Jean-claude Martinez Dieu et l'impot

ISBN 13 : 9782841911127

Dieu et l'impot

 
9782841911127: Dieu et l'impot
Présentation de l'éditeur :

Le XXème siècle fiscal achevé a été celui de tous les excès. La multiplication des impôts et taxes, leur progressivité confiscatoire, les contrôles inquisitoriaux et l imposition de tout ce qui a existé, jusqu à la mort elle-même, avec des droits de succession spoliateurs, ont imposé aux contribuables de ce siècle tous les sacrifices. Mais le sacrifice n est-il pas précisément l essence même de l impôt ? Depuis Abraham en effet, sacrifiant son fils Isaac, jusqu aux autres civilisations du Livre, où les hommes versent la dîme, en passant par l Afrique animiste ou l Inde des Védas, partout l impôt est toujours un sacrifice. A Dieu, aux rois ou à la société des hommes troublée par l envie et la jalousie. Payé sous forme d I.S.F., de droits de succession, d impôt sur le revenu, de taxe écologique ou un jour de taxe Tobin, l impôt rachète presque la faute, sinon le péché, de spéculer, polluer ou posséder des revenus, du capital ou des héritages. Ainsi relié à Dieu, l impôt s en est séparé lorsque Paul et les pères de l Eglise l ont abandonné à César lors du " compromis historique " bi-millénaire où les âmes ont été laissées à l Eglise en échange des hommes laissés à César. Y compris pour les imposer. Privé dès lors de toute limite religieuse, puisque ne relevant plus de Dieu, l impôt occidental, délesté de la morale, a dérivé sur vingt siècles jusqu à finir évidemment là où il devait arriver, c est-à-dire jusqu à se prendre presque pour Dieu lui-même. C est tout l interventionnisme fiscal avec son péché d orgueil lorsque l impôt se veut créateur de richesses et de la vie elle-même, avec le quotient familial par exemple. On mesure alors le drame arrivé en Occident, il y a 2 000 ans, lors du grand partage entre Dieu et César. Tous les totalitarismes, fiscaux y compris, en sont sortis. Et tout cela parce que la parabole de Jésus, sur l impôt à payer ou non aux Romains, a été interprétée comme on le sait... Pourtant le vrai enseignement du Livre était dans une autre parabole, lorsque Jésus demande à Pierre Simon : "Simon, que te semble-t-il ? Les seigneurs de la terre, prélèvent-ils l impôt sur leurs fils ou sur les autres ?" Simon : "Sur les autres". Jésus : "C est pour cela que les fils sont libres". Et si c était là la bonne nouvelle fiscale pour le XXIème siècle qui est là... ?

Biographie de l'auteur :

Ont participé au présent ouvrage, sous la coordination du Pr J.C. Martinez, les professeurs Ph. Bern (Université Paris II), E. Douat (Université Rennes), J. B. Geffroy (Université Poitiers), R. Maury (Université Montpellier I), B. Dhaeyer (ICHEC Bruxelles), A. Neurrisse (Historien) et L. Mehl, Conseiller d Etat.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande