Le marché de l'ethnique, un modèle d'intégration ?

 
9782841865550: Le marché de l'ethnique, un modèle d'intégration ?

DU MARKETING ETHNIQUE, OU COMMENT LE MARKETING ETHNIQUE A MARQUE L'HISTOIRE... DES Etats-Unis. Les origines du marketing ethnique : pourquoi aux Etats-Unis ?. La vision dialectique du marketing ethnique. La discrimination positive face au marketing ethnique. LE MULTICULTURALISME VU DU CIEL. " Transnationalisme ", ou comment " exporter " ses immigrés : petit tour d'horizon des politiques multiculturelles du Canada, de l'australie et du Royaume-Uni. La carte n'est pas le territoire : comment les minorités ethniques revisitent " leur " monde. " L'intelligence multiculturelle : le défi du vivre avec l'autre ". BALBUTIEMENTS DU MARKETING ETHNIQUE EN FRANCE : ENTRE RETICENCES, FREINS ET OUVERTURES. L'identification ethno-raciale, un problème pour le marketing ?. Les préjugés et la logique économique. Les investissements français en marketing ethnique. LE MARCHE DU HALAL ENTRE TRADITION, PROGRES ET MODERNITE. Le halal : un business moderne, global et local. Une révolution orchestrée. Doit-on craindre le halal ?

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

Extrait de l'introduction

Pendant une année, j'ai mangé indifféremment de la viande halal, de la viande casher et du porc à profusion. Il me semble qu'il n'y a qu'un lieu au monde où cela est possible : Jérusalem. Ville sacrée, berceau des religions monothéistes, que juifs, chrétiens et musulmans se sont arrachée dans le passé, qu'ils s'arrachent encore, et qu'ils s'arracheront peut-être indéfiniment. Aussi dramatique que puisse être cette situation, elle n'est pas l'objet du livre, et un livre de plus n'y suffirait pas, mais surtout, je n'aurais aucune légitimité à parler de ce sujet.
Non, mon domaine, c'est le marketing, je n'y peux rien, il me faut l'assumer. Je regarde le monde au travers de sa consommation. Dans mes voyages, j'observe les comportements des consommateurs «autochtones» ; sans connaître les langues locales, j'aime regarder les publicités à la télévision ou dans la presse, j'analyse les zones de chalandise et les rayons des supermarchés ou le maillage des marchands ambulants, j'essaye de comprendre les réseaux sociaux, les goûts et les motivations des consommateurs... C'est mon prisme à moi, une sale manie, pas vraiment un passe-temps mais plutôt un gagne-pain. Ce n'est peut-être pas très intelligent, mais j'essaye néanmoins de le faire de la manière la plus intelligente possible.
C'est donc à Jérusalem que j'ai découvert le «marketing ethnique», poussé dans ses extrêmes. Je ne sais pas s'il existe une ville de cette taille dans le monde qui regroupe une telle diversité raciale, ethnique, religieuse, nationale, culturelle, géographique... Loin d'être simple et clairement segmenté, ce kaléidoscope se démultiplie dans une mise en abyme qui nous fait perdre tous nos repères, surtout lorsque l'on vient de France. La ségrégation la plus sévère cohabite avec les mélanges les plus étonnants, à côté des extrémistes les plus fous vous trouverez des personnes d'une ouverture d'esprit hors norme... Sans repères ou signes ostentatoires d'appartenance ethnique ou religieuse, on ne peut différencier les gens de prime abord. Si un anthropologue ou un ethnologue étudiait ces populations, il adopterait sûrement une démarche d'abord empirique, faite d'observations et de relevés de détails, en prenant le soin de bien saisir les disparités, les milliers de nuances et de spécificités afin de mettre en avant les multiples richesses et la complexité des cultures et des populations étudiées.

Présentation de l'éditeur :

La France, au nom des valeurs républicaines, se retient de parler du marché de l'ethnique. Pourtant en pleine crise économique, la diversité ethnique est apparue comme une voie de salut pour les industries françaises.
C'est à Jérusalem que Mai Lam Nguyen-Conan a découvert cette pratique qui consiste à développer des offres spécifiquement dédiées à des groupes identifiés, comme le téléphone mobile casher. En France, ce sont les rayons halal qui apparaissent dans les supermarchés. Comment interpréter cette nouvelle offre ? Est-elle un moyen d'intégration ou au contraire une ségrégation ?

Spécialiste du marketing, l'auteur analyse les manifestations de ce "marché de l'ethnique". Elle a enquêté auprès de nombreux acteurs du secteur (annonceurs, consultants, associations, publicitaires, distributeurs, consommateurs ...) et a confronté ses recherches aux travaux des experts, historiens et sociologues. Elle propose, sans tabous, une lecture du marketing ethnique comme un véritable échange permettant l'intégration et la reconnaissance des minorités visibles en France.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande