Mondialisation et technologies de la communication en Afrique

9782845865471: Mondialisation et technologies de la communication en Afrique
Présentation de l'éditeur :

En Afrique, les NTIC s'intègrent progressivement dans les différents aspects de la vie sociale et constituent autant d'outils et de ressources porteurs d'enjeux, de modalités d'organisation, de modèles culturels et de savoirs produits au Nord. Cependant les processus d'insertion et des formes d'usage de ces technologies, ne sauraient s'analyser selon une logique simple de transfert d'un modèle imposé, par rapport auquel les Africains seraient de simples récepteurs plus consommateurs qu'acteurs. Les quinze auteurs regroupés dans cet ouvrage s'interrogent sur la compatibilité de ces technologies avec les modes de fonctionnement des sociétés et des économies locales. Ils étudient comment elles sont accessibles et utilisées au quotidien et si elles induisent de réels changements dans les modes de vie des populations de différents pays d'Afrique (Maghreb, Sénégal, Ghana, Mali, Burkina Faso, Cap Vert, République démocratique du Congo), dans la diaspora sénégalaise et à Paris dans un quartier d'immigrés. Ils montrent ainsi sous des angles d'approche différents comment ces nouveaux outils contribuent à redéfinir les enjeux sociaux en offrant de nouvelles ressources assorties de nouvelles contraintes qu'investissent les acteurs qui s'approprient ainsi la mondialisation. Dans une première partie, l'Etat et son territoire fournissent une échelle pivot pour une analyse des politiques publiques, mais aussi du jeu des acteurs publics et privés, qui concourent à l'équipement en réseaux d'information et de communication permettant aux différents pays et régions d'être reliés entre eux et de s'insérer dans la mondialisation. Dans une seconde partie, les auteurs analysent plutôt comment s'agencent les accès aux nouveaux outils de communication, quelles en sont les contraintes et les formes d'appropriation, en particulier dans les milieux du commerce et des migrations, dans les médias et au travers de la question de l'utilisation des langues locales sur le Web.

Biographie de l'auteur :

Annie Chéneau-Loquay est géographe et directrice de recherche au CNRS au Centre d'études d'Afrique noire (IEP de Bordeaux). Elle dirige un programme de recherche sur l'insertion des technologies de la communication dans les pays des Suds (http://www.africanti.org). Elle a dirigé en 2000 chez le même éditeur l'ouvrage Enjeux des technologies de la communication en Afrique, du téléphone à Internet et est l'auteur d'ouvrages et de nombreux articles sur l'énergie, la dynamique des systèmes ruraux, le développement durable et les technologies de l'information en Afrique.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande