Guide pratique de l'enseignement artistique : Préparation des concours de l'enseignement artistique

 
9782841433124: Guide pratique de l'enseignement artistique : Préparation des concours de l'enseignement artistique
Extrait :

Décentralisation et territorialisation des politiques culturelles en France
Jean-Pierre Saez

La décentralisation et la territorialisation des politiques culturelles correspondent aujourd'hui à la réalité institutionnelle et politique de la plupart des pays européens. Ces phénomènes traduisent la montée en puissance des pouvoirs locaux, dès l'après-guerre dans certains pays, mais surtout à partir des années soixante-dix, dans la gestion des affaires culturelles publiques, au détriment des pouvoirs centraux ou fédéraux. Toutefois, la décentralisation et la territorialisation n'ont pas cheminé d'un même pas, et le continent européen présente des configurations diverses à cet égard : les types d'échelons territoriaux, leur nombre, leur assise, leur poids politique, leurs compétences respectives, leurs moyens d'intervention sont variables d'un pays à l'autre et sont d'abord liés aux spécificités historiques et politiques de chaque pays. S'il serait illusoire de vouloir dégager un modèle européen d'organisation des pouvoirs locaux, on peut cependant soutenir que l'affirmation de leur rôle s'inscrit dans une dynamique européenne.

On manquerait le coeur de ce phénomène si l'on ne disait d'abord que la décentralisation peut être considérée comme un fait de civilisation et de société qui pose les bases d'un nouvel équilibre entre les pouvoirs dans les nations modernes, tout en répondant aux besoins d'autonomie des territoires, des groupes sociaux et des individus. La décentralisation permet de rapprocher la décision politique des populations concernées, d'inventer dans la société moderne des modes de gouvernance plus proches des citoyens, plus proches de ce que l'on appelle parfois «le terrain», c'est-à-dire l'espace de vie des habitants. Elle constitue une plaque sensible de la démocratisation dans les sociétés contemporaines. Alain Delcamp et John Loughlin soulignent aussi très bien que «les tendances à la décentralisation et à la régionalisation sont liées à la nécessité de gérer des services croissants aux citoyens»'. Les «autorites locales» ou les «collectivités locales ou territoriales», selon la manière dont on les dé­nomme, apparaissent aujourd'hui plus aptes que les pouvoirs centraux pour assumer cette tâche. Dans le domaine des politiques culturelles, la décentralisation s'avère plus appropriée pour porter des enjeux de proximité, c'est-à-dire pour favoriser des rapports plus directs entre les services culturels et les populations. Sans constituer une réponse exclusive, elle peut aussi faciliter la prise en charge d'enjeux de démocratie et de diversité culturelle, d'innovation artistique et d'échanges culturels, de coopération souple, directe, entre les territoires et entre les acteurs, les artistes, les opérateurs culturels. Elle s'impose comme un mode de management politique efficace pour accompagner le développement territorial. Ces défis exigent cependant une pensée dynamique et démocratique de la décentralisation, qui ne peut se satisfaire d'une simple «copie» locale de ce que fait le pouvoir central, avec, le cas échéant, ses travers bureaucratiques. De plus, le partage des tâches, la détermination des prérogatives ou compétences, la complémentarité des rôles entre les différents niveaux de collectivités - points cruciaux de toute décentralisation - fait régulièrement en Europe l'objet de débats, de négociations et d'évolutions.

Présentation de l'éditeur :

Les candidats aux concours et examens professionnels de l'enseignement artistique, souvent confrontés depuis leur plus jeune âge à la dure loi des concours, connaissent parfaitement les exigences de ce genre d'exercice.

En revanche passer un concours de la fonction publique territoriale - quelle que soit l'option artistique choisie : Musique, Arts plastiques, Danse ou Théâtre - loin d'être une figure imposée, suppose, au-delà des savoirs, des pratiques et des compétences techniques, un questionnement sur le sens, les finalités et l'objet de cet enseignement, une connaissance des collectivités concernées, des acteurs locaux et des logiques territoriales, des interrogations sur le public cible, les milieux professionnels et les partenaires potentiels.

Cet ouvrage propose ainsi, dans la diversité de ses approches - cadre législatif et réglementaire, réflexions théoriques, témoignages du terrain, conseils méthodologiques, guide bibliographique - des pistes pour permettre à chacun de mieux aborder la préparation de ces examens. De nombreux auteurs connus et reconnus dans le monde de l'enseignement artistique ont été associés à cet ouvrage.

Ce recueil est un outil de travail qui aidera le candidat à se familiariser avec les épreuves pratiques, mais aussi à appréhender les défis et à s'ouvrir aux enjeux de la territorialisation des politiques publiques pour la culture.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande