Réseaux & sociabilité littéraire en Révolution

 
9782845163409: Réseaux & sociabilité littéraire en Révolution
Extrait :

Extrait de l'introduction :

Nous avons trouvé que c'est par la facilité et par la continuité des communications que s'établissent les sciences et les arts : et nous allons trouver qu'ils ne s'entretiennent et ne se propagent encore que par la facilité des communications. Il faut que l'intelligence s'aiguise par les frottements [...]. Les applaudissements, la critique, les encouragements, l'estime du grand nombre, poussent les hommes au maximum de leurs facultés. [...] Si donc c'est dans les nations populeuses que s'éta­blissent les sciences et les arts, l'on peut très bien observer que c'est dans les points les plus populeux de ces mêmes nations, que les sciences et les arts se perpétuent et se perfectionnent. [...] Au sein de ces endroits populeux, il faut qu'il se trouve encore des points particuliers où puissent se rencontrer, se provoquer, se mesurer ceux qui suivent la noble carrière de l'intelligence. [...] De là sont nées ces sociétés qui, dès que les peuples se sont portés aux sciences et aux arts, se sont établies dans les principaux lieux où on les cultivait.

S'interroger sur les contours et les formes de la sociabilité littéraire durant la Révolution française peut encore sembler paradoxal tant cette période reste assimilée à celle de la «destruction» des lettres, des pratiques de sociabilité en vogue au XVIIIe siècle et des principes sur lesquels était fondé le statut de l'écrivain des Lumières. Les dénonciations virulentes qui apparaissent dès l'époque thermidorienne sous la plume d'un La Harpe, la réorganisation impériale telle que peut l'illustrer le Tableau historique des progrès de la littérature depuis 1789 présenté à l'Empereur en 1808 par Marie-Joseph Chénier, ont progressivement construit une «légende noire» de la littérature et des écrivains sous la Révolution. Cette interprétation s'est diffusée pendant tout le XIXe siècle par le biais des histoires littéraires, des dictionnaires et des anthologies et n'a pas totalement disparu aujourd'hui en dépit des nombreux travaux qui, depuis le Bicentenaire, ont profondément renouvelé les perspectives. Or, s'il n'est pas sérieux de prétendre que la Révolution n'aurait été qu'un «désert» littéraire, il s'avère que l'étude des espaces de sociabilité littéraire, des pratiques et des discours qui en constituent la dynamique, reste encore très largement le parent pauvre de l'historiographie révolutionnaire.

Présentation de l'éditeur :

Si la Révolution ébranle la «République des Lettres», remettant en cause un système construit de longue date, fait de codes de comportements individuels et collectifs, de formes symboliques ou financières de reconnaissance, de logiques sociales et matérielles de production, il n'est pas sérieux de prétendre qu'elle n'aurait été qu'un «désert» littéraire, une antienne qui nourrit une «légende noire» construite dès les premières années du XIXe siècle. La décennie révolutionnaire n'ouvre-t-elle pas une période de liberté en reconnaissant le droit d'auteur et en exaltant le génie des écrivains, leur accordant une place de choix au Panthéon ? Le présent ouvrage se propose donc d'étudier les espaces propres aux intellectuels, ceux qui perdurent comme ceux qui naissent, de mesurer l'instrumentalisation politique et sociale de la culture, de suivre les carrières révolutionnaires contraires et contradictoires de Rétif de la Bretonne et de Parny, d'atteindre le public des lecteurs à travers l'étude du prêt privé.

BOURDIN Philippe, CHAPPEY Jean-Luc - Introduction.

LILTI Antoine - Mondanité et Révolution : les hommes de lettres et la sociabilité mondaine à la fin du XVIIIe siècle.

CHAPPEY Jean-Luc Chappey - La Société Nationale des Neuf Soeurs (1790-1793). Héritages et innovations d'une sociabilité littéraire et politique.

BOYER Fabrice - La famille Martignac : des avocats musagètes en Bordelais.

LE BORGNE Françoise - Le réseau de Rétif de La Bretonne à l'épreuve de la Révolution.

SETH Catriona - Le réseau Parny.
BOURDIN Philippe - La postérité de la bibliothèque Romme : le prêt privé dans les milieux «néo-jacobins» provinciaux.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

BOURDIN PHILIPPE, CH
Edité par PU CLERMONT
ISBN 10 : 2845163401 ISBN 13 : 9782845163409
Neuf(s) Soft Cover Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre PU CLERMONT. Soft Cover. État : NEW. PU CLERMONT (29/05/2007) Weight: 378g. / 0.83 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782845163409

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 24
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Collectif; Jean-Luc Chappey; Philippe Bourdin
Edité par Pu Blaise Pascal (2007)
ISBN 10 : 2845163401 ISBN 13 : 9782845163409
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Pu Blaise Pascal, 2007. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782845163409

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 24
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais