de L'Olivier, Hagop Avakian, le marchand de tapis arménien, Habibollah Khanmohammad, l'Iranien du magasin de tabac et journaux, furent de ceux-là.
Aujourd'hui, après encore bien des lustres, on y rencontre des émigrés venus du monde entier. Faut-il le rappeler, environ 70 pour-cent des habitants du canton de Genève ont un papa ou une maman étranger(ère). Genève est une petite New York.
Fréquentant la rue de Fribourg depuis des années car j'y ai quelques amis, j'avais le sentiment que cet espace urbain reflétait de manière concentrée un peu l'esprit notre cité. Pas loin d'une vingtaine de pays présents via des commerces sur quelques centaines de mètres de long. Et une ambiance plutôt paisible, voire parfois une réelle solidarité, même si on peut aussi percevoir quelques légères acrimonies ici ou là. A deux ou trois reprises, des commerçants de cette rue ont organisé des fêtes afin de rapprocher les habitants du coin.
Ainsi est née l'idée de faire un petit livre sur les patrons ou gérants des magasins et autres restaurants du coin.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Patrice Mugny
Edité par Editions Slatkine (2015)
ISBN 10 : 2832106552 ISBN 13 : 9782832106556
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions Slatkine, 2015. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782832106556

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 28
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais