L'Infini dans la paume de la main : Du Big Bang à l'Eveil

Note moyenne 4,13
( 1 101 avis fournis par Goodreads )
 
9782841111749: L'Infini dans la paume de la main : Du Big Bang à l'Eveil

A la croisée des chemins. L'être et le non-être. A la recherche du Grand Horloger. L'univers dans un grain de sable. Les mirages du réel. Comme un éclair dans un nuage d'été. A chacun sa réalité : quand fond la neige du savoir. Les actes qui nous enfantent. Questions de temps. Le chaos et l'harmonie. La frontière virtuelle. Des robots qui pensent qu'ils pensent ? Comme les vagues de l'océan. La grammaire de l'univers. Le mystère des mathématiques. La raison et la contemplation. Des reflets dans un miroir. La beauté est dans l'?il qui la contemple. De la méditation à l'action. Conclusion du scientifique. Conclusion du moine.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Présentation de l'éditeur :

On entend souvent dire que les rapprochements entre la science et la spiritualité sont voués à l'échec, car ces deux disciplines sont trop étrangères l'une à l'autre. Comme l'observait le grand physicien Niels Bohr : " Le but de la science est d'augmenter et d'ordonner notre expérience et non pas de révéler l'essence réelle des phénomènes. " La science finit donc par se heurter à des obstacles qui lui signalent que la nature de la réalité n'est pas ce qu'elle croyait. C'est dans cet aspect, révélé par la mécanique quantique et la relativité, que la science peut se rapprocher du bouddhisme puisqu'il s'interroge avant toute chose sur la nature ultime de la réalité ou de l'irréalité des phénomènes et de la conscience et traduit ses conclusions par une approche pragmatique du vécu de l'existence. La différence majeure entre la science et le bouddhisme réside dans leurs finalités. L'acquisition des connaissances dans le bouddhisme a avant tout un but thérapeutique. Il s'agit de se libérer de la souffrance, dont la cause se révèle être une forme particulière de l'ignorance : une conception erronée de la réalité extérieure et du " moi " que nous imaginons incarner le souverain de notre être. Les entretiens présentés ici n'ont pas pour but de donner à la science une allure de mysticisme ou d'étayer le bouddhisme par les découvertes de la science. Il ne s'agit pas de mettre en évidence des ressemblances plus ou moins superficielles entre l'approche contemplative bouddhiste et les théories scientifiques qui sont destinées à changer dans le futur comme elles ont changé dans le passé, mais de situer la place de la science dans une conception plus vaste des choses et de la vie et de montrer que l'approche du bouddhisme est apte à détendre les tensions entre le réalisme (le point de vue ordinaire selon lequel les phénomènes existent d'une manière aussi solide et réelle qu'ils en ont l'air) et les résultats de la science moderne, qui vont à l'encontre de cet attachement tenace à la réalité intrinsèque des choses, et donc à offrir un cadre de pensée et d'action cohérents pour notre temps. En été 1997, dans la vallée pyrénéenne d'Andorre, un Vietnamien né bouddhiste et devenu scientifique et un Français scientifique devenu bouddhiste marchent des heures durant dans la montagne en discutant avec feu les problèmes métaphysiques fondamentaux sur lesquels la science et la religion se sont depuis toujours interrogées. De ces promenades et des rencontres de l'université d'été auxquelles ils participaient avec d'autres éminents savants, est née l'idée de ce livre : explorer la nature de la réalité du monde phénoménal, de la matière et de la conscience, selon deux approches totalement différentes mais toutes deux fondées sur l'expérience : l'une physique et mathématique, l'autre contemplative.

Quatrième de couverture :

La science et la spiritualité éclairent chacune à leur façon la vie des hommes : pourquoi, à défaut de se rejoindre, ne seraient-elles pas complémentaires ? Las, nous dit-on, la connaissance scientifique et la connaissance spirituelle sont trop étrangères l'une à l'autre pour que leur confrontation puisse être autre chose qu'un dialogue de sourds...

C'est précisément à faire mentir cet antagonisme que s'attachent ici Matthieu Ricard et Trinh Xuan Thuan. Le champ des interrogations est vaste : Quelle est la nature du monde ? de l'Univers ? de la matière ? du temps ? de la conscience ? Comment mener notre existence ? Comment vivre en société ? Comment marier science et éthique ? Quant aux réponses, le lecteur jugera si elles sont conformes aux idées qu'il se faisait par avance.

Car au fil de ce dialogue passionné, animé par un sincère désir de compréhension réciproque, se produit l'inattendu : les oppositions s'estompent, les convergences se font jour, et l'on se prend à rêver d'un avenir où foi et raison seraient, enfin, durablement réconciliées.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre
EUR 11,60

Autre devise

Frais de port : EUR 9,90
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

RICARD (Matthieu),XUAN THUAN (Trinh)
Edité par Paris, Nil Editions : Fayard, 2000, (2000)
ISBN 10 : 2841111741 ISBN 13 : 9782841111749
Neuf(s) Couverture souple Quantité : 1
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Paris, Nil Editions : Fayard, 2000, 2000. État : Neuf. In huit, 4073 pp, état neuf , couverture souple,. Livre d'occasion. N° de réf. du libraire 36880

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 11,60
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 9,90
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais