Berlin légendes ou la Mémoire des décombres : Une capitale littéraire en rêveries et en conversations

 
9782842924010: Berlin légendes ou la Mémoire des décombres : Une capitale littéraire en rêveries et en conversations
Extrait :

L'emprise d'une ville sans prise

Berlin ou le photogramme impossible

«Le 8 mai 1945 nous sommes sortis de notre cave en ce magnifique jour de printemps ensoleillé, sans peur d'être dénoncés, d'être bombardés, et pleins de gratitude pour n'avoir pas trépassé, incrédules, étonnés d'avoir survécu ensemble.»

Quand elle émerge des sous-sols de la capitale du IIIe Reich où elle a vécu terrée durant les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale, Ilse Rewald ne voit rien que l'impossible soleil de son bonheur : elle avait 27 ans en mai 1945 et, en ce printemps 2001, au coeur de ma rencontre avec elle, elle se demande encore ce qui a bien pu lui arriver, ainsi qu'à Werner, son mari.
La lumière de cette sortie de l'ombre est toujours aveuglante.
«À compter d'aujourd'hui, tu t'appelles "Sara"» : comme Inge Deutschkron, qui figure aussi parmi les personnages du présent livre, Ilse Rewald s'est vue affublée de ce prénom un jour de 1938, quand Werner est devenu «Israël» et que leurs papiers respectifs ont été frappés d'un «J» pour «Juif». Plus tard, à partir de 1943, ils vont entrer dans la clandestinité : nouveaux changements de noms... L'énigmatique survie, la sortie improbable de l'obscurité des années du nazisme et la troublante mélancolie qui lie le destin d'Ilse Rewald à un ineffaçable principe espérance, tout cela m'a parfois fait penser au beau texte d'un Berlinois d'adoption, Imre Kertész, qui s'est souvent demandé pourquoi il était finalement si attaché à Berlin, une ville où il réside depuis 2002. Sur la désertique Potsdamer Platz de 1993, décrite par le prix Nobel de littérature, se mêlent subtilement des impressions du printemps 1945.

Potsdamer Platz ; le soleil blafard du matin ; le vide au beau milieu de la ville, jonché de gravats et de poussière, à l'endroit où se dressait le Mur et autour. Comme après de grands bombardements destructeurs. La légère odeur de brûlé, les routes qui ne mènent nulle part, l'odeur et l'atmosphère du printemps 1945, la mélancolie insaisissable d'être encore en vie... Combien de fois suis-je resté ainsi devant le portail du camp de Buchenwald, goûtant la liberté qui avait une odeur de cadavre, le goût de la soupe du camp et le parfum du printemps...

Berlin est une des ces villes où l'herbe pousse entre les pavés. Où le passé, naguère, et parfois encore, pullule entre les ruines.
Berlin est une des ces villes où, après des semaines nocturnes, de brumes interminables et d'extinctions, les mâchoires de l'hiver se desserrent... d'abord timidement, puis soudainement, dans une lumière si glorieuse et longtemps désirée qu'elle en est éblouissante.
Un cinematographer - un «directeur de la photographie», en cinéma - dirait alors que dans un tel mouvement de l'obscurité à la lumière il n'y a rien, ni écriture, ni photographie, rien qu'un impossible rattrapage de diaphragme : ce moment d'invisibilité où l'on ne peut quasiment rien fixer sur une pellicule que le flash ardent de l'éblouissement. Pas d'enregistrement : dans l'excès de lumière, qu'on appelle aussi la surexposition, on ne voit rien qu'un impossible voir. De ce pas de photo, on pourrait toutefois encore écrire la légende.
Dans la lumière éclatante c'est à hauteur d'enfant que se déplace l'oeil : ne pouvant regarder dans la direction des rayons, c'est dans l'aura de cette grande lumière retrouvée qu'on voit pointer les germes de petits brins d'herbes dissimulés entre les pavés, ici et là. Rarement...
De l'hiver berlinois qui touche à sa fin, quand les chocs et les tourments se relâchent, quand l'herbe printanière recommence à pousser dans les interstices, que reste-t-il ? Que reste-t-il, sinon l'incertitude quant à ce qui s'est passé et, dans la rétine, la marque du soleil persistant qui atteste qu'il s'est passé quelque chose de débordant, d'insaisissable.
(...)

Présentation de l'éditeur :

En trois parcours et un épilogue, ce recueil propose une déambulation dans les méandres de la légende berlinoise : de l'enfance du siècle, avec Stéphane Hessel, au seuil du nazisme, avec le grand écrivain et dramaturge George Tabori, jusqu'aux désorientations de l'après-1989, avec les jeunes écrivains-frontières Wladimir Kaminer, Inka Parei et Zafer Senocak. A l'autre extrémité du Berlin secret de Franz Hessel (le père de Stéphane, qui hante ce livre), le Berlin du nazisme nous arrive aussi par la voix de deux messagères d'une histoire encore mal connue et longtemps sous-estimée : entre solidarités improbables et risques incommensurables, les deux Berlinoises de confession juive, Inge Deutschkron et Ilse Rewald, ont réussi à échapper à la déportation en se cachant dans la ville entre 1933 à 1945. Figures incontournables de la littérature d'après-guerre, Martin Walser et Christoph Hein complètent le parcours par une réflexion sur l'Allemagne en tant que " nouvelle " nation et sur le poids de son histoire.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

MOREL OLIVIER
Edité par PU VINCENNES
ISBN 10 : 2842924010 ISBN 13 : 9782842924010
Neuf(s) Soft Cover Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre PU VINCENNES. Soft Cover. État : NEW. PU VINCENNES (17/04/2014) Weight: 902g. / 1.99 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782842924010

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 28
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Olivier Morel
Edité par Presses Universitaires Vincennes (2014)
ISBN 10 : 2842924010 ISBN 13 : 9782842924010
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Presses Universitaires Vincennes, 2014. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782842924010

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 28
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Olivier Morel
ISBN 10 : 2842924010 ISBN 13 : 9782842924010
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97828429240100000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 45,55
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais